Les réseaux Internet en France

Depuis 1994, le marché de l'Internet s'est ouvert au grand public. Nous avons enfin pu accéder à Internet de chez nous. L'arrivée de l'ADSL quelques années plus tard a démocratisé cet usage. Si 1% de la population française n'a aujourd'hui pas accès à l'ADSL, l'année 2017 annonce l'ADSL pour tous. En attendant, des solutions existent telles que l'Internet par satellite et radio. Aujourd'hui, les opérateurs comptent plus de 22,39 millions d'abonnés haut débit et 5 millions d'abonnés très haut débit.

 

Vous souhaitez souscrire une offre Internet ?

Contactez Selectra pour qu'un conseiller vous oriente parmi les offres partenaires les plus compétitives, en fonction de votre éligibilité

Historique des réseaux Internet

Internet est né il y a une trentaine d'années aux Etats-Unis, à partir d'un réseau de communication entre ordinateurs. Au fil des années, les informaticiens ont conçu de nombreux protocoles toujours plus performants pour relier davantage d'ordinateurs entre eux. L'agrandissement du réseau Internet provient des recherches d'un informaticien du CERN (Organisation européenne pour la recherche nucléaire), dont le souhait était de partager de nombreuses informations entre scientifiques. Ainsi en 1991, le réseau relie plus de 1 000 000 ordinateurs entre eux. Aujourd'hui, plus de 3 milliards de personnes, soit 43% de la population mondiale, peuvent accéder à Internet.

De par l'augmentation d'appareils connectés, des problèmes de transmission se sont posés. La recherche d'une solution alternative pour contenter de plus en plus d'internautes était primordiale. Ces recherches ont permis aux laboratoires du CNET (Centre national d'études des télécommunications) de trouver la technologie qui répond à ces critères en 1994. Cette technologie est celle que nous connaissons aujourd'hui : l'ADSL. Cependant, il faudra patienter jusqu'en 1999 pour profiter de la première commercialisation d'une offre ADSL.

Si la fibre optique fait partie des "nouvelles technologies", elle est en fait plus ancienne que l'ADSL. En effet, dès 1880, Alexander Graham Bell (scientifique, ingénieur et inventeur scotto-canadien connu pour l'invention du téléphone) avait pensé un système de transmission des sons par rayons lumineux. La première fibre optique a été réalisée par le géant américain du verre Corning Glass Works en 1970. Elle était composée de silice dopée et par la suite de silice pure. L'année 1983 annonce l'arrivée en France de la nouvelle génération de fibre : les fibres monomodes. Le réseau interurbain français voit ses anciens câbles coaxiaux remplacés par des câbles à fibre optique dès 1985. Les anciens câbles sous-marins ont ensuite été remplacés par des câbles à fibre optique en 1988, afin de permettre une meilleure transmission des informations. L'équipement de répéteurs tout optique avec des fibres à l'erbium s'effectue depuix 1995. Afin d'être reliés aux Etats-Unis, la France, la Grande Bretagne et l'Allemagne ont mis en place le câble transatlantique TAT 14 en 2001. Les premières offres fibre ont été commercialisées en 2005 pour la fibre FTTH et en 2007 pour la fibre FTTLA.

carte cable transatlantique tat 14

Carte du câble transatlantique TAT 14

Présentation des différentes technologies

De nombreuses technologies différentes existent et permettent à tous les français de souscrire un abonnement Internet à leur domicile. Parmi elles, l'Internet par satellite est à la portée de tous, contrairement aux technologies Radio, DSL et fibre qui nécessitent d'y être éligible.

L'Internet haut débit par DSL

Le DSL ou xDSL pour Digital Subscriber Line est aussi appelé en français Ligne d'Accès Numérique (LNA). Ce terme désigne l'ensemble des technologies qui utilisent une ligne de raccordement filaire téléphonique lors de la transmission d'information. Les plus connues sont l'ADSL avec son évolution l'ADSL2 et le VDSL2 avec son évolution le VDSL2+.

