Permis de conduire : obtention, prix, numéro NEPH

Tout savoir sur le fonctionnement et les démarches autour du permis de conduire.

Autonomie, liberté… Obtenir le permis de conduire est un tournant majeur dans la vie d’un citoyen. Vous êtes en âge de passer le permis et vous vous posez des centaines de questions ? Quel type de permis passer ? Comment ? Où s’inscrire ? Qu’est-ce que le numéro NEPH ? Quelles sont les démarches à effectuer une fois le précieux sésame en poche ? Avec ce guide complet, vous serez incollable sur le sujet.

numero neph

Votre Devis Auto en 5'

Trouvez la meilleure assurance voiture en demandant un devis gratuit auprès d'un de nos partenaires.

Qu'est-ce qu'un permis de conduire ?

permis de conduire pas cher
Permis de conduire en vigueur en France depuis 2013.

Comme son nom l’indique, un permis de conduire est un moyen qui permet à une personne de prendre le volant d’un véhicule.

En France, il existe plusieurs catégories de permis, en fonction du type de véhicule que vous serez amené à conduire :

  • permis A : pour pouvoir conduire les voiturettes et tous les deux roues motorisés (cylindrées légères inférieures ou égales à 125 cm3, motocyclettes d’une puissance maximale de 35 kW et dont le rapport puissance/poids est inférieur à 0,2 kW/kg, motos et scooters supérieurs à 125 cm3, sans limitation de puissance) ;
  • permis B : sans conteste le plus populaire des permis (75 000 détenteurs chaque année), il permet de prendre le volant d’un véhicule de moins de 3,5 tonnes ;
  • permis C ou « permis poids lourd » : pour conduire un véhicule de plus de 3,5 tonnes. Pour pouvoir prétendre à ce permis, il faut être titulaire du permis B et avoir au moins 21 ans (exception faite pour les candidats en formation professionnelle) ;
  • permis D : pour les conducteurs de véhicule de plus de 9 places (bus, etc.), peu importe son poids. Nécessité d’être titulaire du permis B pour passer l’examen et d’être âgé de plus de 24 ans (sauf pour les candidats en formation professionnelle).

Depuis le 19 janvier 2013, conformément à une directive européenne et dans un souci d’harmonisation, chaque catégorie de permis est divisée en sous-catégories.

Qu'est-ce qu'un permis de conduire international ?

permis de conduire neph

Dans certains pays étrangers non-européens, vous pourrez conduire temporairement avec seulement votre permis de conduire français. En revanche, dans d'autres pays, le permis international vous sera exigé en plus de votre permis français. Enfin, certains pays étrangers vous demanderont  une autorisation de conduire qui devra être obtenue sur place pour pouvoir conduire, et ce même si vous disposez de permis français et international.

Par exemple :

  • Si vous souhaitez rouler aux États-Unis, votre permis de conduire français datant de plus d'un an sera suffisant pour un séjour de moins de 3 mois.
  • Au Québec, vous pouvez conduire avec un permis de conduire français pendant 6 mois.
  • En Nouvelle-Zélande, un permis de conduire français accompagné d'une traduction certifiée conforme permet de conduire pendant 1 an.

Comment faire votre demande de permis de conduire international ?

Vous habitez en France

Vous devrez faire une pré-demande en ligne sur le site internet de l' Agence Nationale des Titres Sécurisés (ANTS). Pour ce faire, vous aurez besoin des documents suivants :

  • un justificatif d'identité ;
  • un justificatif de domicile datant de moins de 3 mois ;
  • la copie de votre permis de conduire ;

Si vous êtes étranger, vous devrez également joindre :

  • vous êtes ressortissant de l'Union européenne, originaire de Suisse Monaco : copie du justificatif de votre résidence en France depuis au moins 6 mois (contrat de location, contrat de travail, justificatif de sécurité sociale, avis d'imposition, etc.)
  • vous êtes ressortissant d’un autre pays : la copie de votre titre de séjour ou de la vignette Ofii apposée sur votre passeport.

Une fois votre pré-demande en ligne faite, il vous sera demandé de transmettre par courrier, à l'adresse indiquée à la fin de procédure en ligne, les documents suivants :

  • l’attestation de dépôt de demande de permis international faite en ligne ;
  • une photo d'identité récente ;
  • une enveloppe pré-affranchie tarif lettre suivie 50 g format "prêt-à-poster", libellée à vos nom, prénom et à l'adresse d'envoi souhaitée.

Vous disposez d’un délai de 2 mois à compter de la date à laquelle vous avez effectué votre pré-demande en ligne. Dans le cas contraire, votre dossier est automatiquement rejeté.

Vous habitez à l’étranger

Dans ce cas, vous devez demander votre permis international par courrier simple ou par lettre suivie.

Quels documents joindre à votre demande ?

