Le raccordement du téléphone dans un logement neuf : restez connecté !

Une box internet + TV à 5€/mois !Profitez d'une offre limitée dans le temps avec une box internet + TV + téléphonie fixe à partir de 5€/mois ! Pour en bénéficier, contactez-nous au 09 71 07 04 99 ou demandez à vous faire rappeler gratuitement.

Vous emménagez dans un logement neuf et souhaitez vous raccorder au téléphone et à Internet ? Vous avez besoin de faire installer une nouvelle ligne de A à Z ? Coût, délai, démarches... Restez connectés : on vous dit tout !

Lorsque vous déménagez, vous avez besoin d’un raccordement téléphone pour brancher votre box ADSL, et ce quel que soit l’opérateur que vous avez choisi. Vous pouvez aussi choisir une autre technologie, plus moderne et plus efficace : la fibre optique. Une seule condition : être dans une « zone éligible », c’est-à-dire un site raccordé par (au moins) un opérateur, ce qui vous permettra de vous relier au réseau mis en place. Votre téléphone y sera lui aussi raccordé, à la seule condition d’utiliser un appareil numérique. Pour le savoir, il suffit de vous rendre sur le site web de l’opérateur que vous avez choisi et de tester votre éligibilité : vous saurez en quelques secondes à quoi vous pouvez vous raccorder.

 

Test d'éligibilité - ADSL et Fibre

Un conseiller vous aide à trouver l'offre partenaire la plus adaptée à votre foyer

Enfin, vous avez peut-être choisi de vivre dans un lieu tranquille, voire isolé ? Dans ce cas, la fibre n’est pas encore disponible et l’ADSL peut ne pas bien fonctionner, par exemple parce que vous êtes en bout de ligne... Il vous reste la solution du satellite avec l’installation d’une parabole.

ADSL, Fibre, satellite... C’est donc le tout premier choix que vous allez faire, selon vos besoins : déterminer quelle est la meilleure technologie disponible à l’endroit que vous avez choisi de vivre, et quel opérateur propose la meilleure offre utilisant cette technologie. Nous allons passer en revue pour vous ces différentes possibilités.

Raccordement téléphonique d’une maison neuve en ADSL

Quand vous emménagez dans une maison que vous avez fait construire, c’est bien sûr à vous de prévoir le raccordement téléphonique. La plupart du temps, la solution la plus simple consistera à se raccorder au réseau Orange, héritier du réseau téléphonique en fils de cuivre installé par les PTT dans les années 70/80, puis par France Télécom à partir des années 90. Ce réseau irrigue aujourd’hui la France entière. C’est lui qui vous apportera l’ADSL, même si vous avez choisi un autre opérateur comme SFR/Altice, Free ou Bouygues Telecom. En effet, il faut savoir qu’Orange reste propriétaire de ce réseau et sous-traite ses lignes aux autres opérateurs. Vous avez sûrement déjà entendu parler de la « boucle locale » : il s’agit précisément de cette partie du réseau qui va de chez vous jusqu’à votre opérateur.

L’adduction téléphonique : indispensable !

La chose la plus simple à faire, une fois que vous avez déterminé la technologie et l’opérateur de votre choix, est d’interroger votre entrepreneur de travaux sur ce qu’on appelle une adduction téléphonique. Il s’agit du terme professionnel utilisé pour qualifier les travaux de terrassement et de raccordement nécessaires au raccordement téléphone. Un conseil pour faire des économies : faites réaliser la connexion au réseau téléphonique en même temps que la pose des réseaux électrique et d'eau ! La mise en commun des travaux de terrassement permet en effet de simplifier les opérations et d’en minimiser le coût.

Un autre terme technique que vous allez fréquemment rencontrer, c’est le P.A.R. : le point d’accès réseau. Il s’agit d’un local, d’une armoire ou d’un simple « appui » situé sur le domaine public routier : c’est là que votre installation doit être branchée. Il est donc indispensable de connaître sa localisation pour le raccordement du téléphone. Là encore, seul Orange peut vous renseigner : selon les cas, l’opérateur peut simplement vous adresser par mail un plan de localisation du P.A.R. le plus proche, pour un coût modéré de 18€ TTC. Orange peut aussi livrer une prestation plus complète, incluant en plus de la mise à disposition des données cartographiques et du point de branchement, le guide d'adduction et le recueil technique. Ces informations, indispensables pour un professionnel, ont un coût différent : il grimpe alors à 194,65€ TTC.

