Assurance transport : Axa France et Navya élaborent des offres destinées aux véhicules autonomes

Lors du Mondial de l’auto 2018, Axa France et Navya ont annoncé leur partenariat.

Afin de rester pertinents dans leur secteur, les assureurs doivent prendre les devants. Et c’est exactement l’ambition d’Axa France, qui en s’associant pour trois ans avec le constructeur de navettes autonomes Navya se pose en précurseur des offres d’assurance dédiées à un domaine encore très récent.

Axa France et Navya : un partenariat stratégique

Lors du Mondial de l’auto qui se déroulait au début du mois d’octobre 2018 à Paris, plusieurs annonces ont été faites. Notamment dans le secteur de l’assurance, lequel se métamorphose au rythme des nouveaux usages et des nouvelles technologies.

Navya, un constructeur français de navettes auto sans conducteur et Axa France ont donc profité de l’occasion pour annoncer leur partenariat. Pour les trois années à venir, les deux entreprises vont se pencher sur la conception d’offres dans l’air du temps, adaptées à de nouveaux moyens de déplacement.

Cette annonce n’est sans doute pas un hasard. Alors que d’importants remaniements au sein du comité exécutif d’AXA France ont pris place ces derniers mois, l’assureur modifie et adapte ses stratégies commerciales. Selectra évoquait notamment la suppression de l’application mobile d’AXA France il y a quelques semaines. La décision de s’associer à Navya confirme une nouvelle fois l’envie de l’assureur de s’impliquer dans les changements et enjeux de son secteur.

Navya, quelques infos essentielles :Créé 2014, Navya se présente comme « le leader français des véhicules autonomes et des nouvelles solutions de mobilité intelligente et partagée ». La société installée à Lyon à Paris est spécialisée dans la conception, la fabrication et la commercialisation de véhicules autonomes et électriques. Il s’agit donc d’une structure dédiée à l’innovation, au cœur des changements technologiques de demain qui modifieront la façon de se déplacer pour de nombreuses personnes.

Axa France et Navya : quels enjeux pour l’assurance des véhicules autonomes ?

En accompagnant [Navya] dans son développement, nous allons approfondir notre connaissance des risques liés à l’émergence des véhicules autonomes afin de proposer des offres et services toujours plus adaptés à nos clients. Dans la continuité de nos collaborations déjà annoncées avec de nouveaux acteurs innovants du transport, ce partenariat renforce notre ambition d’être l’assureur référent des nouvelles formes de mobilité, a expliqué Guillaume Borie, le directeur de l’innovation du groupe Axa France, dont les propos ont été relayés dans un communiqué officiel.

En ce moment, l’un des grands sujets au cœur du monde de l’assurance concerne les véhicules autonomes, non loin des nouveaux moyens de transport motorisés. Comment assurer un véhicule autonome ? Qui porte la responsabilité en cas d’accident ? Ces questions sont essentielles, mais les réponses ne sont pas forcément si évidentes. Plusieurs partis sont concernés, du constructeur au développeur en passant par le passager et l’opérateur.

En s’associant, Axa France et Navya font un choix stratégique. Alors que Navya consacre une partie de son activité à la construction, Axa France proposera des solutions pour couvrir les risques des utilisateurs grâce à des offres sur mesure.

Pour Axa France et Navya, l’objectif est important puisqu’il s’agira de « développer des solutions d’assurance adaptées aux véhicules autonomes », un territoire encore majoritairement inexploré. De plus, à l’ère du tout connecté, le succès d’une telle démarche repose aussi essentiellement sur les datas, ce que n’ignore pas les entreprise. « Grâce au partage de données, [Axa France désire] approfondir sa connaissance des véhicules autonomes » et enrichir ses offres d’après des statistiques fiables. Enfin, pour Nayva, « ce partenariat avec AXA est une étape importante dans [son] développement », explique Christophe Sapet, président du directoire de la société lyonnaise dans leur communiqué de presse. « Pour un acteur de référence de la mobilité autonome, il est stratégique de pouvoir s‘associer à un leader mondial de l’assurance afin de développer une solution spécifique pour les utilisateurs des nouveaux services de transports, et ainsi contribuer à enrichir notre offre et améliorer notre qualité de service », précise-t-il.

Idéalement, le but serait pour Axa France et Navya de proposer des offres courant 2019.

Axa France : toujours un train d’avance sur les moyens de transportL’ambition d’Axa France pour s’imposer et se spécialiser dans les nouveaux secteurs de l’automobile n’est pas nouvelle. L’assureur s’était précédemment associé à Blablacar en proposant notamment une assurance auto pour les covoitureurs, mais aussi avec OuiCar en 2017 dans le cadre d’offres d’assurance pour la location de véhicules entre particuliers.

Mise à jour le