Même si elle n'est pas comparable à la fibre optique, la technologie ADSL permet à l'internaute de naviguer sur le web sans trop de latence. A moins d'habiter dans une zone blanche, tous les logements y sont éligibles.

L'ADSL

L'Asymmetric Digital Subscriber Line, plus couramment appelée ADSL, est une technologie qui, en passant par les lignes téléphoniques, permet de transmettre et recevoir des données numériques indépendamment du service téléphonique via le branchement d’un filtre sur la prise téléphonique. Elle offre aux abonnés une connexion à Internet en haut débit. Son évolution, l'ADSL2, propose des débits plus élevés que l'ADSL.

L'ADSL est la technologie la plus répandue sur le territoire français puisqu'elle recouvre presque la totalité de la population française. Une minorité reste cependant inéligible à l'ADSL, mais cela devrait changer en cette année 2017. En effet, les opérateurs déploient leur réseau afin de permettre l'accès à Internet par ADSL pour tous. Aujourd'hui, il y a près de 22 millions d'abonnements ADSL.

Si vous souhaitez souscrire une offre Internet ADSL ou obtenir plus d'informations, appelez le 09 75 18 33 47 ou demandez à être rappelé.

Le VDSL

Le VDSL ou Very high speed Digital Subscriber Line est une amélioration de l'ADSL. Il permet d'obtenir des débits 2 fois supérieurs à ceux obtenus avec une connexion ADSL. Le VDSL2+ est une amélioration du VDSL avec des débits théoriques qui lui sont 2 fois supérieurs. Mais peu de logements sont éligibles à cette amélioration.

L'Internet très haut débit par la Fibre

La fibre optique est une technologie utilisant un fil en verre ou en plastique protégé par une gaine dont la propriété est de conduire la lumière, ce qui lui permet de transmettre des données à très grande vitesse. Le réseau fibre des opérateurs est en plein développement grâce au plan France Très Haut débit qui prévoit l'éligibilité à la fibre optique pour tous d'ici quelques années. Aujourd'hui, 30% des foyers français sont éligibles à la fibre optique FTTH.

La fibre permet un avantage indéniable pour la navigation Internet très rapide. Cependant le raccordement d'un logement par la fibre représente un coût important dans le cas d'une maison individuelle. Le prix mensuel d'un abonnement peut parfois être plus élevé par rapport à une offre ADSL, c'est notamment le cas chez Orange. De plus la fibre n'est pas encore disponible partout.

Pour savoir si vous êtes éligible à la fibre FTTH ou FTTLA et pour souscrire un abonnement, appelez le 09 75 18 33 47 ou demandez à être rappelé.

La fibre FTTH jusqu'au domicile

La fibre raccordée en FTTH (fibre jusqu'au domicile), aussi appelée 100% fibre, arrive directement au domicile sans utiliser de câble intermédiaire en cuivre. Son déploiement est partagé entre un opérateur pour le fibrage du quartier, un opérateur d’immeuble, et un opérateur commercial choisi par le client pour le fibrage du domicile. Elle propose de meilleurs débits que la fibre FTTLA.

La Fibre FTTLA jusqu'au dernier amplificateur

La fibre raccordée en FTTLA (fibre jusqu'au dernier amplificateur), aussi appelée fibre à terminaison coaxiale, arrive jusqu'à un nœud de raccordement. Un câble coaxial relie alors le noeud optique à la prise du logement. Les offres proposées par cette fibre utilisent le réseau câblé de Numericable.

L'Internet par Satellite pour les zones blanches

L'ensemble des foyers français peuvent accéder à Internet par le satellite. C'est aujourd'hui la seule technologie accessible à tous. Elle ne dépend pas du déploiement d'un réseau des opérateurs, mais de l'environnement. Une parabole mal orientée vers le satellite, un obstacle ou des conditions climatiques défavorables (pluie, vent, orage) occasionneraient une baisse de la vitesse de navigation web.

internet satellite teleport parabol

Le fonctionnement de l'Internet par Satellite

Comme pour la technologie ADSL, la navigation web par satellite nécessite une ligne téléphonique chez un opérateur (Orange ou SFR). Le fonctionnement de cette technologie implique davantage d'intermédiaires. La requête de l'abonné utilise le réseau téléphonique de l'opérateur afin de parvenir au téléport. Celui-ci récupère la requête et la transfère au satellite. L'abonné reçoit ensuite le résultat de sa demande par le satellite.

