L’Internet par satellite : orientez bien vos recherches !

Votre connexion ADSL est trop lente et n’avez pas accès à la fibre ? L’Internet par satellite constitue une alternative intéressante pour disposer d’un Internet rapide, quel que soit le lieu que vous avez choisi !

Vivre et travailler hors des grands centres urbains, pourquoi pas ? À condition de bénéficier d’une bonne connexion Internet, avec des débits suffisants pour surfer sur le web, mais aussi pour télécharger des pièces jointes ou partager la connexion avec d’autres utilisateurs.

Si aucun FAI ne peut vous proposer mieux que 2 ou 3 Mbit/s en ADSL parce que votre ligne est trop longue (donc trop éloignée du centre local de votre FAI), ou encore si vous n’êtes pas encore éligible à la fibre, ne désespérez pas : il existe une alternative et celle-ci n’est pas forcément hors de prix, comme on le pense souvent. Il s’agit bien sûr de l’internet par satellite.

Deux satellites pour couvrir la France métropolitaine

L’ensemble du territoire de la France métropolitaine est couvert par les satellites dits « géostationnaires ». Ce terme signifie que leur position est « fixe » par rapport à leur zone géographique de couverture. Mais on le sait, la terre tourne : par conséquent, ils doivent se maintenir en orbite, à 36 000 km d’altitude, pour garder leur position par rapport à la terre.

La transmission des données se fait par ondes radio en hautes fréquences, autour de 20 GHz. Le signal est d’abord émis depuis la terre en direction du satellite, qui le renvoie ensuite vers les antennes paraboliques. Ces dernières peuvent être situées à plusieurs centaines de kilomètres du point d’émission. Avantage du satellite : la transmission se fait dans l’espace. Elle est donc indépendante de la situation géographique terrestre.

Parmi les nombreux satellites qui stationnent au-dessus de nous, deux sont plus spécialement destinés à l’Internet : KA-SAT d’Eutelsat et Astra 2F de SES Astra. KA-SAT, lancé en 2010 depuis la base de lancement russe de Baïkonour, est le premier satellite européen entièrement dédié à l’Internet haut débit. Son concurrent est le satellite Astra 2F du groupe européen SES, basé au Luxembourg. Il a été lancé en 2012, par une fusée Ariane 5, depuis la base française de Kourou, en Guyane.

Ces deux satellites possèdent des caractéristiques techniques avancées : de grandes capacités et des faisceaux permettant des débits jusqu'à 22 Mbits/s en réception et 6 Mbits/s en émission pour les accès Internet destinés aux particuliers. Des chiffres à comparer aux 2 Mbits/s en réception ADSL dans les zones dites « blanches ». Les zones mal couvertes par l’ADSL et non éligibles à la fibre peuvent ainsi être desservies par l’un ou l’autre de ces deux satellites.

Faut-il choisir KA-SAT ou ASTRA ?

couverture astra 2f
la couverture du satellite Astra 2F

Bonne question, mais en réalité, cela n’a pas beaucoup d’importance... Chacun des deux propriétaires possède sa propre marque pour commercialiser les accès Internet par satellite : Tooway pour Eutelsat et Astra Connect pour Astra SES, mais cette dernière n’est pas disponible en direct pour les particuliers (on y revient un peu plus loin).

De toute façon, ces deux marques ne constituent qu’une petite partie du marché. En effet, comme avec les « MVNO », ces opérateurs téléphoniques qui ne possèdent pas leur propre réseau (Virgin Mobile, Auchan Telecom, La Poste Mobile...), il existe des opérateurs virtuels pour l’Internet satellitaire : Nordnet, skyDSL, Europasat, Ozone, etc.

L’avantage de ces derniers est de pouvoir commercialiser indifféremment l’un ou l’autre des 2 satellites. Ils ont en effet mis au point des systèmes de gestion du réseau, dans l’objectif de préserver au maximum le confort de tous les utilisateurs. Selon la bande passante disponible à l’endroit où vous vous trouvez, c’est votre FAI qui sélectionnera l’un ou l’autre pour optimiser votre connexion.

Gardez cela à l’esprit uniquement dans l’optique de l’installation de la parabole indispensable pour l’Internet satellitaire. En effet, celles-ci sont toujours orientées en vue directe du ciel vers le sud, mais pas exactement de la même façon selon le satellite choisi.

Internet par satellite : quelles offres ?

