Nouvelle baisse des prix du gaz de 0,61 % en mai 2016

pipeline

Nous vous avions annoncé une baisse des tarifs réglementés du gaz de 0,6% en moyenne pour le mois prochain. La Commission de Régulation de l’Énergie vient de fixer les tarifs réglementés du gaz naturel pour le mois de mai. Cette baisse, de l'ordre de 0,61 point, correspond au huitième mois de baisse consécutif pour les prix du gaz en France.


La baisse des prix du gaz en mai en détail

Les tarifs réglementés du gaz naturel ne sont commercialisés que par l'entreprise Engie, anciennement GDF-Suez. Pour les particuliers, il existe trois principaux tarifs en France : le tarif Base pour ceux qui utilisent le gaz naturel pour la cuisson seulement, le tarif B0 pour ceux dont l'eau est également chauffée au gaz, et enfin le tarif B1 pour les foyers qui se chauffent au gaz.

Evolution des tarifs réglementés du gaz naturel en mai 2016
Tarif Variation
icône cuisson
Base
- 0,2 %
icône eau robinet
B0
- 0,4 %
icône chauffage
B1
- 0,6 %

7 millions de ménages concernés

Le gaz naturel n’en finit pas de faire parler de lui et connaît un succès toujours plus grand auprès des Français, parmi lesquels les 7 millions de ménages potentiellement concernés par la baisse. Les consommateurs qui ne sont pas au tarif réglementé d'Engie, mais ayant souscrit une offre de gaz à prix indexé profiteront également de cette baisse, dans l'exacte même mesure que les clients du tarif réglementé. Néanmoins, les clients ayant souscrit une offre à prix fixe ne pourront en bénéficier, à moins de résilier gratuitement leur contrat gaz pour en signer un autre dans la foulée.

Les prix du gaz ont baissé d'environ 6% en 2016

La baisse des prix du gaz à laquelle nous assistons depuis des mois est essentiellement due à la baisse des prix du pétrole, puisque la formule déterminant les prix du gaz est en partie indexée sur le cours du pétrole Brent. Le baril de l’or noir a perdu plus des deux tiers de sa valeur en à peine un an et demi. Une chute qui n’est pas prête de s’arrêter selon le dernier rapport de l’Agence internationale de l’énergie (AIE).

S’en est bel et bien fini du temps où les variations vertigineuses des prix du gaz faisaient bondir l’opinion et les pouvoirs publics. Les tarifs réglementés du gaz en sont à leur huitième mois de baisse consécutif. Nous avons pu constater un net repli d'environ 6 points depuis janvier 2016, et de 19 points depuis janvier 2015 ! Il est néanmoins difficile de prévoir quelle sera l'évolution des prix du gaz au cours des prochains mois après de tels reculs successifs et alors que le cours du pétrole Brent semble reste incertain. Ainsi, pour être certain de payer son gaz naturel au meilleur prix, la meilleure solution est de comparer toutes les offres de gaz naturel en France et d'opter pour la moins chère.

Mis à jour le