300 entreprises menacées cet hiver, Le financement du bouclier tarifaire sur la table, Richesse et économies d'énergie

21/09/2022

Chaque jour, Selectra vous propose une revue de presse des faits marquants du monde de l'énergie en France et à l'international.


🌎 À l’international

  • “Le chancelier allemand Olaf Scholz va se rendre en visite officielle ce week-end dans trois États du Golfe, dont l’Arabie Saoudite, pour notamment y nouer des partenariats dans le domaine énergétique, ont indiqué lundi des sources gouvernementales [Il devrait ainsi] se rendre successivement en Arabie Saoudite samedi, puis dimanche aux Emirats arabes unis et au Qatar avant de rentrer dans la soirée pour Berlin”.
  • En raison d’un différend de longue date sur l’exploitation d’un réservoir de gaz naturel à cheval sur les frontières maritimes des deux pays en Méditerranée orientale, les tensions montent depuis plusieurs mois entre Chypre et Israël. Toutefois, les deux territoires ont convenu lundi de résoudre rapidement cette discorde. Selon un communiqué, les groupes de travail ont avancé et “les deux parties ont exprimé leur optimisme quant aux chances d’un règlement et ont encouragé les entreprises concernées à poursuivre leur dialogue”.
  • Face à la chute des approvisionnements en gaz russe, l'Allemagne va acquérir 99% de la compagnie d'électricité Uniper à la suite d'un accord de rachat conclu avec sa société mère finlandaise Fortum, ont confirmé les sociétés dans un communiqué.

🐓 En France

  • La directrice générale d'Engie, Catherine MacGregor, a déclaré ce mardi que les réserves stratégiques de gaz de la France seraient remplies à 100% “dans les jours qui viennent”.
  • Lundi 26 septembre, le gouvernement présentera en Conseil des ministres le nouveau budget 2023. Parmi les dépenses les plus importantes, on compte le bouclier tarifaire qui devrait être au moins en partie financé par des recettes issues des énergies renouvelables. En effet, les filières solaire et éolienne devraient rapporter pas moins de 8 milliards d’euros cette année, et 19 milliards en 2023, au budget de l’État.
  • Roland Lescure, le ministre de l’Industrie, estime qu’un peu plus de 300 entreprises sur le territoire seront en difficulté cette année avec la hausse des prix de l’énergie et notamment de l’électricité pour celles n’ayant “pas pu renégocier leurs contrats”.
  • Le gouvernement aurait adressé une circulaire aux préfets en vue de se préparer aux délestages en gaz et en électricité cet hiver, ainsi que dans le but de renforcer le développement des énergies renouvelables. Concernant les EnR, les préfèts seraient donc appelés à :
    - Faciliter et accélérer les délais d’instructions à 18 mois ;
    - Identifier les freins au développement et proposer des solutions ;
    - Transmettre de façon trimestrielle l’état d’avancement des projets à la DGEC ;
    - Renforcer la concertation avec les partenaires locaux pour renforcer l’acceptabilité des projets ;
    - Promouvoir des friches pouvant accueillir des projets photovoltaïques.
  • Cette année, les Champs-Élysées seront un peu moins éclairés à Noël. Les illuminations de Noël seront éteintes chaque soir dès 23 h 45, contre 2 heures auparavant, et seront retirées dès le 2 janvier, une semaine plus tôt que prévu. Seules exceptions, elles resteront allumées les 24 et 31 décembre.

💡 Autres

  • Selon les données récoltées au cours du projet de recherche PEPSI (Précarité Energétique, Pollution et Santé des Individus), ceux qui déclarent préférer le confort thermique plutôt que de réaliser des économies d’énergie gagnent en moyenne 7 965 euros de plus par an que la moyenne des ménages. Le Laboratoire sur les inégalités mondiales souligne par ailleurs que “10 % des plus fortunés sont responsables de 48 % de toutes les émissions de gaz à effet de serre mondiales, tandis que les 50 % les plus pauvres ne sont responsables que de 12 % au total”. Voilà qui a notamment amené The Conversation à conclure que les plus aisés étaient également ceux qui réalisaient le moins d’économies d’énergie.
  • Vendredi dernier, Vinci Autoroutes a publié les résultats d’une grande étude IPSOS consacrée à l’électromobilité. On y apprend que 18% des Français auraient l’intention d’acheter un véhicule électrique dans les cinq années à venir dont, parmi eux, 25% des moins de 35 ans. De plus, 35% des Français affirment y réfléchir. Quant à ceux qui ont déjà passé le cap, ils sont 91% à se déclarer satisfaits de leur choix.

☀️ Energies renouvelables

  • Selon un rapport publié lundi par l'organisation non gouvernementale Climate Group, l’Espagne, le Royaume-Uni, l'Allemagne et la Chine sont les pays ayant fait le plus d'efforts en faveur des énergies renouvelables parmi les nations les plus riches. D’autres au contraire présentent un score négatif malgré une importante consommation issue des énergies renouvelables, comme le Canada ou le Brésil. La Russie et l'Arabie saoudite, qui arrivent dernier de ce classement.
Mis à jour le