Assurance habitation : concubinage, PACS, mariage... que faut-il faire ?

Un mariage ou un PACS vous demandera de nombreuses modifications administratives, notamment pour votre assurance logement !

Plus de 220 000 mariages sont fêtés chaque année en France et cela incombe de nombreux changements administratifs. Dans le cadre de l'assurance habitation, quelles sont les démarches à effectuer envers son assureur ? Dois-je modifier mon contrat ?

Assurance habitation et mariage : que faire ?

Quand on vit à deux, on partage tout, y compris les choses les plus utiles, comme l’assurance habitation. Que vous soyez déjà installé ou projetiez une vie partagée dans un même logement, il est important d’être bien renseigné quant à vos obligations.


Que vous soyez en concubinage, pacsé ou marié, une assurance habitation peut couvrir plusieurs personnes. En revanche, les détails du contrat varieront en fonction de chaque situation. Renseignez-vous auprès de votre assureur.

Le contrat d’une assurance habitation pour un couple peut varier en fonction des différentes situations. Le mieux est encore de contacter vos compagnies d’assurance respectives pour connaître leurs offres concernant votre cas personnel. Les trois situations les plus communes sont :

  • Le concubinage,
  • Le Pacte civil de Solidarité ou PACS,
  • Le mariage.

En 2017, 223 000 mariages ont été célébrés en France, soit 3 300 de moins qu'en 2016, explique l'INSEE. La règle la plus importante en ce qui concerne les assurances habitations est que, quelles que soient les circonstances, il est indispensable d’informer votre assureur de tout changement.

Séparation, divorce : que faire pour l’assurance habitation ?Il ne s’agit pas d’être pessimiste, mais en matière d’administration, il est essentiel d’être bien renseigné et préparé à toutes les éventualités. Ainsi, en cas de séparation, ou de divorce : qui paie les cotisations de l’assurance habitation ? Selectra fait le point sur ce qu’impliquent les changements de situation pour votre assurance habitation.

Assurance habitation : vous emménagez avec votre partenaire


Si vous décidez de quitter votre logement, il faudra résilier votre assurance habitation personnelle.

Vous avez décidé de quitter votre logement actuel pour rejoindre celui de votre partenaire ? Si vous envisagez de déménager chez votre conjoint, dans un premier temps, il vous reviendra de résilier votre contrat d’assurance assurance habitation.

Par la suite, vous contacterez la compagnie d’assurance de votre nouveau logement afin de l’avertir du changement de situation. Vous serez ainsi ajouté au contrat d’assurance habitation de votre partenaire. L’assurance habitation prendra ainsi en compte votre présence dans la protection du logement. Concrètement, hormis pour les personnes qui disposent de biens avec une haute valeur, cela ne change pas grand-chose à la prime.

Vous disposez d’un délai de quinze jours pour informer votre assureur d’un changement de situation : concubinage, PACS, mariage. Il vous faudra impérativement le notifier par lettre recommandée avec accusé de réception, laquelle doit contenir toutes les informations relatives à votre nouveau statut et les justificatifs qui vont avec.

Assurance habitation en couple : demandez des renseignements à votre assureur en amontIl est crucial de contacter votre assureur et de l’informer de votre cas particulier. Certaines spécificités s’appliquent en fonction des différentes situations, comme pour un travailleur indépendant par exemple. Le mieux est d’être conseillé par des experts de l’assurance, lesquels répondront à toutes vos questions.

Une assurance habitation aux deux noms : la meilleure option

La première chose à prendre en compte et qui déterminera en grande partie la nature de votre contrat d’assurance habitation est ceci : êtes-vous locataire, propriétaire occupant ou non occupant ? Ces derniers ne sont par exemple pas dans l’obligation d’assurer leur logement, même si cela est fortement conseillé. En revanche, si vous êtes locataire, souscrire une assurance habitation est incontournable.


Rechercher un logement à deux est un plaisir. Cependant, il est capital d’être organisé, surtout pour l’assurance habitation. Pensez à bien vous renseigner concernant votre situation, que vous soyez locataire ou propriétaire.

Assurance habitation à quel nom ? Les propriétaires occupants ou non occupants, s’ils décident de prendre une assurance habitation en couple devront signer un contrat sous un seul nom – peu importe que le couple soit marié, pacsé ou en concubinage. Le ou la signataire déclare son partenaire. Ainsi, ce dernier est couvert par le contrat d’assurance habitation. La seule différence entre le propriétaire occupant et non occupant est qu’en cas de sinistres pour le deuxième, les indemnités seront uniquement réservées au signataire du contrat.

Pour un couple locataire, il est obligatoire d’être assuré en garantie de responsabilité civile. Il s’agit du minimum quant à l’assurance du logement dans cette situation. Le contrat peut être cosigné ou signé par une seule des deux personnes – qui déclare son partenaire. C’est au choix.

Il est aussi possible de prendre deux assurances habitation individuelles. Chaque année, votre propriétaire bailleur vous demandera une attestation d'assurance habitation comportant le nom des personnes qui résident dans son logement.  Comment obtenir votre attestation d'assurance rapidement ?

Assurance habitation en couple : Selectra vous donne toutes les informationsSi vous décidez de vous trouver un nouveau nid d’amour à deux, il vous faudra souscrire à une nouvelle assurance habitation en tant que couple. Découvrez les prix de l’assurance habitation en 2018 et parcourez notre comparatif d'assurance logement avant de prendre votre décision. Nous vous donnons aussi quelques informations pour savoir où trouver l’assurance habitation la moins chère en 2018. Enfin, pour celles et ceux qui n’aiment pas trop la paperasse, pas de panique : voilà tous les documents à fournir pour souscrire une assurance habitation.
Mise à jour le