Bois de chauffage : une croissance exceptionnelle en 2021

bois chauffage 2021
Le bois de chauffage séduit de plus en plus les ménages français pour ses propriétés environnementales et économiques.

Le bois de chauffage a connu une croissance importante au premier semestre 2021. L'installation de chaudières biomasse a grimpé 150% entre 2019 et 2021. Une évolution qui va dans le sens de la transition énergétique ! Comment expliquer ce bond ? Quels sont les avantages du chauffage au bois pour les ménages de l'Hexagone ?


Le bois de chauffage de plus en plus plébiscité

La hausse des installations d'appareils de chauffage au bois montrent l'intérêt des Français pour cette énergie. Entre 2020 et 2021, la filière bois pourrait connaître une croissance de 89%. Pourquoi un tel engouement ? Cela peut s'expliquer par plusieurs raisons :

chaudiere bois
  • une incitation de la part des pouvoirs publics à remplacer les chaudières à fioul par des systèmes de chauffage alternatif ;
  • un intérêt grandissant pour les questions de transition énergétique. Selon, le Baromètre OpinionWay pour Qualit’EnR 2018, 67% des consommateurs sont enclin à s'engager dans la transition énergétique ;
  • le besoin de réduire son budget chauffage. Pour rappel, la facture de chauffage représente 60% des dépenses énergétiques d'un ménage.

Le bois permet de répondre à ces trois problématiques. Energie renouvelable, c'est l'énergie de chauffage la moins chère, selon l'Ademe.

En outre, la chaudière à bois peut facilement s'installer en milieu rural. Elle constitue donc une option intéressante dans les logements situés dans des communes non raccordées au réseau de gaz de GRDF.

Les chaudiéristes biomasse sont peu touchés par les effets de la crise sanitaire sur leurs résultats. Syndicat français des chaudiéristes biomasse (SFCB)

Un financement rendu possible par MaPrimeRénov'

D'autre part, la croissance du bois est très liée au lancement de MaPrimeRénov'. Lancée en janvier 2020 pour les ménages modestes, elle a été généralisée à tous les foyers en octobre 2020. Elle permet de prendre en charge une partie de l'installation d'un équipement de chauffage au bois selon les modalités suivantes :

aide ma prime renov chaudière bois
  • jusqu'à 10 000 € pour une chaudière à granulés ;
  • jusqu'à 8 000 € pour une chaudière à bûches ;
  • jusqu'à 3 000 € pour un poêle à pellets ;
  • jusqu'à 2 500 € pour un poêle à bûches.


Cumulable avec la Prime Energie, cette aide a été très demandée pour le bois de chauffage. Selon le média spécialisé Bati-Actu, MaPrimeRénov' a financé :

  • 57 938 installations de poêles à granulés ;
  • 19 043 poses de poêles à bûches ;
  • 12 832 poses de chaudières à granulés ;
  • 1 548 installations de chaudières à bûches.

Bon à savoirCertains fournisseurs de gaz et d'électricité proposent des offres de bois de chauffage. C'est par exemple le cas d'ekWateur, un fournisseur d'électricité verte et de biogaz. Il commercialise des bûches de bois compressées qui offrent un meilleur rendement que les bûches de bois classiques.

Une baisse des installations au second semestre 2021 ?

C'est ce que craignent les acteurs de la filière. Les centres de production des chaudières tournent au ralenti en raison de la pénurie de composants électroniques du fait de la crise de la Covid-19.

Malgré une hausse de la demande, le second semestre pourrait donc s'avérer moins florissant faute d'appareils disponibles.

Les délais ont tendance à s'allonger, repoussant les projets pour 2022. SFCB (syndicat français des chaudiéristes biomasse)

Mis à jour le