Le Groupe Avril lance le premier carburant 100% vert

Le colza français à l'origine d'une nouvelle énergie renouvelable : Oleo100

C'est une avancée pour la mobilité, l'agriculture et l'environnement. Le groupe Avril, géant de l'agro-alimentaire, a développé une nouvelle source d'énergie verte : Oleo100. Fabriquée à partir de colza produit en France, cette énergie est végétale et renouvelable à 100%. Elle présente des propriétés similaires à celles du gazole, en étant meilleure pour l'environnement et compétitive en termes de prix. Elle sera proposée, en premier lieu, aux transporteurs et aux collectivités territoriales. Fruit du travail conjoint de la filière agricole et des industriels français, elle permet à la France de s'engager toujours plus dans la transition écologique en répondant aux problématiques actuelles de transport et en offrant à l'Hexagone davantage d'indépendance énergétique. 

Oleo100 : un substitut vert au diesel  

Dans un premier temps, ce nouveau carburant vert sera vendu aux entreprises de transports et aux collectivités locales, pour organiser les transports publics. L'intérêt de cette nouvelle huile est qu'elle est utilisable directement par les véhicules diesel homologués B100. Ainsi, via la technologie Oleo100, ces acteurs peuvent allier écologie et mobilité sans changer tout leur parc automobile. Si l'on en croit Kristell GUIZOUARN, Directrice Energies Nouvelles et Affaires Européennes du Groupe Avril : « Pour un transporteur, une entreprise ou une collectivité territoriale roulant aujourd’hui au gazole, l’utilisation d’Oleo100 n’implique aucun changement, tout en offrant une autonomie équivalente à celle du gazole et bien supérieure à celle de la plupart des alternatives disponibles sur le marché des flottes captives. Oleo100 est la solution concrète et immédiate pour s’inscrire dès aujourd’hui et sans investissement dans la transition énergétique. »   

Quelles sont les propriétés d'Oleo100 ? 

Fabriquée à partir de biomasse locale et tracée, Oleo100 rend 3,7 fois plus d’énergie qu’elle n’en a besoin lors du processus de production, d'après l'Ademe.

En outre, elle permet de réduire les émissions de gaz à effet de serre d’au moins 60 % en comparaison au gazole. Elle bénéficie, en plus, d'un bilan carbone plus de 2,5 fois meilleur que celui du diesel et également bien meilleur que celui du gaz naturel pour véhicules (GNV). 

Du côté de la qualité de l'air, elle présente également des avantages puisqu'elle réduit jusqu'à 80% les émissions de particules fines, dangereuses pour la santé.

Favoriser l'indépendance énergétique de la France en impliquant la filière agricole

Oleo100 permet à la France de gagner en indépendance énergétique puisqu'elle est produite sur les sols agricoles français. Une manière également de renforcer l'agriculture française, l'un des moteurs des énergies vertes puisqu'elle contribue à hauteur de 20% à la production d'énergie verte en France. Elle permettra aussi de favoriser la croissance dans les territoires en améliorant le revenu des agriculteurs. Arnaud ROUSSEAU, Président d’Avril Gestion s'en félicite en expliquant : « Avec Oleo100, la filière agricole et industrielle se mobilise pour apporter une contribution forte et immédiate aux engagements environnementaux pris par la France dans le cadre de son Plan Climat. Cette nouvelle énergie issue du colza cultivé en France est une illustration du rôle que jouent les agriculteurs dans nombre d’enjeux phares de notre société. ».

Des propos corroborés par Jean-Philippe PUIG, directeur général du groupe qui fait savoir : « Oleo100 est une formidable opportunité d’accompagner des milliers de collectivités et d’opérateurs experts du transport dans leur transition vers un monde post-gazole. C’est aussi une solution qui illustre parfaitement la raison d’être du Groupe Avril, dont la mission porte notamment sur la création de valeur dans les territoires et la diversification des débouchés de près de 75 000 agriculteurs producteurs de colza. »

Mise à jour le