Chèque énergie 2020 : les envois commencent dès le 1er avril

Facture
Le chèque énergie est un coup de pouce pour les consommateurs touchés par la précarité énergétique. Son montant est compris entre 48 et 277 euros.

L'envoi du chèque énergie 2020 débutera ce 1er avril et se poursuivra jusqu'au 28 mai. Il permettra aux consommateurs bénéficiaires de réduire leurs factures de gaz et d'électricité. Mais quand le recevrez-vous ? A quoi peut servir le chèque énergie ? Comment l'utiliser ? Selectra fait le point avec vous. 


Petit rappel sur le chèque énergie 

Le chèque énergie est une aide fournie par l'Etat à certains ménages en situation de précarité énergie. D'un montant moyen de 200€, il est attribué sous condition de ressources à 5,8 millions de ménages. Il permet de régler totalement ou en partie des factures énergétiques. A ce titre vous pouvez l'utiliser pour : 

  • Le gaz naturel ;
  • L'électricité ;
  • Le fioul ;
  • Le bois de chauffage ;
  • Le GPL ;
  • La biomasse, etc.

Il est également possible de l'utiliser pour faire des travaux de rénovation énergétique dans le but de mieux isoler son logement ou d'opter pour une chaudière à condensation. 

Un calendrier départemental allongé du fait du Covid-19 

En temps normal, le chèque énergie est posté de la fin mars à la fin avril. Mais cette année, certains chèques seront envoyés au mois de mai. En effet, l'épidémie de coronavirus a impacté le calendrier prévu par le gouvernement. En théorie, l'envoi se poursuivra sur 9 semaines, du 1er avril au 28 mai. Voici un récapitulatif de la distribution semaine par semaine :  

  1. 1ère semaine (1er et 2 avril) : les chèques seront transmis aux bénéficiaires du Nord et du Pas-de-Calais.
  2. 2ème semaine (8 et 9 avril) : les chèques seront envoyés à Strasbourg, en Eure-et-Loir, en Guadeloupe, en Guyane, à la Réunion, dans la Somme, dans l'Aisne, dans l'Oise, à Grenoble, en Corse, dans la Marne, dans les Ardennes, dans la Meuse, en Meurthe-et-Moselle, en Moselle et dans les Territoire de Belfort.
  3. 3ème semaine (15 et 16 avril) : les chèques énergie seront postés à Grenoble (2ème vague d'envois), dans le Haut-Rhin, dans les Vosges, en Haute-Marne, dans l'Aube, en Haute-Saône, dans le Doubs, dans le Jura, dans les Deux-Sèvres.
  4. 4ème semaine ( 22 et 23 avril) : Les chèques énergie seront expédiés en Martinique, en Saône-et-Loire, dans la Nièvre, dans l'Yonne, en Haute-Savoie, en Isère (sauf Grenoble), à Bordeaux, en Côte-d’Or, en Guadeloupe (2ème vague d'envois), à la Réunion (2ème vague d'envois), dans l'Ain, en Savoie, dans la Drôme, dans l'Allier et en Haute Loire.
  5. 5ème semaine  (29 et 30 avril) : les chèques partiront dans le Rhône, en Ardèche, dans la Loire, dans le Cantal, à Bordeaux (2ème vague d'envois), en Eure-et-Loir (2ème vague d'envois), dans le Puy-de-Dôme, en Seine-et-Marne, dans les Yvelines, en Corse (2ème vague d'envois), dans le Bas-Rhin (sauf Strasbourg).
  6. 6ème semaine (6 et 7 mai) : Le chèque énergie sera distribué en Seine-Saint-Denis, dans le Val-de-Marne, en Martinique (2ème vague d'envois), à Paris, dans l'Essonne, à Grenoble (3ème vague d'envois), à Bordeaux (3ème vague d'envois).
  7. 7ème semaine (du 11 au 15 mai) : Le chèque énergie sera posté dans les Deux-Sèvres (2ème vague d'envois), en Guadeloupe (3ème vague d'envois), en Guyane (2ème vague d'envois), à la Réunion (3ème vague d'envois), dans les Hauts-de-Seine, dans le Val-d’Oise, en Corse (3ème vague d'envois), à Grenoble (4ème vague d'envois), en Seine-Maritime, dans l'Orne, dans l'Eure, dans le Calvados, en Eure-et-Loir (3ème vague d'envois), à Strasbourg (2ème vague d'envois), dans la Manche, dans le Loir-et-Cher, dans la Sarthe, dans le Cher, dans le Loiret, dans l'Indre, en Mayenne, à Bordeaux (4ème vague d'envois), en Indre-et-Loire, en Maine-et-Loire, en Vendée, en Loire-Atlantique, en Ille-et-Vilaine, dans les Côtes-d’Armor, dans le Finistère, dans le Morbihan.
  8. 8ème semaine (du 18 au 22 mai) : Les chèques énergie seront transmis aux foyers résidant en Guadeloupe (4ème vague d'envois), en Martinique (3ème vague d'envois), à la Réunion (4ème vague d'envois), dans la Creuse, en Corrèze, en Haute-Vienne, dans la Vienne, en Charente, en Corse (4ème vague d'envois), en Charente-Maritime, en Dordogne, dans le Gers, en Gironde (sauf Bordeaux), en Eure-et-Loir (4ème vague d'envois), dans le Lot-et-Garonne, dans les Pyrénées-Atlantiques, les Landes, les Hautes-Pyrénées, les Pyrénées Orientales, en Ariège et en Aveyron.
  9. 9ème semaine (du 25 au 28 mai) : Le chèque énergie sera expédié en Haute-Garonne, dans le Tarn-et-Garonne, dans le Lot, dans le Tarn, en Lozère, dans l'Aude, dans le Vaucluse, dans l'Hérault, dans le Gard, en Guyane (4ème vague d'envois), en Corse (5ème vague d'envois), en Guadeloupe (5ème vague d'envois), à la Réunion (5ème vague d'envois), à Mayotte, dans les Bouches-du-Rhône, dans les Alpes-Maritimes, dans les Hautes-Alpes, dans les Alpes de Haute Provence, en Eure-et-Loir (5ème vague d'envois) et dans le Var.