En cas de forte affluence, les résultats transmis par le satellite peuvent prendre plus de temps. Si la connexion par satellite est instable, elle demeure l'unique solution d'accéder à Internet pour les zones dites blanches et non éligibles aux autres technologies. De plus, les abonnements Internet par satellite incluent une enveloppe Data limitée.

L'avantage de cette technologie est de permettre à tous les français d'accéder à Internet. Mais cette technologie comporte de nombreux inconvénients tels que l'instabilité de la connexion Internet, la complexité de l'installation, un temps de latence, l'impossibilité de jouer à des jeux en ligne, un problème de géolocalisation et la souscription d'un abonnement ligne fixe.

L'Internet Radio : l'alternative au DSL

L'Internet Radio est mis à disposition dans des départements abritant des zones blanches par un nombre restreint d'opérateurs : Ozone, Viveole et NordNet. Contrairement à l'Internet par satellite, la technologie par Radio ne nécessite pas de ligne téléphonique puisqu'elle fonctionne par ondes hertziennes. Ainsi l'antenne de l'abonné va émettre et réceptionner des ondes hertziennes vers la station de base. Celle-ci est reliée au réseau fibre de l'opérateur historique, Orange.

Pour une meilleure connexion, il est préférable de se situer à moins de 10km de la station de base (celle-ci émet jusqu'à 20km maximum) avec aucun obstacle (végétation, habitation,...) entre les deux antennes.

Les avantages de cette technologie sont la simplicité de la mise en oeuvre et l'accès à Internet pour les logements non éligibles à l'ADSL. Les inconvénients sont le partage de signal avec ses voisins, la connexion lente lorsque le logement se situe loin de la station de base et l'instabilité de la connexion Internet.

Comparaison des différentes technologies

Toutes ces technologies existantes sur le marché utilisent différentes moyens pour permettre aux abonnés d'accéder à Internet selon leur situation. Il existe de nombreuses différences que ce soit en termes de débit, d'éligibilité, de contenu ou de matériels nécessaires pour le bon fonctionnement.

Technologie Satellite Radio ADSL VDSL Fibre FTTH Fibre FTTLA
Débit théorique descendant Jusqu'à 22Mbit/s Jusqu'à 18Mbit/s Jusqu'à 20Mbit/s Jusqu'à 95Mbit/s Jusqu'à 1Gbit/s Jusqu'à 1Gbit/s
Particularité éligibilité Tous les foyers sont éligibles Foyers éligibles dans certains départements Foyers éligibles selon les réseaux des opérateurs
Contenu des offres Enveloppe Data limitée Internet illimité
Offres téléphonie fixe et TV moindres par rapport à celles pour l'ADSL et la Fibre ou payantes
Internet illimité en haut débit
Service TV généralement inclus
Internet illimité en très haut débit
Service TV généralement inclus
Matériel nécessaire Modem satellite
Parabole
Tête d'émission/réception
Mât
Modem Modem Modem Modem Modem
Nombre d'abonnés 520 000 21,870 millions 1,910 millions 1,930 millions 1,220 millions

La fibre optique est aujourd'hui la meilleure technologie, mais tous les français ne peuvent accéder à un abonnement Internet par la fibre. Cependant pour les foyers non éligibles à la fibre, il est tout de même possible d'accéder à Internet. Avant souscription d'un abonnement Internet, il est nécessaire de passer par le test d'éligibilité. Grâce à l'adresse postale ou au numéro de téléphone du logement, le test indiquera les technologies adaptées au positionnement géographique du logement.

