Engie remporte un appel d'offres photovoltaïque au Pérou

Le deuxième producteur d'électricité au monde continue d'investir dans la production d'énergie verte. Il vient en effet de remporter un nouveau projet d'énergie solaire, qui devrait voir le jour en 2017 au Pérou.


Le parc solaire Intipampa d'Engie au Pérou

Le géant français de l'énergie a annoncé ce mercredi 2 mars 2016 avoir remporté le projet d'énergie solaire Intipampa dans le sud du pays, qui avait lancé un appel d'offres national. Ce parc solaire, qui devrait être construit et mis en service dès l'année prochaine, aura une capacité de production de 40 mégawatt (MW). Engie (ex GDF Suez) avait proposé un prix très compétitif de 48,5 dollars par mégawattheure (MWh).

Engie croit à l'énergie solaire en Amérique du Sud

Le parc solaire péruvien d'Engie sera son quatrième en Amérique du Sud. En effet, le groupe dispose déjà de deux centrales solaires au Chili et au Panama et a remporté fin 2015 un appel d'offres pour un énorme projet d'énergie solaire au Brésil.

« Ces niveaux de tarif confirment la constante baisse de l'énergie solaire au Pérou qui atteint un prix plancher record en Amérique du Sud. » fait-on d'ailleurs remarquer chez Engie.

Engie soutient les énergies renouvelables, et notamment l'énergie solaire principalement pour deux raisons : elles sont propres et de plus en plus rentables. C'est d'ailleurs pourquoi son P-DG Gérard Mestrallet a annoncé la semaine dernière un virage stratégique vers les énergies renouvelables.

Mis à jour le