Pour l’Internet satellitaire, la plupart des FAI proposent des offres assez similaires. Avant d’entrer dans le détail de ces offres commerciales, sachez que vous aurez à choisir entre 3 types de forfaits :

  • une offre « basique » autour de 20€ mensuels avec un débit limité, entre 2 et 5 Go selon le FAI. Celle-ci est réservée aux usages occasionnels, pour lesquels vous n’avez pas besoin d’un volume de données trop important : consultation de pages web, emails sans pièces jointes, pas de téléchargement de films, etc.
  • une offre « moyenne » autour de 45€ mensuels pour un usage régulier, qui vous permettra de naviguer sur Internet, d’envoyer et de recevoir vos mails, de télécharger quelques fichiers... mais vous serez trop limité pour envisager par exemple un usage professionnel ou intensif, comme par exemple de passer des heures sur YouTube.
  • une offre « maxi » pour un usage intensif. Cette fois le budget grimpe jusqu’à 70€ voire 80€ mensuels ou plus. Attention, vous pourrez naviguer sur les sites web, envoyer des mails et partager des documents, écouter de la musique... mais oubliez la TV en streaming, les téléchargements de films en HD ou les jeux en réseau, qui nécessitent des débits encore supérieurs à 22 Mbits/s.

Avant de passer en revue les offres disponibles, voici les points de comparaison à avoir en tête au moment de choisir :

  • La « to-do-list » pour bien choisir
  • Veiller au volume de données inclus dans le forfait mensuel. Dans les offres de base, il va de 2 Go à 5 Go : c’est très vite dépassé, à moins de s’en tenir uniquement à la consultation de pages web. A noter qu'il s’agit du volume de données échangées, donc du trafic dans les deux sens : aussi bien descendant (réception ou « download ») que montant (envoi).
  • Vérifier les plages d’utilisation illimitées. Europasat, Tooway, Numerisat proposent des plages de consommation illimitée dans certains de leurs forfaits, mais uniquement la nuit. Et les plages horaires ne sont pas les mêmes selon les FAI.
  • Que se passe-t-il lorsque vous dépassez votre forfait ? Certains coupent la connexion, d’autres ralentissent le débit... à vérifier avant de signer !
  • Choisir le « triple play » ? Certains opérateurs incluent la TV et la téléphonie fixe, alors que d’autres se focalisent uniquement sur l’Internet. Pour d’autres encore, comme skyDSL, ce sont tout simplement des options.
  • Penser au coût de la parabole et de son installation (êtes-vous capable de le faire vous-même ?) ainsi qu’à ses contraintes techniques : vue dégagée, orientation, etc.
  • Vérifiez à l’avance le montant de la subvention dont vous pouvez bénéficier : on va évidemment vous promettre monts et merveilles... c’est à vérifier à l’avance bien sûr !
  • Astuce : pour estimer votre consommation mensuelle, rien de mieux qu’un simulateur en ligne ! Il vous aidera à déterminer, selon vos usages, quel est le volume de données dont vous avez besoin. Une aide précieuse au moment de choisir votre forfait : Tooway en propose un sur son site.

Les FAI : revue de détail !

Astra Connect est le service d'Internet à haut débit par satellite de SES Broadband Services, qui utilise les satellites ASTRA. Ce service n’est pas commercialisé en direct, mais par l’intermédiaire de Nordnet, Ozone ou Europasat.

Ozone commercialise des offres à partir de 29,90€/mois pour un volume de 10 Go jusqu’à 69,90€/mois pour un volume de 50 Go. Le « kit de connexion » (parabole + tête d'émission/réception Internet + tête TV compatible ASTRA 19°2 Est + modem satellite + box Ozone + Câbles et connecteurs + CD et guide d'auto-installation) est proposé à l’achat pour 349€ ou en location à 10€/mois.

Europasat propose des offres à partir de 10,95€/mois pour un volume de 3 Go jusqu’à 79,95€/mois pour un volume de 50 Go. Toutes les offres incluent le Trafic illimité la nuit (avec des frais supplémentaires uniquement dans la formule de base) sur une plage horaire plus étendue qu’Ozone : de 23h à 7h du matin ici, contre minuit à 6h chez Ozone.

 

Infos — Souscription Europasat

Un conseiller vous aide à trouver l'offre Europasat la plus adaptée à vos besoins

Nordnet, c’est l’offre Internet par satellite Orange : en effet, la société a été achetée par le géant français des télécoms en 1998. Aujourd’hui, il existe deux offres Nordnet « triple play » intégrant la TV et le téléphone fixe, en plus de l’Internet par satellite : la première se nomme VEGA à 36,90€/mois. À ce tarif, vous disposez de 15 Go/mois. La seconde est VEGA MINI au prix de 19€90/mois, pour un volume de 2 Go seulement. Ces deux offres vous permettent donc, en plus de l’Internet, de recevoir la TV Orange par satellite et de bénéficier d’une ligne de téléphone.

Tooway a un statut particulier, puisque c'est le service d’accès à l’Internet haut débit par satellite d’Eutelsat. Il propose des formules de 2 Go jusqu’à 200 Go de trafic mensuel pour les entreprises. Les prix des forfaits destinés aux particuliers s’échelonnent à partir de 19,90€/mois jusqu’à 44,90€/mois pour 25 Go de débit mensuel, avec des plages illimitées la nuit. Les offres Tooway sont disponibles uniquement chez des distributeurs comme Ozone, Nordnet ou encore Europasat.