  • 1er volet du formulaire de demande cerfa n°14881*01 ;
  • photocopie couleur recto-verso de votre permis de conduire ;
  • photocopie d'un justificatif d'identité ;
  • photocopie d'un justificatif de domicile ;
  • justificatif du droit au séjour dans le pays où vous résidez ;
  • justificatif attestant de votre résidence en France pendant une durée d'au moins 185 jours consécutifs au cours des 12 derniers mois ;
  • 2 photos ;
  • 1 enveloppe au tarif local du pays étranger où vous habitez ;

Vous devrez ensuite envoyer votre demande de permis international à l’adresse suivante :

CERT PCI
TSA 33524
44035 Nantes Cedex 1

En cas d'urgence professionnelle :

CERT PCI URGENCES PROFESSIONNELLES
TSA 73528
44035 Nantes Cedex 1

Combien de temps pour obtenir votre permis international ?

Vous recevrez votre permis international par courrier avec l'enveloppe pré-affranchie que vous avez joint à votre dossier dans un délai de minimum 11 semaines, moins pour les urgences à caractère professionnel (joindre une attestation de votre employeur en précisant la date de votre départ à l’étranger).

Validité du permis international

durée de validité du permis international

Le permis international est délivré pour 3 ans ou pour la durée de validité de votre permis de conduire français si celle-ci est inférieure à 3 ans.

Le permis de conduire international n’est valable qu’en complément d’un permis français. Par ailleurs, celui n’a aucune valeur légale en France, vous ne pourrez donc pas le présenter lors d’un contrôle routier par exemple.

Qui peut obtenir un permis de conduire ?

L’accès au permis de conduire est conditionné par l’âge. Ainsi, vous devez avoir au minimum 17 ans le jour de votre inscription ou 15 ans si vous souhaitez passer la conduite accompagnée.

Sachez que si vous avez des soucis de santé, vous devrez passer un examen médical auprès d’un médecin agréé par le préfet du département de votre lieu de résidence.

Comment obtenir son permis ?

L’obtention du permis de conduire (catégorie B) passe par plusieurs étapes, que sont :

  • le choix de l’auto-école : ne vous basez pas uniquement sur le prix du permis de conduire. Vérifiez la fiabilité de l’auto-école en vous posant les bonnes questions : demandez aux élèves s’ils sont satisfaits, renseignez-vous sur les délais entre la présentation au code et la conduite, tâchez de savoir si les cours de code sont-ils uniquement sur DVD ou s’il y a aussi un moniteur pour accompagner les apprenants ;
  • l’heure d’évaluation : pour évaluer le volume de formation recommandé ;
  • la signature du contrat : l'auto-école s'engage à vous former et à vous présenter aux examens de code et de conduite. Vous vous engagez à être assidu ;
  • la formation au code de la route ;
  • l’examen du code ( ou E.T.G.) : vous devrez avoir minimum 17 ans pour vous présenter (exception faite pour la conduite accompagnée). Il faudra faire 5 fautes maximum pour obtenir votre examen ;
  • la formation pratique : celle-ci est divisée en 4 étapes, à savoir : maîtriser la voiture à allure lente ou modérée, le trafic étant faible ou nul ; choisir la position sur la chaussée, franchir une intersection ou y changer de direction ; circuler dans des conditions normales sur route et en agglomération ; connaître les situations présentant des difficultés particulières ;
  • l’examen du permis de conduire.

Le cas du BSR

Le brevet de sécurité routière (BSR) correspond à la catégorie AM du permis de conduire. Il permet aux jeunes d’au moins 14 ans de conduire :

  • un cyclomoteur de 50 cm³ maximum ou d'une puissance maximale de 4 kW ne pouvant dépasser 45 km/h ;
  • un quadricycle léger à moteur d'une puissance maximale de 4kw (voiturettes ou quads de maximum 50cm³) ne pouvant dépasser 45 km/h.

Pour être titulaire du permis AM, il faut avoir reçu les attestations scolaires de sécurité routière passées en 5ème et 3ème (ou un équivalent comme l’ASR) et suivre une formation pratique d’une durée de 7 heures.

Une fois la formation réussie, le candidat reçoit une attestation de suivi de formation l’autorisant à conduire pendant 4 mois. Parallèlement, il devra effectuer les démarches pour l’obtention de son permis AM, qui lui sera remis en mains propres ou par voie postale.

Le cas de la conduite accompagnée

En France, il est possible d'apprendre à conduire dès l'âge de 15 ans en compagnie d’une personne titulaire du permis B depuis au moins 5 ans. C’est ce qu’on appelle la conduite accompagnée, ou Apprentissage Anticipé de la Conduite (AAC).

La formation comprend 3 étapes :

  1. la formation initiale en auto-école ;
  2. la formation pratique : conduite accompagnée d’un adulte et suivi par l'auto-école ;
  3. la présentation à l’examen du permis de conduire.

