Tarification dynamique : faut-il souscrire ces offres d'électricité ?

PRÊT À TESTER LA TARIFICATION DYNAMIQUE ?Profiter du prix du kWh au prix réel du marché de gros sans marge, sans commission et sans surcoût avec Barry energie !
🔗 Souscrire

Si le tarif réglementé de l'électricité sert de base aux fournisseurs pour définir leur prix du kWh, ce n'est pas le cas des offres à tarification dynamique. Leur tarif de l'électricité évolue toutes les jours et toutes les heures en fonction du marché de gros. Cette nouvelle catégorie d'offre en France pourrait permettre de faire des économies tout en favorisant la transition énergétique mais peut potentiellement être plus risquée qu'une offre "classique" à prix indexé ou à prix fixe.

Qu’est-ce qu’une offre à tarification dynamique ?

Une offre à tarification dynamique d'électricité est un contrat de fourniture d'électricité conclu entre un fournisseur d'énergie la proposant et son abonné dont le prix du kilowattheure (kWh) d'électricité évolue en fonction des variations de prix sur les marchés. Les offres à tarification dynamique appartiennent donc à la catégorie des offres de marché dont les formules d’évolution ou d’indexation ne sont pas liées au tarif réglementé de l'électricité commercialisé par EDF.

Un prix du kWh qui évolue toutes les heures, tous les jours

prix qui augmentent

Il existe trois modes de calcul de la consommation en tarification dynamique :

  1. Time-of-use pricing ou tarification selon le temps d'utilisation ;
  2. Critical peak pricing ou tarification adaptée aux heures de pointe ;
  3. Real-time pricing ou tarification en temps réel.

La tarification selon le temps d'utilisation

L'élaboration de la facture d'électricité avec ce mode de calcul fonctionne de la même manière que l'option Heures Pleines/Heures Creuses des offres classiques. Une moyenne de prix est calculée sur une période définie et est ensuite facturée au client en fonction du nombre de kWh consommés durant cette période.

Dans la majorité des cas, les périodes sont fixées en fonction de la consommation globale sur le réseau (période de forte consommation, période de consommation raisonnable, etc.). Cela permet de pousser le consommateur à consommer pendant les périodes où le kWh est le moins cher et qui sont, de fait, les périodes de creux.

Attention, bien que les périodes se ressemblent, les prix, eux, peuvent évoluer et n'être parfois pas les mêmes d'une journée à l'autre.

La tarification adaptée aux heures de pointe

Cette méthode de calcul ressemble à la précédente sauf que le prix du kWh durant les pics de consommation n'est pas plafonné. Il peut donc arriver à des niveaux assez élevés. Pour contrebalancer cela, le prix du kWh sur les autres périodes est moins cher que pour la tarification selon le temps d'utilisation.

La tarification en temps réel

Cette méthode de calcul est la plus juste pour le client et est d'ailleurs celle utilisée par Barry pour son offre Tarif dynamique. Le prix du kWh de chaque tranche horaire est défini la veille pour le lendemain. Le client sait alors exactement à quelles heures de la journée suivante il doit éviter de consommer et à quelles heures il est préférable pour lui de programmer ses appareils.

Cette formule de tarification dynamique est celle qui permet de faire le plus d'économies sur ses factures, à condition d'être impliqué ainsi que de savoir et pouvoir s'organiser.

La tarification dynamique accessible aux compteurs Linky

prix qui augmentent

Condition sine qua non pour pouvoir souscrire à une offre à tarification dynamique : posséder un compteur Linky. En effet, puisque cette tarification implique un prix du kWh différent à chaque heure de la journée, elle n'est accessible qu'aux ménages déjà équipés d'un compteur intelligent. Ce qui devrait être le cas de tous les ménages, puisque d'ici fin 2021, le déploiement des compteurs Linky devrait être terminé.

Pourquoi cela ? Car les compteurs électriques classiques ne permettent pas aux fournisseurs d'électricité de connaître les consommations de leurs clients heure par heure. Ce que le compteur Linky, lui, permet grâce à sa technologie de collecte automatique et de transmission de données.

Au-delà de l'aspect facturation pour le fournisseur, pour le client aussi il est logique que le compteur Linky soit indispensable. En effet, le client, s'il veut être capable de faire des économies sur ses factures grâce à la tarification dynamique doit être capable de bien comprendre et maîtriser sa consommation. Or, avec le compteur électrique nouvelle génération, l'abonné a toutes les clefs en main puisqu'il peut, à tout moment de la journée via son application ou son espace client en ligne, consulter ses données de consommation.

Qu'est-ce que l'EPEX Spot ?

L'EPEX Spot (European Power Exchange) est la bourse de l’électricité sur laquelle est basée la tarification dynamique. C'est elle qui gère le prix de l'électricité à court terme (celle livrée le lendemain, le quart d’heure suivant ou encore l’heure suivante) pour l'Allemagne, l'Autriche, la Belgique, le Danemark, la Finlande, la France, la Grande-Bretagne, le Luxembourg, la Norvège, les Pays-Bas, la Suède et la Suisse. Le prix de l’électricité est soumis aux mêmes variations que le CAC40 par exemple qui peuvent donc être assez brusques. Néanmoins, il existe un plafond maximum de 3€/kW.