Qu’est-ce que la boucle locale ?La boucle locale est la partie du réseau qui relie votre domicile au centre téléphonique local de votre opérateur. Dans le cas de l’ADSL, il s’agit du réseau téléphonique « historique » en fils de cuivre, installé par les PTT, puis France Télécom et géré aujourd’hui par Orange. Quel que soit votre opérateur, il utilise le réseau Orange en raccordement téléphonique. En effet, la prise téléphone classique et ses 2 fils de cuivre sont également utilisés pour l’ADSL, mode de connexion à Internet préféré des français avec 22,3 millions d’abonnés fin 2016 (chiffres de l’ARCEP).

L’adduction téléphonique : souterraine ou aérienne ?

Vous le savez maintenant, l’adduction téléphonique désigne l’ensemble des travaux nécessaires pour vous connecter au réseau de votre opérateur. Celle-ci permet la pose de câbles depuis le point de raccordement du réseau Orange (ex-France Télécom) jusqu’à votre domicile. Ce raccordement téléphonique peut être souterrain ou aérien. L’option la plus souvent choisie est celle du branchement souterrain. Son premier avantage est esthétique, puisqu’elle fait disparaître des câbles disgracieux : c’est tout bénéfice pour le paysage ! Autre avantage, elle peut être réalisée en même temps que l’adduction de l’eau et de l’électricité pour diminuer les coûts. Enfin, en règle générale, elle n’offre pas de difficulté technique particulière.

Parfois cependant, la configuration du terrain oblige à un raccordement aérien. Bonne nouvelle, le coût d’adduction est un peu moins élevé que l’adduction souterraine. Point négatif en revanche, elle impose un certain nombre de contraintes techniques et administratives : en effet, la hauteur de raccordement en façade doit impérativement se situer à une hauteur de plus de 4 mètres. Par ailleurs, vous devez alors demander à la mairie une autorisation avant de pouvoir réaliser ces travaux.

Dans les deux cas, Orange propose bien entendu des prestations d'adduction téléphonique sur le domaine public, associées à une prestation dite de « recette de conformité », aussi bien pour les particuliers que les professionnels. À titre d’exemple, les prestations d'adduction sous trottoir et sous chaussée, comprennent :

  • le déplacement d'un technicien
  • l'exécution de la fouille
  • le pompage, le blindage, le remblayage et le compactage des matériaux extraits ou d'apport
  • la démolition et la réalisation de revêtement, les reprises de maçonnerie
  • la réalisation, le raccord à la surface existante et la confection du ou des masques
  • la mise en place des tubes et des coudes ainsi que leur enrobage, la dépose et/ou la repose de bordure ou de caniveau

Raccordement au réseau : combien ça coûte ?

À la base, la règle qui prévaut pour savoir qui paye quoi est toute simple : sur votre propriété, les travaux sont à votre charge. Sur le domaine public, c'est l'opérateur qui doit prendre en charge des travaux.
En réalité, c’est un peu moins idyllique : la plupart des travaux vous sont facturés par Orange, notamment la connexion entre votre maison et le centre local de votre opérateur, pourtant situé sur le domaine public.

Pour avoir une idée plus précise des coûts, vous pouvez consulter le « catalogue des prestations réseaux » d’Orange. Destiné à la fois aux particuliers et aux professionnels du bâtiment, il est accessible en ligne sur le site d’Orange. Vous y trouverez à la fois le détail des prestations en lien avec l’adduction, que celle-ci soit souterraine ou aérienne, ainsi que leur prix. Attention, gardez à l’esprit que ces prestations peuvent également, dans la plupart des cas, être confiées à d’autres entreprises de travaux, indépendantes d’Orange. Voici les prestations qui figurent dans ce catalogue. Celui-ci recouvre quasiment l’ensemble des besoins en la matière, aussi bien pour les particuliers que pour les professionnels ou les entreprises de travaux et d’ingénierie :

  • prestation d’étude et de conseil pour la création d’une « tête de câble »
  • localisation de P.A.R. (notamment pour les sociétés de conseil en ingénierie)
  • prestations d'adduction téléphonique sur le domaine public
  • prestation de recette de conformité
  • forfaits sur desserte câblée (la partie du réseau d'Orange située en domaine privé)
  • forfaits de travaux sur tête de câble (pose et raccordement), de mutation sur tête de câble, de travaux sur appuis
  • forfaits pour travaux forestiers ou élagages (hors étude), avec dépose et pose de câbles aériens
  • forfaits de détection de câble et conduite, sans rallonge de câble (hors étude)
  • forfaits pour travaux de déplacement de colonne montante
  • déplacement de P.M.I. (point de mutualisation, utilisé en pied d'immeuble pour le raccordement entre le câble de la colonne montante et le câble opérateur)
  • prestations d'accompagnement (réservées aux collectivités territoriales)

Ce catalogue se conclut par les tarifs de la main d'œuvre, des déplacements et les déductions pour difficultés exceptionnelles de construction, comme par exemple l’absence de local pour abriter le point de terminaison, les obstacles naturels à traverser ou à contourner (accidents de terrain, cours d'eau...), l’absence de moyens d'accès par la route, etc.

