Direct Energie : des performances en hausse au premier trimestre 2016

Le premier fournisseur alternatif français a annoncé un bond de son activité au premier trimestre 2016. Une bonne nouvelle qui devrait l'amener à réviser à la hausse ses objectifs pour cette année.

Devenu incontournable sur le marché de l'énergie, Direct Energie a réalisé un premier trimestre 2016 dynamique avec une croissance de 62,1% de son chiffre d'affaires qui s'établit à 516 millions d'euros, contre 318,3 millions d'euros à la même époque l'année dernière. "Cette performance traduit la vitalité commerciale de l'ensemble des activités du groupe (...), avec notamment la montée en puissance des "Grands Comptes" qui intègrent les clients multi-sites industriels et commerciaux ainsi que les collectivités publiques", a indiqué l'entreprise dans un communiqué de presse.

Le dynamisme dont a fait preuve Direct Energie dès le premier trimestre lui a permis de remplir dès à présent l'ensemble de ses objectifs pour 2016. Des performances qui doivent également beaucoup à l'accord finalisé avec ERDF sur l'extension du contrat de prestation pour une année. Le fournisseur d'électricité et de gaz naturel devrait réviser à la hausse ses objectifs annuels de croissance de chiffre d'affaires et de résultat opérationnel courant à l'occasion de la présentation de ses résultats semestriels le 28 septembre 2016, l'objectif d'une croissance supérieure à 20% du portefeuille client étant par ailleurs confirmé.

Troisième acteur français de l'électricité et du gaz, Direct Energie a déjà fidélisé, en France et en Belgique (sous la marque Poweo), plus de 1,6 million de clients, particuliers et professionnels confondus.

Mis à jour le