Prix des pellets de bois en baisse : il est temps de faire vos stocks

Publié le
min de lecture

L’année 2022 a été marquée par une forte hausse du prix des pellets de bois. À la sortie de l’hiver, les prix de ce combustible avantageux ont progressivement recommencé à baisser. Une tendance qui semble s’accélérer au printemps.

Votre sac de 10 kg de granulés de bois/pellets

Achetez votre sac de 10 kg de granulés de bois/pellets de la marque Woodstock chez Bricorama

Les pellets de bois, une source de chauffage avantageuse

Les chaudières à granulés ou pellets sont des systèmes de chauffage fonctionnant à partir d’une source d’énergie renouvelable, les pellets de bois. Ce combustible dérivé du bois est fabriqué à partir de résidus, sciures et copeaux issus de l’industrie du bois. Les granulés de bois présentent de nombreux avantages :

  • Un coût économique très faible comparativement à d’autres sources de chauffage telles que l’électricité ou le fioul ;
  • Un rendement très important, estimé entre 85 et 107 % selon les appareils d’après l’association nationale du chauffage au granulé de bois Propellet ;
  • Un impact écologique moindre que les sources de chauffage plus conventionnelles.

L’ennui, c’est que le prix d’une chaudière à pellets reste encore très élevé, de l’ordre de 10 000 à 20 000 euros en moyenne. Des aides de l’État permettent toutefois de prendre en charge une partie de l’investissement. De plus, les économies réalisées sur la consommation d’énergie grâce au rendement important d’une chaudière à granulés permettent de rapidement rentabiliser son achat. On estime ainsi que dans des conditions équivalentes, une facture de chauffage aux pellets est en moyenne deux à trois fois moins chère qu’une facture de chauffage à l’électricité, au gaz ou au fioul.

Une montée en flèche des prix des pellets de bois en 2023

La flambée des prix de l’énergie en 2022 n’a pas épargné les pellets de bois. Leur prix a pratiquement doublé en un an, passant de 280 euros la tonne en juillet 2021 à 550 euros la tonne un an plus tard, d’après TotalEnergies.

Cette hausse soudaine s’explique par plusieurs facteurs :

  • Une augmentation des coûts de production liée à la flambée des prix de l’énergie et des matières premières ;
  • Des embargos économiques en conséquence de la guerre en Ukraine, qui limitent les importations de pellets russes. Pour rappel, la Russie est le deuxième producteur mondial de pellets de bois, avec 2 millions de tonnes produites en 2019 d’après Propellet ;
  • Une demande stimulée artificiellement par un sur-stockage lié à des craintes de pénurie. La demande de pellets en 2022 était ainsi plus de deux fois supérieure à son niveau de 2021, malgré une hausse effective de la consommation de seulement 12 à 13 %.

Pour aider les ménages se chauffant aux pellets à supporter cette hausse des prix, le Gouvernement a mis en place cet hiver un chèque énergie bois, attribué selon des conditions de revenu. Ce chèque d’une valeur pouvant aller de 50 à 200 euros a bénéficié à près de 2,6 millions de ménages.

Bon à savoir Certaines astuces permettent de payer ses pellets de bois moins cher : achat en vrac, anticipation de sa période d’achat, etc.

Le prix des granulés de bois en forte baisse depuis février

Grâce à une augmentation significative de la production et des importations par les professionnels de la filière (270 000 tonnes supplémentaires produites et 160 000 tonnes importées), les craintes de pénurie ne se sont pas vérifiées. Le prix des pellets a ainsi progressivement recommencé à baisser. Dans un communiqué de presse publié par l'association Propellet le 20 avril, le Délégué général de Éric Vial indique que cette baisse des prix se poursuit et que “le granulé retrouve un niveau de prix raisonnable ce printemps”.

Éric Vial précise que la filière a réussi à “réagir aux tensions” pour permettre aux 1,7 million de foyers se chauffant aux pellets de s’approvisionner. Cette production importante est permise par 70 usines réparties sur l’ensemble du territoire. Trois nouvelles usines ont été créées en 2022, ce qui représente 270 000 tonnes de pellets supplémentaires produits, et trois autres usines devraient également suivre en 2023.

Le directeur rappelle également que la fin programmée du bouclier tarifaire sur l’électricité et le gaz est désormais une incitation pour les consommateurs à se tourner vers les pellets, qui sont actuellement la source d’énergie la plus économique. Il précise ainsi que “Pour une maison de 90m², se chauffer avec un poêle à granulé est aussi économique qu’avec une pompe à chaleur et serait même près de deux fois moins cher sans le bouclier tarifaire.

Le directeur de Propellet incite par ailleurs les consommateurs se chauffant aux pellets à ne pas trop attendre pour s’approvisionner. Il précise en effet que “le printemps est la période idéale pour se fournir en granulé”. En effet, c’est la saison où :

  • Les prix sont les plus économiques ;
  • Les distributeurs ont la plus grande disponibilité logistique.

Votre sac de 10 kg de granulés de bois/pellets

Achetez votre sac de 10 kg de granulés de bois/pellets de la marque Woodstock chez Bricorama

Partager cet article !

  

Les articles "énergie" les plus lus