Bien entendu, les frais d’ouverture de ligne téléphonique restent appliqués par les opérateurs, en plus des frais pour construire le raccordement sur votre propriété, qui est entièrement à votre charge. Ce coût n’est pas identique d’un opérateur à l’autre, mieux vaut connaître à l’avance combien est facturée la création et l’ouverture de votre ligne téléphonique.

Comparatif des frais d’ouverture de ligne téléphonique
Orange SFR Bouygues Telecom Free Mobile
69€ 49€ 39,99€ 39,99€

Les offres « triple play » en ADSL

Si vous choisissez de raccorder le téléphone de votre maison neuve au réseau ADSL, vous aurez l’embarras du choix pour votre opérateur : en effet, Orange, SFR/Altice, Free et Bouygues Telecom proposent tous des offre similaires, le « triple play » qui inclut à la fois la téléphonie fixe numérique (VoIP), la connexion Internet et la télévision. Le tableau ci-dessous résume pour vous les caractéristiques des principales offres des FAI actuels au 01/11/2017. Cette liste n’est pas exhaustive, consultez les sites web des opérateurs pour être sûr(e) de disposer de données actualisées et complètes.

Tableau des offres ADSL des 4 grands opérateurs français
  Téléphonie fixe Internet TV Tarif

Altice - SFR

Box Starter

Appels illimités vers fixes et mobiles en France
Appels illimités vers plus de 100 destinations internationales
+ mobiles USA et Chine

Débit descendant : de 1 à 15Mbits/s
Débit montant : 1Mbit/s

Bouquet TV + box : 160 chaînes 23€/mois pendant 12 mois puis 35€/mois
Souscription au 09 87 67 96 18 ou par rappel gratuit

Bouygues Telecom

Bbox Must ADSL

Appels illimités vers fixes et mobiles en France
Appels illimités vers mobiles en Europe
Débit descendant : de 1 à 15Mbits/s
Débit montant : 1Mbit/s
180 chaînes incluses dont 55 en HD
Android TV
17,99€/mois pendant 12 mois puis 32,99€/mois
Souscription au 09 87 67 18 00 ou par rappel gratuit

Free

Freebox Crystal ADSL

Appels illimités vers fixes et mobiles en France
Appels illimités vers fixes de 109 destinations monde
Débit descendant : de 1 à 15Mbits/s
Débit montant : 1Mbit/s
200 chaînes incluses
Enregistreur numérique de 40Go
Mediacenter inclus

35,98€/mois TTC en zone non dégroupée
29,99€/mois TTC en zone dégroupée
Souscription au 09 71 07 14 14 ou par rappel gratuit

Orange

Livebox Zen

Appels illimités vers fixes de France et DOM
+ de 100 destinations internationales
10h d'appels par mois offerts sur demande vers les fixes d'Algérie + Tunisie
Appels illimités vers les mobiles USA/Canada
Débit descendant : de 1 à 15Mbits/s
Débit montant : 1Mbit/s
160 chaînes incluses dont 40 en HD

19,99€/mois pendant 12 mois puis 33,99€/mois
+ Location box 3€/mois
Souscription sur le site internet d'Orange

Notre vidéo sur le raccordement ADSL

La fibre optique : +37% en un an !

À l’heure actuelle, le réseau ADSL en fils de cuivre est progressivement remplacé par la fibre. En effet, selon les données les plus récentes de l’ARCEP, le nombre total de logements éligibles à la fibre optique FTTH (Fiber To The Home, fibre jusqu’au domicile) s'élevait au 30 juin 2017 à environ 8,9 millions de logements. Ces chiffres indiquent une hausse de 37% en un an. Et il faut se souvenir que fin 2012, la fibre ne représentait encore que 1,6 million d’abonnements à Internet ! Mieux : parmi ces logements éligibles, 4,4 millions sont situés en dehors des zones très denses.

