Quelles astuces pour payer ses pellets de bois moins cher ?

Publié le
min de lecture

Le récent engouement autour des pellets de bois a eu raison de son accessibilité. Coûts plus élevés, ruptures de stocks... En 2022 ce combustible, qui représentait jusqu’à présent une solution de chauffage relativement économique, est devenu un luxe pour des milliers de consommateurs. Toutefois, depuis février 2023, les pellets de bois rencontrent une baisse des prix et profitent d’une disponibilité accrue. Mais sans garantie d’une tendance baissière durable, mieux vaut se préparer en se penchant sur les meilleurs moyens de payer ses pellets de bois moins cher.

Anticiper sa période d’achat de pellets de bois

Première astuce incontournable : acheter ses pellets de bois en dehors des pics de demande. En effet, il est recommandé d’anticiper son achat, en évitant le cœur de l’hiver, et en procédant à sa commande très en avance, lorsque la demande est plus équilibrée.

D’après Propellet, l’association nationale des professionnels du chauffage au granulé de bois, l’idéal est d’acheter son stock au cours du printemps et au début de l’été. À cette période, les prix proposés par les fournisseurs devraient être au plus bas, puisque le marché ne fait l'objet d'aucune tension particulière.

Cela permet de disposer de suffisamment de bois pour se chauffer l’hiver suivant et donc de ne pas se lancer dans une course aux pellets de bois à la dernière minute. Les délais de livraison sont également moins longs durant la période printemps-été, puisque la demande est bien plus faible.

L’échelonnement de l’achat annuel de pellets de bois

Une autre option consiste à se tourner vers un achat "fragmenté" sur l’ensemble de l’année. Cela permet de suivre les promotions et d’acheter au bon moment. L’achat étalé sur plusieurs mois permet de payer de petites sommes plutôt que de dégager un gros budget une fois dans l’année. L’achat fractionné offre également la possibilité d’adapter ses achats de stocks aux évolutions des prix du marché. Si depuis février les tarifs de ce combustible ont baissé, ils ne retrouveront pas les prix bien plus faibles de 2021, d’après Propellet.

Cette pratique offre aussi la possibilité de gérer ses besoins en pellets de bois au fur et à mesure, sans cumuler un surplus de stock. Par ailleurs, ce surstockage est à l'origine des tensions sur le marché - auxquelles a notamment été confronté le secteur du bois cet automne - d’après Propellet.

L’achat groupé

Pratique peu connue, celle-ci consiste à acheter des pellets de bois de manière groupée par le biais d’associations et autres groupements. Le principe est de commander une quantité conséquente de pellets de bois à partager entre les adhérents du groupe à l’origine de l’achat.

Pour ce type d’achat il est possible de rejoindre une association préétablie. Il suffit d’adhérer à l’association et de participer financièrement aux commandes. Si l’on veut être à l’origine de ce type de commande groupée, il est également possible de créer sa propre association. C’est une démarche simple à mettre en place, avec des voisins, des amis ou des membres de la famille. Il faut cependant savoir que l'achat groupé intéresse le distributeur surtout s'il peut regrouper les livraisons à chaque tournée, ce qui lui permet de limiter les kilomètres et le temps passé à livrer un seul client. Par ailleurs, les marges des distributeurs sont faibles, un achat groupé ne permettra donc pas des économies conséquentes, quelques pourcents seulement.

Acheter des pellets de bois en vrac

Pourquoi ne pas envisager une autre forme de conditionnement de pellets de bois ? L’achat en vrac et non en sac peut s’avérer moins coûteux, avec une différence de 20 à 40 € la tonne sur un prix du pellet à 400 € la tonne d'après Propellet. Toutefois, cette option implique de disposer d’un silo où stocker ses pellets mais surtout d'avoir une consommation de pellets suffisamment élevée. En effet, les consommateurs achetant des sacs ont généralement un poêle, qui consomme en moyenne une tonne de granulés par an. Or un fournisseur ne déplacera pas un camion de souffleur pour moins de trois tonnes par livraison, à moins d'augmenter significativement son prix à la tonne. Il faut donc consommer beaucoup, ou pouvoir anticiper sa consommation pour les années suivantes. Sur son site web, Propellet propose des fiches pratiques pour la mise en place de son propre silo à pellets de bois.

Lorsque l’on dispose de ce type d’installation, on peut alors commander auprès d’un fournisseur de pellets de bois et se faire livrer le combustible directement jusqu’à son silo. Dans la plupart des cas, la tonne de pellets de bois en vrac coûte actuellement entre 470 et 480 €, ce qui revient à en moyenne à 0,48 € le kg. Un sac de granulés, qui contient habituellement 15 kg du combustible, coûte quant à lui entre 8 et 10 €, soit entre 0,53 et 0,66 €. Cette légère différence permet de faire des économies intéressantes lorsque l’on achète des quantités importantes. Il peut y avoir des cas inverses chez certains fournisseurs, mais généralement le prix en vrac est moins cher.

Les promotions spéciales en supermarché

Il est également possible de scruter les promotions spéciales en supermarché qui sont assez fréquentes. Le prix des pellets de bois peut énormément varier en fonction des enseignes. L’intérêt croissant pour ce combustible pousse les grandes surfaces à mettre en avant ce produit et à offrir des ristournes aux clients.

Il est parfois intéressant de suivre les tendances de prix dans des supermarchés que l’on fréquente régulièrement, plutôt que dans les magasins spécialisés, même si ce n'est pas nécessairement plus économique qu'un achat de plusieurs centaines de kilos au printemps.

Bien sûr, il est également possible de faire de la veille du côté des magasins spécialisés et de bricolage, qui disposent également de stocks de granulés de bois à des tarifs variés

Se tourner vers des commerces alternatifs

L’engouement pour les pellets de bois et la pénurie connue en 2022 a permis l’émergence de moyens alternatifs de distribuer des granulés. On peut notamment citer le drive à pellets, qui permet de mettre à disposition du granulé à n'importe quelle heure et à des endroits où il n'y a pas nécessairement de distributeur.

Un drive à pellets de bois est un distributeur automatique de granulés. Le site Pellets Drive recense ce genre de points de vente en France. Sur la plateforme, on peut trouver les adresses mais aussi le nom des fournisseurs de bois et le tarif proposé. Il est également possible de commander en ligne son stock de pellets de bois. Une fois la commande passée et payée en ligne, il ne reste plus qu’à se déplacer avec son véhicule jusqu’au drive et récupérer ses sacs de pellets de bois.

Ce concept permet théoriquement de comparer les prix proposés par chaque distributeur et donc de se tourner vers l’offre la plus compétitive. Cependant, il n'y a généralement pas plusieurs Pellets Drive dans un rayon proche. Choisir le moins cher peut donc signifier devoir se déplacer sur une plus grande distance, ce qui n'est pas nécessairement avantageux.

Partager cet article !

  

Les articles "énergie" les plus lus