Fibre ou ADSL : quelles différences entre ces deux technologies ?

fibre ou adsl

Aujourd'hui, il est possible de souscrire un abonnement internet en ADSL ou en fibre optique. Ces deux technologies représentent à elles seules près de 90% des accès internet en France. Quelles sont les différences entre l'ADSL et la fibre en termes de fonctionnement, de débits et de tarifs ? Nous vous détaillons tout dans ce guide pour vous aider à comprendre et à choisir entre l'ADSL ou la fibre, selon votre éligibilité.


appel gratuit

Test d'éligibilité - ADSL et Fibre

Un conseiller vous aide à trouver l'offre partenaire la plus adaptée à votre foyer

  • L'essentiel
  • Fibre ou ADSL : il s'agit des deux principales technologies d'accès à internet utilisées en France.
  • Avec la fibre, la vitesse de connexion peut être jusqu'à 100 fois plus rapide qu'avec une ligne ADSL.
  • Le réseau ADSL est plus développé en France mais la fibre gagne près d'un million d'abonnés chaque trimestre.
  • Chaque fournisseur internet dispose en général des mêmes offres en fibre ou ADSL, pour des tarifs similaires.

ADSL vs fibre : deux technologies, deux ères opposées

L'ADSL et la fibre : les principes fondamentaux

L'ADSL a représenté une avancée majeure de l'internet fixe en France dans les années 2000 en rendant populaire le haut débit. Jusqu'alors, les connexions internet dépassaient rarement 56 Kbit/s, tandis qu'avec l'ADSL, on a pu démultiplier les débits atteints en allant au-delà d'1 Mbit/s.

Comment fonctionne cette technologie ? Son principe est simple : une ligne internet ADSL emprunte exactement le même chemin que les lignes du réseau téléphonique de France. Des locaux techniques regroupent ces lignes et les divisent en deux parties via des commutateurs internes, appelés DSLAM. Elles sont ensuite acheminées vers chaque abonné qui, à l'aide d'un filtre DSL, connecte la ligne à son téléphone et à sa box.

  • L'ADSL utilise des paires de fils de cuivre pour ses lignes, tandis que la fibre optique se sert de fibres de verre, excellentes conductrices de lumière. Cela lui permet d'acheminer des données numériques sur de longues distances et à très grande vitesse.

  • Le fonctionnement de la fibre repose sur un réseau totalement nouveau et indépendant du réseau cuivre utilisé pour l'ADSL et la téléphonie fixe. La fibre optique marque la plus grande évolution des réseaux internet depuis l'ADSL, en permettant l'accès au très haut débit pour une grande partie de la population.

Qu'est-ce qui définit une connexion en très haut débit ? L'ARCEP a établi une nomenclature entre haut débit et très haut débit. Ainsi, on parle de THD pour tout accès internet dont le débit est supérieur ou égal à 30 Mbit/s. Cela regroupe la fibre optique FTTH, la fibre par câble coaxial FTTLA, mais aussi certains accès internet satellite ou radio qui se situent parfois entre 30 Mbit/s et 100 Mbit/s.

VDSL ou fibre : des différences toujours contrastées

Le VDSL reprend les mêmes techniques de transmission de données que l'ADSL, via la paire de cuivre des lignes téléphoniques. Les différences entre VDSL et fibre sont donc les mêmes que celles observées entre l'ADSL et la fibre.

Toutefois, avec le VDSL, des améliorations sont apportées pour optimiser la puissance du signal xDSL. Deux générations de VDSL se sont succédées :

  • Le VDSL1, apparu dès 2002 en France et qui offrait déjà un bond de performance conséquent avec l'ADSL de l'époque.
  • Le VDSL2, qui l'a remplacé en apportant quelques améliorations de ligne pour proposer des débits théoriques encore plus élevés.

Les abonnés en VDSL se situant à moins d'un kilomètre du central téléphonique (abritant le répartiteur internet depuis lequel partent les lignes xDSL) peuvent bénéficier de débits situés entre 50 et 100 Mbit/s, ce qui correspond à du très haut débit. D'après l'ARCEP, seules 15% des lignes ADSL actives en France sont éligibles à une connexion en VDSL2.

Fibre ou ADSL : la comparaison des débits

La plus grosse différence entre ADSL et fibre, outre la technologie en elle-même, se situe au niveau des débits internet que l'on peut atteindre de chaque côté. De par l'utilisation de la lumière, la fibre optique permet des vitesses de connexion sans aucune mesure avec les technologies précédentes.

