Engie parmi les entreprises les plus attentives au développement durable au monde

Engie (ex-GDF Suez) a intégré lundi 14 septembre les indices extra-financiers Dow Jones Sustainability Index (DJSI) World et Europe. Ils récompensent les entreprises considérées comme responsables et durables. 


Bonne nouvelle pour Engie (ex-GDF Suez) et pour l’environnement. L’entreprise française a intégré le 14 septembre les indices Dow Jones Sustainability Index (DJSI) World et Europe. Ces deux indexations extrafinancières sont établies par l’agence de notation suisse RobecoSAM.

Distinction environnementale, sociale et sociétale

L’organisation basée à Zurich récompense Engie pour ses efforts en matière de développement durable, de responsabilité sociale et sociétale. Avec cette intégration, RobecoSAM distingue la qualité du service client d’Engie, la capacité d’adaptation de son business model, les performances environnementales ou encore la qualité du dialogue social au sein de l’entreprise. Valérie Bémis, Directrice Générale Adjoint, en charge des Communications, Marketing et Responsabilité Environnementale et Sociétale, s’est dite “fière et heureuse d’intégrer ces indices phares. C’est le couronnement de plusieurs années de travail pour améliorer nos performances extrafinancières”.

Un indice durable renouvelé chaque année. 

Le DJSI a été fondé en 1999. C’est le principal indice basé sur les performances extrafinancières des entreprises, dont il jauge la durabilité. Pour l’établir, RibecoSAM dispose d’une large palette de critères d’évaluation environnementaux, sociaux et de gourvernance. L’agence invite chaque année les 3400 plus grandes entreprises mondiales à participer à l’étude. En 2015, sur les 2500 candidats, 317 ont été retenus pour intégrer l'indice.

Mis à jour le