Toutefois, le gouvernement fait savoir que ce "calendrier est encore susceptible d'évoluer". Une fois posté, vous recevrez le chèque énergie sous 2 à 4 jours ouvrés dans votre boite aux lettres.

Comment demander son chèque énergie ?Si vous êtes éligible, vous n'avez aucune démarche à réaliser pour le demander. Il vous sera envoyé automatiquement.

Utiliser son chèque énergie : comment faire ? 

Le chèque énergie 2020 est valable jusqu'au 31 mars 2021. Pour l'utiliser pour payer une facture d'énergie, il suffit de l'envoyer à l'adresse postale de son fournisseur. Vous devrez joindre une copie de votre facture de gaz ou d'électricité. Il est aussi possible de l'utiliser en ligne sur la page dédiée mise en place par le Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire. 

Enfin, il peut servir à entamer des travaux d'isolation thermique ou à remplacer une chaudière par un système de chauffage plus performant. Pour cela, vous devez faire appel à un professionnel RGE. Une fois les travaux terminés, vous lui remettrez le chèque énergie. Il le déduira du montant total du chantier.

Réduire ses factures d'électricité et de gaz toute l'année en changeant de fournisseur Si le changement de fournisseur permet depuis 2007 de réduire le montant de ses factures d'énergie, c'est encore plus vrai dans le contexte actuel. En effet, les prix de l'électricité sur le marché de gros subissent actuellement une chute historique, ce qui a pour effet de permettre aux fournisseurs alternatifs de proposer des remises particulièrement élevées aux Français. C'est donc le moment d'opter pour une offre moins chère si vous ne l'avez pas déjà fait. Consulter notre guide pour changer de fournisseur gratuitement et sans engagement.

Mis à jour le