Les premières connexions en fibre atteignaient déjà les 100 Mbit/s au début des années 2010, et aujourd'hui la majorité des box peuvent dépasser 1 Gbit/s, ce qui constitue une évolution considérable par rapport aux lignes ADSL qui plafonnent souvent autour de 10-20 Mbit/s en débit descendant.

Le gap se creuse encore plus pour ce qui est des débits montants : on atteint 700 Mbit/s en fibre FTTH contre 1 Mbit/s en ADSL. Pour rappel, le débit montant correspond à l'envoi de fichiers sur un réseau tandis que le débit descendant fait écho au téléchargement des données. Un test de débit vous permet de connaître ces deux données.

En ce qui concerne le VDSL vs la fibre, l'écart reste important puisque même les lignes VDSL les plus courtes ne peuvent aller au-delà de 50-70 Mbit/s. Plus la longueur d'un câble de cuivre est élevée, plus sa puissance faiblit : on appelle cela l'affaiblissement d'une ligne.

Débits : différence entre ADSL et fibre
Technologie ADSL VDSL2 Fibre FTTLA Fibre FTTH
Débit descendant maximum 20 Mbit/s 100 Mbit/s 1 Gbit/s 8 Gbit/s
Débit montant maximum 1 Mbit/s 8 Mbit/s 100 Mbit/s 700 Mbit/s
Téléchargement d'un film de 10 Go 80 minutes 16 minutes Moins de 5 minutes Moins de 2 minutes
Téléchargement d'un jeu de 50 Go 400 minutes 80 minutes Environ 10 minutes Environ 4 minutes
Visionner des vidéos en Full HD        
Visionner des vidéos en 4K        
Streamer un jeu sur plusieurs écrans        
Profiter du cloud gaming en 4K        

Le déploiement de l'ADSL et de la fibre en France

L'ADSL utilisant la boucle locale de cuivre des lignes téléphoniques implantées en France depuis les années 1970, son réseau est extrêmement bien développé en 2021. Les centraux téléphoniques, appelés NRA, sont installés partout sur le territoire, et plus de 99% de la population française peut être raccordée en ADSL ou en VDSL.

À la différence de l'ADSL, la fibre est déployée à l'aide de toutes nouvelles infrastructures. Le réseau fibre optique part des réseaux backbones qui sont de grandes lignes de télécommunications installées à l'échelle européenne. De là, les opérateurs investissent beaucoup pour mettre en place leurs réseaux :

  • Des nœuds de raccordement optiques et des points de mutualisation sont installés pour acheminer et implanter la fibre dans des zones précises.

  • Le réseau fibre étant mutualisé, des opérateurs louent des emplacements d'infrastructures à l'opérateur propriétaire pour y déployer leurs propres lignes de fibre optique.
Fibre vs ADSL : chiffres de couverture (en millions)
Technologie DSL (ADSL et VDSL) Fibre optique (FTTH et FTTLA)
Nombre de foyers éligibles >40 26,88
Nombre de foyers abonnés 14,47 12,40
Progression sur un trimestre -0,854 1,068
Pourcentage d'abonnement 46,9% 40,2%

Données : ARCEP (Août 2021)

La progression de la couverture de la fibre est soutenue depuis 2013, lorsque le gouvernement a lancé le plan France Très Haut Débit pour améliorer l'accès à l'internet THD en France. Chaque année, le nombre de connexions en DSL diminue au profit de celles en fibre optique.

En 2021, le nombre d'abonnements en très haut débit (15,74 millions) a dépassé celui des abonnés haut débit (15,1 millions), marquant définitivement la succession entre ADSL et fibre optique. On décompte environ un million de nouveaux foyers raccordés à la fibre par trimestre.

Vous souhaitez tester votre éligibilité à la fibre FTTH ? Le test ci-dessous vous permet de savoir le taux de couverture de votre ville. Il vous suffit d'indiquer le nom de votre commune et de cliquer sur "Lancer le test".

  • 01000 - Bourg-en-Bresse
  • 01100 - Apremont
  • 01100 - Arbent
  • 01100 - Bellignat
  • 01110 - Aranc
 

Fibre ou ADSL : quelles différences de raccordement ?

Puisque les infrastructures entre fibre optique et ADSL sont radicalement éloignées, les raccordements ne sont pas les mêmes. L'ADSL passe par des lignes vieilles de plusieurs décennies, déjà utilisées pour la téléphonie fixe.

Chaque central téléphonique comporte un ensemble de lignes xDSL raccordées à de nombreux foyers. L'installation d'un modem ADSL dans un nouveau logement est assez simple puisqu'il suffit de réutiliser les lignes de cuivre déjà existantes et de brancher la box à la ligne via une prise murale dotée d'un connecteur RJ45.