Ainsi, quel que soit l’endroit que vous avez choisi d’habiter, le raccordement fibre n’est peut-être pas si loin ! De nombreuses maisons individuelles bénéficient déjà d’un raccordement à la fibre optique. Encore une fois, le premier pas sera de vérifier votre éligibilité auprès de l’opérateur de votre choix. Orange, Altice/SFR, Bouygues Telecom, Free : tous les FAI proposent ces tests sur leur site web, afin de vous permettre de choisir la solution le mieux adaptée à vos besoins. Pour vous localiser, il vous suffira d’indiquer l’adresse de votre future maison. En général, c’est le numéro de ligne téléphonique qui vous est demandé en priorité, cependant, vous pouvez aussi faire le test avec votre adresse.

Vous avez la chance d’avoir choisi une commune où la fibre est en cours de déploiement ? Félicitations, car au moment où la fibre va arriver à votre adresse, si votre adduction est prête, elle pourra être raccordée à votre domicile par les techniciens de l'opérateur de réseau. Vous n'aurez alors pas de travaux supplémentaires à prévoir : pour favoriser la modernisation des équipements, la construction de votre ligne téléphonique sera prise en charge par l’opérateur.

Habituellement, les opérateurs facturent un forfait d’installation de 149€ au minimum. Si vous le pouvez, n’hésitez pas à faire jouer la concurrence : en effet, le réseau de fibre optique est partagé entre les quatre opérateurs. Si vous proposez de vous abonner à une offre « triple play » Internet – TV – Téléphonie fixe via la fibre, vous obtiendrez peut-être un geste commercial de l’un des FAI. Qui ne tente rien n’a rien !

Vous déménagez dans un appartement neuf ?

raccordement appartement neuf

Nous n’avons pas encore abordé ce cas, mais le principe est le même que pour une maison neuve, avec tout de même un certain nombre de simplifications et... de bonnes nouvelles pour votre budget ! En effet, la mise en commun des ressources pour l’adduction d’un immeuble permet de réaliser d’importantes économies.

Ce qu’il faut savoir est assez simple : votre immeuble dispose déjà (ou va bientôt disposer) d’un P.M. (point de mutualisation) et d’une colonne montante. Le P.M., situé généralement en pied d'immeuble, permet le raccordement entre le câble de la colonne montante et le câble opérateur, qui vient lui du P.A.R. (rappel : le point d’accès réseau). Une fois cette installation effectuée, il vous suffira de demander à l’opérateur de votre choix un raccordement au câble de la colonne montante.

La création de votre ligne téléphonique fixe suppose le déplacement d’un technicien et donc une prise de rendez-vous. Il faudra vous libérer au moins une demi-journée pour être là lors de son passage. Cette visite est indispensable pour le raccordement du téléphone de votre logement et la synchronisation du signal. La plupart du temps, le technicien qui va intervenir pourra brancher votre ligne directement à un boîtier situé sur votre palier. Fibre optique ou ADSL ? Dans le cas d’un immeuble neuf, il y a fort à parier que c’est la zone d’éligibilité qui va déterminer le type d’installation qui sera choisi par les copropriétaires et mis en œuvre par le conseil syndical de l’immeuble.

Comparatif des délais d’installation ne présentant pas de difficulté particulière avec création de ligne (sur rendez-vous client)*
  Orange SFR Bouygues Telecom Free
ADSL 10 jours 8 jours 11 jours 16 jours
Fibre/Câble 12 jours 17 jours 16 jours 26 jours

*Données issues du rapport ARCEP d’avril 2017 (mesures effectuées au second semestre 2016).

Satellite : une alternative crédible

Votre nouvelle adresse n’est éligible chez aucun des 4 grands opérateurs français ? Peut-être serez-vous intéressé par une solution alternative efficace et moins coûteuse qu’on ne le croit : le satellite. L’Internet par satellite est commercialisée en France par Tooway, Nordnet, Ozone, Europasat, skyDSL et Numerisat.

La concurrence permet de disposer d’offres disponibles à tous les prix. Notez tout de même qu’à performances égales, les tarifs sont plus élevés que l’ADSL. Par ailleurs, l’installation d’une parabole a un coût et celui-ci est assez élevé. En dehors des promotions, les « kits de connexion » sont proposés par les FAI à des tarifs autour de 400€. Il peut être intéressant de demander un devis à un installateur, car celui-ci bénéficie de meilleurs prix sur le matériel.

Théoriquement, vous pouvez bénéficier d’une aide entre 100€ et 600€ de la part de votre collectivité locale, pour favoriser l'accès à Internet par satellite. Attention cependant, ces aides diffèrent considérablement selon les départements et ne sont pas faciles à obtenir, les conditions d’accès étant strictes.

(inter)
Mise à jour le