Economies d'énergie : 5 conseils éco-friendly à l'approche de l'été

Ventilateur
Le ventilateur permet de se rafraichir à moindre frais. C'est l'idéal en période de canicule.

Avec le retour des beaux jours, les habitudes des consommateurs évoluent. En effet, du fait de la canicule, des vacances qui approchent mais aussi de la poursuite du télétravail, on continue à passer plus de temps chez soi. Et forcément, cela influe sur la consommation d'énergie. Mais alors, comment faire rimer été avec économies d'énergie ? Quels petits éco-gestes peut-on mettre en place ? Selectra dévoile ses conseils !


Conseil n°1 : Opter pour le ventilateur

Pour lutter contre la canicule, la question qui revient le plus souvent reste : climatiseur ou ventilateur ? En matière d'écologie et de réduction de la facture d'électricité, c'est bel et bien le ventilateur le plus préconisé.

En effet, le climatiseur consomme jusqu'à 62 fois plus qu'un ventilateur. Alors que l'utilisation d'un ventilateur se traduira par 2 ou 3€ de plus sur la facture d'électricité à l'année, le climatiseur pourra représenter plus de 250 euros de dépenses supplémentaires à l'année.

Et c'est sans compter le tarif à l'achat ! Acheter un ventilateur représente une dépense d'une cinquantaine d'euros alors qu'il faudra compter au moins 300 euros pour une climatisation.

Toutefois, il faut savoir que les deux appareils ne présentent pas la même efficacité. Un ventilateur se contente de brasser de l'air. Il aide à se rafraichir mais ne permet pas de diminuer la température d'une pièce donnée. A l'inverse le climatiseur souffle de l'air froid pour faire chuter la température de plusieurs degrés.

Conseil n°2 : Bien choisir son barbecue

L'été rime bien souvent avec des barbecues ! Mais, on le sait le barbecue traditionnel au charbon pollue. Il rejette du gaz à effet de serre mais aussi des particules fines. Ces dernières peuvent causer des troubles respiratoires.

Pour être plus écolo, on opte donc pour un barbecue électrique ou un barbecue à gaz. Chacune des deux versions présentent des avantages. A l'achat, il faudra compter entre 40 € et 200€ environ pour un barbecue électrique. D'un point de vue utilisation, il consomme peu. Pour un modèle classique de 2,2 kW, une heure de cuisson reviendra à environ à 0,34 € (au Tarif Bleu d'EDF en option base). En revanche, d'un point de vue gastronomique, il met un certain temps à chauffer et ne permet pas une grande flexibilité de cuisson.

Bouteille gaz

A l'achat, le barbecue ou la plancha à gaz est plus cher. Il faudra débourser minimum 150 €, sachant que certains modèles coûtent près de 2300 €. Mis à part les barbecues encastrables, les modèles haut-de-gamme qui sont raccordés au gaz de ville, les barbecues au gaz fonctionnent avec des bouteilles de butane ou de propane.

En termes de consommation, s'il on considère qu'une bouteille de gaz de 5,5 kg coute environ 22€ avec un barbecue consommant 400g par heure, le coût d'une heure d'utilisation est portée à 1,60 €. Bien entendu, plus le volume de la bouteille est conséquent, plus le prix diminue. De plus, le barbecue au gaz chauffe plus vite et permet une meilleure gestion de la cuisson. C'est d'ailleurs pour cela qu'on le retrouve dans les grands restaurants !

Tenté par un barbecue à gaz ?Pour faire des économies sur l'achat de bouteilles de gaz, les consommateurs peuvent utiliser le code SELGA6 sur le site Gazissimo by Antargaz. Ils bénéficieront de 6€ de remise pour l'acquisition d'une bouteille de gaz, livrée partout en France.

Conseil n°3 : Eteindre les appareils en veille

Economies

Selon l'Ademe, éteindre les équipements domestiques en mode veille peut générer jusqu'à 11% d'économies sur les factures d'électricité. Ce conseil donc est valable toute l'année, mais l'est encore davantage en été !

En effet, les appareils en veille utilisent de l'énergie et par conséquent, chauffent. Ils font dont inutilement monter la température de l'air intérieur des logements. De cette façon, ils dopent les consommations d'électricité liées à la climatisation ou au ventilateur. Pour remédier au problème, le mieux reste de toujours éteindre derrière soi les équipements que l'on vient d'utiliser.

Conseil n°4 : Faire plus d'activités en extérieur

Après plusieurs semaines de confinement, il n'a jamais été aussi important de sortir. D'autant plus que c'est un formidable moyen de faire des économies d'énergie. Exit Netflix ! Tout en faisant attention au respect des gestes barrières, on privilégie les randonnées en plein air, le vélo, le jardinage, la plage,etc.

De la même manière, on choisit de faire sécher le linge en extérieur au maximum. Ce faisant, on évite les consommations liées au sèche-linge.

Conseil n°5 : Changer de fournisseur d'énergie

Ohm Energie

L'été revient et les habitudes de consommation changent. C'est pourquoi, il peut être intéressant de changer de fournisseur d'énergie. Pour faire baisser leurs factures d'électricité, les ménages peuvent se tourner vers des offres spéciales été.

C'est, par exemple, ce que propose le fournisseur Ohm Energie avec sa formule "Beaux Jours". Offre réservée aux foyers équipées d'un compteur Linky, elle garantit 30% de remise sur le prix du kWh HT d'avril à octobre par rapport au Tarif réglementé d'EDF.

Mis à jour le