Il s'agit d'un raccordement simple et qui ne nécessite pas l'intervention d'un technicien. Lors de la réception du modem, il suffit juste de suivre la procédure indiquée dans le manuel, en connectant le modem au secteur, puis à la ligne ADSL via les câbles et les adaptateurs fournis. Le téléphone fixe est connecté à la box via une prise RJ11.

La fibre optique doit être raccordée à chaque logement individuel (ou immeuble) via une prise fibre et nécessite une intervention complète. Lorsqu'une commune est éligible à la fibre d'un ou de plusieurs opérateurs, cela signifie que des points de mutualisations ont été récemment installés : chaque habitant peut désormais souscrire une offre internet fibre.

Toutefois, pour une première souscription en fibre optique, cette intervention est obligatoire. Un rendez-vous doit être pris avec un technicien et le raccordement dure environ 3 heures. L'intervention consiste à relier le câble optique du point de mutualisation jusqu'à l'intérieur du logement, par l'intermédiaire d'un point de branchement optique.

Pour un raccordement en FTTLA, les choses sont un peu différentes : ce réseau utilise un câble coaxial et passe par les lignes téléphoniques traditionnelles pour les derniers mètres de raccordement. Comme pour l'ADSL, il n'y a donc pas d'intervention lourde à effectuer.

Les frais d'installation de la fibre : à combien s'élèvent-ils ? Le coût du raccordement varie selon les opérateurs, le type d'installation (câble aérien ou souterrain) et la longueur du raccordement. Ils peuvent être gratuits (c'est le cas de Free) ou coûter jusqu'à 299€ pour des raccordements par voie aérienne.

Test d'éligibilité fibre par téléphone

Comparatif fibre ADSL des offres disponibles

Aujourd'hui, la grande majorité des opérateurs proposent des abonnements en fibre ou ADSL. Généralement, toutes les box d'un même fournisseur peuvent être souscrites soit en fibre, soit en ADSL.

Les principaux opérateurs en France (SFR, Orange, Free et Bouygues Telecom) disposent de 2 à 6 offres internet, dont les tarifs varient selon les débits maximum et les prestations incluses. Certaines offres ne proposent que l'internet et la téléphonie fixe (on parle alors d'abonnement dual play) tandis que les autres comportent des services TV (offres triple play).

Une fois que vous connaissez votre éligibilité à la fibre, vous pouvez alors choisir l'offre qui vous convient auprès de l'opérateur voulu. Notre comparateur ADSL et fibre répertorie toutes les offres internet disponibles et leurs promotions en cours.

Comparez toutes les offres internet

Retrouvez dans le tableau ci-dessous une comparaison fibre - ADSL des principales offres disponibles sur le marché, ainsi que leurs tarifs et débits maxium :

Opérateur Offres disponibles en fibre ou ADSL Tarifs et débits
Free
Souscrire
  • Freebox Revolution
  • Freebox Mini 4K
  • Freebox Delta
  • Freebox Delta S
  • Freebox Pop
  • ADSL : de 15,99€/mois à 49,99€/mois
  • Fibre : de 15,99€/mois à 49,99€/mois
  • Débits : jusqu'à 8 Gbit/s
SFR
Souscrire
  • SFR Box
  • SFR Box 8
  • SFR Box Power
  • SFR Box 8 Power
  • ADSL : de 10€/mois à 45€/mois
  • Fibre : de 10€/mois à 50€/mois
  • Débits : jusqu'à 2 Gbit/s
Bouygues Telecom
Souscrire
  • Bbox Fit
  • Bbox Must
  • Bbox Ultym
  • Série Limitée Bbox
  • ADSL : de 9,99€/mois à 40,99€/mois
  • Fibre : de 9,99€/mois à 46,99€/mois
  • Débits : jusqu'à 2 Gbit/s
Orange
Souscrire
  • Livebox
  • Livebox Up
  • Série Livebox + OCS + mobile
  • ADSL : de 22,99€/mois à 44,99€/mois
  • Fibre : de 22,99€/mois à 49,99€/mois
  • Débits : jusqu'à 2 Gbit/s

Les débits maximum en ADSL sont généralement de l'ordre de 20 Mbit/s, contre 50 Mbit/s pour du VDSL.

Mis à jour le
 

Bons plans Mobile

40Go 4,99€ Voir

60Go 9,95€ Voir

100Go 12,99€ Voir

200Go 15€    Voir
Achat groupé Box internet & Forfait mobile :
Profitez d’une offre négociée grâce à la force du nombre et réalisez des économies sur vos forfaits. Préinscription gratuite et sans engagement.

Je me préinscris