 

Test d'éligibilité - ADSL et Fibre

Un conseiller vous aide à trouver l'offre partenaire la plus adaptée à votre foyer

Les trois technologies les plus utilisées sont l'ADSL, le VDSL et la Fibre. Avec un débit théorique pouvant atteindre 1Gbit/s, la vitesse de navigation et de téléchargement est plus rapide avec la fibre. Elle offre ainsi une meilleure expérience utilisateur. Le tableau ci-dessous démontre la rapidité de la fibre :

  Connexion par ADSL Connexion par VDSL Connexion par Fibre
Envoyer des fichiers sur le Cloud (20 présentations commerciales, 480Mo) 6h20 1h20 1 minute 20
Télécharger un logiciel professionnel (4,80Go) 45 minutes Moins de 15 minutes Moins de 4 minutes
Télécharger 20 photos en haute qualité (480Mo) Moins de 7 minutes Moins de 1 minute 30 Moins de 30 secondes
TV en HD 1 chaîne HD Jusqu'à 2 chaînes HD en simultané Jusqu'à 6 chaînes HD en simultané

Etat et évolution des taux de couverture par les opérateurs

Grâce à une couverture réseau qui recouvre la quasi totalité de la population française, l'ADSL est la technologie la plus utilisée avec presque 30 millions d'abonnements. Malgré un développement plus récent, le très haut débit est de plus en plus utilisé. Il signera peut être dans plusieurs années la fin du bas et haut débit.

La France est cependant en retard dans le développement du très haut débit par rapport à ses voisins européens, avec 50% de couverture, tandis que la moyenne européenne se situe à 71%. Elle se place ainsi à la 26ème place sur 28.

  Haut débit Très haut débit
    Au moins 30Mbit/s Au moins 100Mbit/s
Nombre total de logements éligibles 29,8 millions 15,1 millions 10,3 millions
dont réseaux à terminaison en câble coaxial   8 962 000 7 662 000
dont réseaux à terminaison en fibre optique de bout en bout (FTTH)   6 522 000 6 522 000
dont réseau en cuivre (VDSL2, THD)   5 463 000  

Avec cette carte du déploiement des réseaux ADSL des opérateurs, on remarque que cette technologie est disponible quasiment sur tout le territoire, mais que des zones peu denses ont accès à un débit moindre.

deploiement adsl 2016

Etat du déploiement du réseau DSL

Contrairement au réseau ADSL français, la fibre est loin de recouvrir tout le territoire. Cette technologie très haut débit se développe essentiellement dans et autour des grandes villes françaises, tant en fibre optique FTTH qu'en terminaison coaxiale.

deploiement fibre optique ftth 2016

Etat du déploiement de la fibre FTTH en 2016 - Source : ARCEP

deploiement cable 2016

Etat du déploiement du réseau câblé VDSL et fibre FTTLA en 2016 - Source : ARCEP

Quels projets de déploiement pour les réseaux Internet en France ?

Concernant l'ADSL, tous les foyers français seront éligibles à l'ADSL au cours de l'année 2017. Grâce au plan France Très Haut Débit, il faudra attendre 2022 pour bénéficier de la fibre sur tout le territoire. Aujourd'hui 50% de la population est couverte et les prévisions sont respectées et même dépassées d'un an par rapport au calendrier.

 

L'Etat aide au financement du déploiement du très haut débit sur le territoire. Ce soutien financier comporte deux phases :

  1. Le pré-accord de financement qui sécurise la participation financière de l’État lors de la conception du projet.
  2. La décision de financement qui fixe le plafond de la participation financière de l’État.
suivi tres haut debit

Suivi du déploiement de la fibre très haut débit - Source : France THD

Mise à jour le

Ophélie

Lauréate d’une licence professionnelle, Ophélie découvre Selectra lors d’un stage comme Rédactrice web. En charge de la rédaction des contenus Télécoms depuis décembre 2016, les offres Internet et mobile n’ont plus aucun secret pour elle.