Étant donné que, comme pour toute offre d’énergie, le fournisseur est dans l'obligation d'informer son client du prix de l’électricité. Les abonnés aux offres à tarification dynamique reçoivent chaque jour le cours de l'Epex Spot du lendemain et peuvent consulter à tout moment sur le site internet du fournisseur ou leur application le prix de l'électricité afin d'adapter leur consommation à ce dernier.

Quels sont les avantages et les inconvénients de la tarification dynamique ?

Les offres à tarification dynamique sont vouées à se développer comme elles le sont déjà dans les pays nordiques, en Norvège, au Danemark, en Suède, en Finlande et au Danemark. Mais que doit-on en penser ?

Résumé des avantages et des inconvénients de la tarification dynamique

Avantages

  • Peut permettre de réaliser de belles économies ;
  • Incite à ajuster sa consommation et équilibrer l'utilisation du réseau ;
  • Est profitable à la transition énergétique ;
  • Le prix de l'électricité reflète celui du marché ;
  • Plus responsable pour l'environnement.

Inconvénients

  • Plus complexe à comprendre ;
  • Demande plus d'organisation et de flexibilité ;
  • Risques de surcôuts d'énergie ;
  • Prix plus élevé au moment des pics de consommation ;
  • Prix de l'abonnement légèrement plus élevé.

Les avantages de la tarification dynamique

Ce type d'offre, participant à la transition énergétique, permet également d'être plus éco-responsable. En effet, il est possible de s'aider du dispositf Ecowatt « météo de l'électricité » mis en place par RTE et l'Ademe. Cela permet de savoir à quel moment consommer pour être le plus responsable possible grâce à un code couleur (rouge, orange et vert).

Données de marché de l'électricité au 15 juillet par la RTE
Outils mis en place par la RTE pour permettre aux particuliers de connaître le prix de l'électricité sur le marché de gros de chaque heure de la journée.

Enfin et surtout, la tarification peut permettre aux utilisateurs d'électricité de réaliser de belles économies. S'ils ont la possibilité d'adapter leur consommation en fonction des prix en temps réel. Car, en effet, si le prix de marché de l'EPEX Sport comporte des pics, il comporte également des creux durant lesquels il est possible de faire des économies par rapport au prix de l'électricité d'une offre classique.

Vous souhaitez tester la tarification dynamique ? Je me lance, avec Barry energie !
🔗 Souscrire

Quels sont les risques de la tarification dynamique ?

Les offres à tarification dynamique sont plus complexes à comprendre et ne sont conseillées qu'aux personnes capables de suivre tous les jours, plusieurs fois, le prix du kWh afin de maîtriser leur consommation d'énergie en sachant s'adapter aux fluctuations de prix. En une journée, ce sont 24 tarifs de l'électricité qui s'enchaînent. Pour les personnes qui ne souhaitent pas fournir ces efforts là, il sera préférable de se tourner vers une offre classique car cela pourrait entraîner un surcoût d'énergie pour le ménage.

Il est important de noter que, puisque le prix de l'électricité en tarification dynamique est indexé sur le marché de gros, il varie en fonction de l'offre et de la demande. Cela a pour conséquence que le prix du kWh est souvent plus élevé au moment des pics de consommation, c'est-à-dire en hiver et le soir vers 19h allant parfois jusqu'à dépasser le tarif réglementé.

Notons toutefois que Barry, le seul fournisseur à proposer une offre à tarification dynamique pour le moment,s'est engagé auprès de ses clients à fixer un plafond au prix du kWh. Celui-ci ne peut pas dépasser le double du tarif réglementé en cas de pic trop important.

Pas encore prêt pour la tarification dynamique ? Il est tout de même possible de faire des économies dès maintenant en changeant de fournisseur. Certains fournisseurs proposent des réductions pouvant aller jusqu'à 11%. Pour les découvrir, il est possible de contacter un conseiller Selectra au ☎️ 09 73 72 73 00 (service gratuit).

Il est aussi possible de consulter notre sélection des meilleures offres du moment et de découvrir qui est le meilleur fournisseur d'électricité.

Qui propose des offres à tarification dynamique ?

Tarification dynamique obligatoire pour certains fournisseur à partir de 2022 De nombreuses offres en tarification dynamique devraient fleurir sur le marché d'ici 2022. En effet, selon la l'article L.332-7 du code de l’énergie tous les fournisseurs dont le nombre de clients dépasse les 200 000 auront pour obligation de proposer une offre à tarification dynamique. Par ailleurs, la CRE a défini des règles pour encadrer ses offres (cf. délibration de la CRE).

