Un conseiller spécialisé pour vos démarches au

09 73 72 73 00 Rappel gratuit

Chèque énergie : des campagnes d'information des bénéficiaires déployées

1 Français sur 5 est touché par la précarité énergétique. Des associations se mobilisent pour aider Français à mieux comprendre le chèque énergie.

Le chèque énergie est en cours d'envoi dans les différentes régions françaises. Nouvelle aide, les ménages qui le reçoivent ne savent pas toujours à quoi il sert ou comment l'utiliser. En effet, fin décembre 2018, presque 1/3 des chèques énergie n'avait toujours pas été utilisé, notamment du fait du manque d'information. C'est pourquoi des associations comme la Confédération syndicale des familles (CSF65) et Gaz tarif réglementé, une marque d'Engie, se sont associées pour informer mieux les consommateurs. Toutefois, les campagnes de communication sont loin d'être généralisées en France. Selectra revient donc sur les modalités de cette aide pour vous donner les clés pour bien l'utiliser. 

Le chèque énergie : qu'est-ce-que c'est ?

Le chèque énergie a remplacé les tarifs sociaux de l'électricité et du gaz le 1er janvier 2018. Levier de lutte contre la précarité énergétiqueil s'agit d'un chèque papier permettant de payer une facture liée à l'énergie ou à des travaux de rénovation thermique. En fonction des revenus du foyer et de sa composition, son montant oscille entre 48 et 277 € pour l'année 2019Selon le calendrier préétabli par le gouvernement, les premiers sont partis le 25 mars et les derniers arriveront dans les boîtes aux lettres des bénéficiaires aux alentours du 1er mai.

Comment faire ma demande chèque énergie ?

Il n'y a aucune démarche à faire pour bénéficier du chèque énergie. Il suffit de faire votre déclaration d'impôts. Les foyers éligibles le reçoivent l'année d'après dans leur boîte aux lettres. 

Comment utiliser mon chèque énergie ? 

Le chèque énergie est-il seulement utilisable pour payer des offres aux tarifs réglementés ?

Non, si les associations se sont associées avec des entités des fournisseurs historiques, EDF, pour l'électricité ou Engie, pour le gaz, il n'est pas nécessaire d'être client EDF ou Engie pour l'utiliser. En effet, par mesure d'égalité, vous pouvez l'utiliser auprès de tous les fournisseurs d'énergie en France. 

Que puis-je payer avec mon chèque énergie ?

Le chèque énergie permet de payer :

  • les factures d'électricité, de gaz ou toute autre source d'énergie de chauffage (fioul pour la chaudière, granulés de bois, etc.)
  • les travaux de rénovation thermique (isolation, changement de chaudière, etc.)

En revanche, il n'est pas possible de l'utiliser pour acheter de l'essence pour votre voiture. Il est réservé à un usage strictement domestique. 

Comment régler mes factures avec mon chèque énergie ?

Pour utiliser votre chèque auprès de votre fournisseur de gaz ou d'électricité, il suffit de l'envoyer par courrier en annexant à cette lettre une copie de la facture que vous souhaitez régler. 

D'autre part, il peut aussi être utilisé en ligne par le biais d'une page dédiée. Vous devrez rentrer vos références client, la référence du chèque, ainsi que le code présent sous la mention "nul si découvert"

Attention, le chèque énergie a une durée de vie limitée. Pour exemple, les chèques reçus l'an passé ne pouvaient être utilisés que jusqu'au 31 mars 2019 !

Quels sont mes autres droits en tant que bénéficiaire ?

Si vous êtes bénéficiaire du chèque énergie, la mise en service du compteur d'électricité et de gaz naturel est gratuite. D'autre part, votre fournisseur ne peut vous couper l'électricité ou le gaz pendant la trêve hivernale au motif de factures impayées. Il n'a également pas le droit de procéder à une réduction de puissance du compteur

Existent-ils d'autres moyens de faire baisser ses factures d'électricité et de gaz ? 

Que vous soyez bénéficiaires ou non du chèque énergie, il est possible de faire baisser ses factures en changeant de fournisseur. A même niveau de consommation, en vous tournant vers une offre moins chère, les factures seront alors réduites. Combinez à cela quelques éco-gestes tels que : 

  • débrancher les chargeurs en état d'inactivité ;
  • baisser le radiateur d'un degré ou deux ;
  • éteindre les appareils électriques en veille ;
  • n'avoir qu'un seul écran de télévision pour la famille, etc.

La différence en fin d'année sera notable, vous pourrez économiser quelques centaines d'euros. Une bonne opportunité de faire des économies quand on sait que la facture annuelle d'un ménage français s'élève à environ 960 euros par an. 

Créé le