Renationalisation d'EDF, fin de la grève en Norvège, le serpent qui avait court-circuité le Japon

07/07/2022

Chaque jour, Selectra vous propose une revue de presse des faits marquants du monde de l'énergie en France et à l'international.


🌎 À l’international

  • Face à la possibilité d’un arrêt total des livraisons de gaz russe, le gouvernement fédéral Allemand multiplie les initiatives. À ce titre, celui-ci travaille à un texte de loi surnommé “Lex Uniper”, qui devrait être voté cette fin de semaine. Ce texte prévoit l’option de nationalisation partielle des entreprises du gaz en difficulté par le secteur public.
  • L’Italie, fortement dépendante à l’approvisionnement en gaz russe continue de chercher des alternatives. C’est du côté du Mozambique que Sergio Mattarella s’est tourné, en rencontrant - ce mardi 5 juillet, à Maputo - son homologue mozambicain Filipe Nyusi, afin d’entamer des discussions centrées sur l'exploitation et la fourniture en gaz. “Cette visite survient alors que la production de gaz naturel au large du Mozambique par le géant italien de l'énergie, Eni, à la tête du projet de 6,2 milliards d'euros, doit démarrer ce semestre”.
  • Après seulement un jour de grève, les salariés des champs de gaz norvégiens ont repris le travail. Pour cela, le gouvernement norvégien a usé de son pouvoir légal afin d’interrompre le mouvement, une décision que respecte le principal syndicat norvégien. La grève aura bloqué moins d’1% de la production de gaz.
  • Fin juin, la Russie a décidé de mettre la main sur le site d’exploitation de gaz de Sakhaline-2 et ainsi, d’exproprier les coactionnaires japonais Mitsui et Mitsubishi de l’exploitant. 10 % des importations de gaz du Japon proviennent de cette île (six millions de tonnes de gaz provenant de l’usine sont dirigés vers le pays chaque année).

🐓 En France

☀️ Energies renouvelables

  • En Allemagne, les énergies renouvelables ont fourni pas moins de 49 % de la consommation d’électricité au premier semestre 2022, soit une hausse de six points par rapport à l’année précédente.
  • Catherine MacGregor, directrice générale d’Engie, a partagé sa vision de la conquête des énergies renouvelables et de l’engagement de l’entreprise dans la biodiversité. “Ce n’est pas de pédagogie dont il faut faire preuve, mais bien de capacité de co-construction”, donnant l’exemple d’une ferme photovoltaïque d'un nouveau type. Sortie de terre en octobre 2021, cette dernière n'est pas la propriété d'Engie, mais des habitants, de la commune de Marcoussis, où elle a été installée. “Cette idée a vu le jour grâce à un financement participatif”, a expliqué la cheffe d’entreprise.

💡 Autres

  • Le premier paquebot propulsé au gaz naturel liquéfié construit en France devrait être livré mi-octobre à l’armateur italo-suisse MSC Croisières au large des côtes de Saint-Nazaire. “Le GNL réduit de 20 % les émissions de CO2 et de 95 % celles des particules fines par rapport au fioul lourd, principal carburant utilisé par les navires, et n’émet pas de dioxyde de soufre”.
  • Saur 💧 déploie sur ses stations de traitement des eaux une solution digitale d’optimisation de la consommation d’énergie, appelée Purecontrol. Cette solution permettra au fournisseur d’eau de réduire la consommation d’énergie des stations de traitement, mais aussi les coûts opérationnels et l’empreinte carbone.

👾 Insolite

  • Il y a quelques semaines, au Canada, un castor avait privé d’électricité et d’internet une quinzaine de localités de la province de Colombie-Britannique. Cette fois-ci, c’est un serpent 🐍 qui a provoqué un court-circuit sur le réseau électrique, privant d’électricité pas moins de 10 000 foyers dans la préfecture de Fukushima, au Japon.
Mis à jour le