 

Infos — Souscription NordNet

Un conseiller vous aide à trouver l'offre NordNet la plus adaptée à vos besoins

SkyDSL propose des offres à partir de 19,90€/mois pour un volume de 5 Go (skyDSL2+ S) jusqu’à 59,90€/mois pour un volume illimité (skyDSL2+ S). Dans tous les cas, ajoutez un forfait de 99€ pour l’activation. Des tarifs intéressants, mais attention, le « paquet complet » skyDSL 2+ indispensable à la connexion est lui vendu 399€ avec, en option, le routeur wifi à 99€ et le kit d'extension TV-Satellitaire 19.2° Est à 29,90€, soit un total « full options » de 527,90 € ! A priori, la location est préférable, mais là aussi les coûts s’additionnent : 69,90€ à l’activation + 9,90€/mois pour le pack de connexion ; 9,90€ à l’activation + 3,90€/mois pour le routeur wifi ; 4,90€ à l’activation + 1,90€/mois pour le kit d'extension.

Numerisat propose un panel de 5 forfaits à partir de 23,90€/mois pour un volume de 5 Go, jusqu’à 84,90€/mois pour un volume de 130 Go, avec des vitesses jusqu'à 30 Mbit/s en download. Tous ces forfaits comportent une plage d’utilisation illimitée entre minuit et 6h du matin, ainsi qu’un « booster » de 1Go à 4,90€. Le kit parabole + modem est proposé à 379 € TTC, avec en options le routeur Wifi à 29 €, le support parabole à 42 €. Ces forfait sont sans aucun engagement, ajoutez simplement 29 € de frais de dossier. Pour souscrire, rendez-vous sur ce formulaire.

Auparavant, Vivéole, Sat2way et IDHD proposaient aussi des offres d'accès à internet par satellite. Ils ont depuis été rachetés par Europasat. Le fournisseur Alsatis a aussi cessé de proposer des offres internet par satellite.

Qui dit satellite dit parabole

parabole internet satellite

L’installation d’une parabole a un coût et celui-ci est assez élevé. Les « kits de connexion » sont proposés par les FAI à des tarifs autour de 400€. Par ailleurs, êtes-vous capable de faire cette installation vous-même ? Selon les cas, il peut être intéressant de demander un devis à un installateur, car celui-ci bénéficie de meilleurs prix sur le matériel.

Seule exception, mais c’est hélas provisoire : la promotion encore en cours chez Nordnet jusqu’au 30 septembre 2017, avec un kit de connexion à 99€ pour un engagement de 24 mois, au lieu de 399€ habituellement.

Vous pouvez théoriquement bénéficier d’une aide entre 100€ et 600€ de la part de votre collectivité localeEn effet, celles-ci sont nombreuses à vouloir favoriser l'accès à Internet par satellite. Attention, ces aides diffèrent considérablement selon les départements. De plus, elles ne sont pas faciles à obtenir, les conditions d’accès étant strictes. Alors au moment d’établir votre budget, vérifiez de combien vous pouvez bénéficier. Pour vous y aider, le site web de Nordnet propose une liste de ces subventions selon votre lieu de résidence.

Internet par satellite : avantages et inconvénients

Du côté des inconvénients :

Le coût : à performances égales, il est bien plus élevé que l’ADSL. Ici, l’illimité n’est pas la règle mais l’exception.

Les limitations techniques : face à l’accroissement continuel du trafic sur Internet et donc des besoins en bande passante, les limitations du satellite sont vite atteintes. De plus, il est plus facilement sujet à l’encombrement que l’ADSL.

L’instabilité : contrairement à l’ADSL, la liaison par satellite n’est pas très stable et provoque parfois la colère des utilisateurs frustrés par ces « sautes d’humeur ». Bien que les FAI s’en défendent, elle est aussi relativement sensible aux conditions météo (orages, neige...).

Le temps de latence : c’est un phénomène bien connu des amateurs de jeux en réseau, qui nécessitent une réactivité maximum. La liaison satellite n’est pas performante à ce niveau, à cause de la position géostationnaire éloignée du satellite, à 36 000 km de la Terre.

Du côté des avantages :

Une technologie qui s’affranchit réellement des contraintes géographiques terrestres : pas de zone d’ombre ou de zone blanche, comme dans le cas de l’ADSL.

Des FAI qui affichent des vitesses de débits jusqu’à 20 ou 22Mbit/s, bien supérieures à l’ADSL en « bout de ligne ».

Une concurrence accrue entre les FAI avec une grande variété d’offres. Ceci vous permet de trouver plus facilement la formule adaptée à vos besoins. Vous pouvez par exemple choisir entre Internet seul ou triple play incluant TV et téléphonie fixe, entre acheter votre parabole ou simplement la louer, ou encore entre bénéficier de plages illimitées ou non.

Une aide financière des collectivité locales, disponible selon le lieu de votre installation.

En conclusion

Il est clair que ces avantages ne l’emportent sur les inconvénients que dans les endroits où l’ADSL n’est pas performant et la fibre encore inaccessible.

Mise à jour le