Pour le moment, il n'existe qu'un seul fournisseur d'électricité proposant une offre à tarification dynamique. Il s'agit de Barry, le fournisseur d'énergie tout droit venu du Danemark où les offres d'électricité à tarification dynamique sont tout à fait habituelles. Ce dernier a donc décidé de faire la tentative d'implanter ce type de contrats en France avec son offre « Tarif Dynamique ». Il sera bientôt suivi de Leclerc Energies.

L'offre "Tarif dynamique" par Barry

logo Barry

Barry achète l'électricité la veille et la revend le lendemain à ses clients, sans prendre de marge. La seule marge que prend le fournisseur pour se rémunérer s'applique au prix de l'abonnement qui, de fait, est 3 à 5€ plus cher par mois. Le prix de l'abonnement que paye le client dépend de sa FTA ( Formule Tarifaire d’Acheminement) fixée par le fournisseur et modifiable une fois par an.

Cette FTA dépend normalement du profil de consommation du client. Puisque la majorité des personnes n'ont pas accès à cette information (les fournisseurs l'affichent rarement sur la facture) Barry offre à tous la possibilité de lui transmettre leur PRM (Point de Référence Mesure, équivalent au PDL pour les compteurs Linky) de manière à accéder à la FTA et de calculer de manière exacte le prix de l'abonnement. Cela se fait par mail, à l'adresse salut@barry.energie en précisant le numéro de PDL mais aussi la mention "J'autorise Barry France à obtenir auprès d'Enedis les informations nécessaires à ma souscription (puissance souscrite, formule tarifaire d'acheminement)".

Consulter la grille tarifaire de l'offre Barry

Souscription Barry Souscrivez l'offre à prix dynamique et bénéficiez de 20€ de réduction avec le code BXSELECTRA :
Je souscris en ligne

L'offre en tarification dynamique de Leclerc Energies

logo Leclerc Energies

Bientôt, un autre fournisseur devrait faire son entrée dans la catégorie des offres à tarification dynamique. Il s'agit de Leclerc Energies. D'après les informations déjà disponibles, le fonctionnement serait le même que pour l'offre Tarif Dynamique de Barry.

Biee que l'offre ne soit pas encore disponible, il est déjà possible de s'y pré-inscrire sur le site du fournisseur. Leclerc Energie s'associera avec NordPool, qui aura pour mission de transmettre aux abonnés à l'offre le prix horaire de l'électricité.

Aller plus loin sur la tarification dynamique

Foire aux questions

Existe-t-il des personnes pour qui les offres à tarification dynamique ne sont pas conseillées ?

Oui, la CRE conseille aux foyers chauffés uniquement à l'électricité et qui n'ont pas d'alternative (comme un chauffage d'appoint, par exemple) de se tourner vers des offres plus classiques. En effet, puisqu'ils auront du mal à transférer une partie de leur consommation vers les moments de la journée où les prix sont le moins élevés, les offres à tarification dynamique perdent tout leur intérêt et peuvent présenter des risques pour eux.

Comment s'organise un utilisateur ayant opté pour la tarification dynamique ?

Un client ayant souscrit à une offre de tarification dynamique reçoit chaque jour le prix du kWh d'électricité, heure par heure, pour la journée du lendemain. L'information peut lui être transmise par mail, via son application ou encore via le site internet de son fournisseur.

En fonction de cela, celui-ci est capable d'organiser sa consommation. Il peut déplacer au maximum sa consommation sur les heures où le prix du kWh est le plus faible. Généralement, ce sont les appareils électriques dont la consommation est élevée qu'il faut cibler comme, par exemple, les appareils de chauffage, le lave-vaisselle, le lave linge ou encore la recharge de sa voiture électrique.

L'inverse fonctionne également, le client, sachant les heures auxquelles le prix du kWh est le plus élevé, peut éviter de faire fonctionner ses appareils électriques sur ces périodes.

Toutefois, tant donné que son fournisseur a le devoir de l'alerter en cas de hausse significative du prix de l'électricité, le client n'est pas contraint d'avoir une rigueur de fer.

Le prix du kWh peut-il atteindre des niveaux records ?

Puisque rien oblige au fournisseur de définir un prix du kWh plafond, il est possible, dans les faits, que le prix du kWh augmente et dépasse fortement les tarifs réglementés. Cependant, certains fournisseurs s'engagent à définir un prix du kWh plafond de manière à rassurer leurs clients. Barry, par exemple, le garantie déjà mais cela pourrait ne pas être le cas des fournisseurs qui vont à leur tour proposer des offres à tarification dynamique.

Il est intéressant de noter que sur l'année 2020, le tarif de l'électricité Epex Spot a été inférieur au tarif réglementé la grande majorité du temps (95% de l'année).

Qu'en est-il de la tarification dynamique sur le marché européen ?

Nombreux sont les pays européens qui possèdent déjà de nombreuses offres en tarification dynamique. Ce sont les pays nordistes qui sont le plus en avance. En effet, presque 90% des ménages en Suède, en Norvège et au Danemark ont adopté cette méthode de tarification.

Mis à jour le