Conduite accompagnée : les règles

  L’étape de la formation initiale en auto-école ne peut pas être inférieure à 20 heures de cours de conduite, sauf dans le cas où :

  • l’apprenti est déjà titulaire d'une autre catégorie de permis (sauf les catégories AM et B1) ;
  • l’élève apprend à conduire une véhicule avec boîte de vitesses automatique : un volume minimum de 13 heures est requis ;

  L’étape de la conduite accompagnée doit durer au minimum 1 an. L’apprenti devra avoir au moins 3 000 kms ;

  Conduire à l’étranger est strictement interdit ;

  2 rendez-vous pédagogiques comprenant une partie théorique et une partie pédagogique d'une durée de 3 heures chacun sont obligatoires. Le 1er a lieu entre 4 et 6 mois après la fin de la formation initiale. Le 2e rendez-vous se tient quand au moins 3 000 km ont été parcourus en conduite accompagnée.

  À la fin de la formation, un livret d'apprentissage est remis par l'auto-école où sont notées les résultats des évaluations effectuées.

  L’élève peut se présenter dès l'âge de 17 ans ½ aux épreuves pratiques du permis de conduire. En cas de succès, il recevra un certificat d'examen du permis de conduire (CEPC). Néanmoins, il ne pourra conduire seul qu'à partir de 18 ans.

L’accompagnateur doit, lui aussi, remplir certaines conditions :

  • il doit être titulaire du permis de conduire depuis 5 ans. Celui-ci ne devra jamais avoir été annulé ou invalidé ;
  • son assureur devra donner son autorisation pour que l’apprenti puisse figurer sur le contrat d’assurance auto du véhicule ;
  • son nom doit être clairement mentionné dans le contrat passé avec l’auto-école.

Quels sont les avantages de la conduite accompagnée ?

Passer la conduite accompagnée ne présente, à vrai dire, que des avantages :

  • elle permet d’acquérir de l’expérience et d’être mieux préparé à réagir à des situations délicates sur la route ;
  • elle fait baisser le prix de l’assurance auto jeune conducteur ;
  • la durée de permis probatoire passe de 3 à 2 ans.

Examen du permis de conduire

Première condition pour pouvoir passer votre permis de conduire : avoir réussi l’examen théorique (code de la route).

Lorsque votre moniteur d’auto-école vous jugera prêt à passer l’examen, il vous inscrira en préfecture. Vous recevrez alors votre convocation à l’examen. Si vous êtes candidat libre, il vous suffira d’attendre de recevoir votre convocation au permis.

Rendez-vous à l’examen muni de votre carte d’identité, votre convocation et votre livret d’apprentissage (pour la conduite accompagnée, les candidats libres).

L’examinateur vous demandera ensuite d’effectuer un parcours comportant des passages en et hors agglomération pour s’assurer de votre aptitude à adapter votre conduite à votre environnement.

Par ailleurs, l’examen est ponctué par plusieurs sous épreuves définies par l’Arrêté du 2 juillet 2014 :

  • le test de vue ;
  • 2 vérifications (1 intérieure, 1 extérieure) ;
  • 1 freinage de précision ;
  • 1 manœuvre en marche arrière.

L’examen du permis de conduire, qui dure 30 minutes, est noté sur 31 points. Vous devrez avoir obtenu au minimum 20 points et ne pas avoir commis de faute éliminatoire (comportement dangereux) pour obtenir le précieux sésame. Les résultats vous sont communiqués par voie postale ou sur internet sous 2 jours.

L’assurance auto jeune permis coûte cher. Pour ne pas faire exploser votre budget assurance auto alors que vous démarrez dans la vie, consultez notre article sur l’assurance jeune permis. Vous y découvrirez des astuces concrètes pour faire baisser votre prime.

Qu'est-ce que le numéro NEPH ?

Lorsque vous déposez un dossier d'inscription au permis de conduire en préfecture, on vous attribue un Numéro d'Enregistrement Préfectoral Harmonisé (NEPH). Composé de 12 chiffres, le NEPH sera reporté sur le CEPC (Certificat d’Examen au Permis de Conduire) et sera donc le numéro de votre permis de conduire.

Le numéro NEPH est unique et chaque chiffre a une signification précise, comme pour le numéro de Sécurité sociale. À quoi correspondent les chiffres du numéro NEPH ?

  • les 2 premiers chiffres indiquent l'année d'inscription à la préfecture ;
  • les 2 chiffres suivants correspondent au mois de l'inscription ;
  • les 2 chiffres suivants correspondent au département de résidence ;
  • les 2 chiffres suivants indiquent le numéro de la préfecture (ou de la sous-préfecture) ;
  • les 4 derniers chiffres indiquent l'ordre d'inscription du candidat dans le mois.

Demande en ligne du permis de conduire

La demande de permis de conduire est aujourd’hui dématérialisée et se fait via un téléservice disponible sur le site internet de l'Agence nationale des titres sécurisés (ANTS), accessible avec FranceConnect ou avec vos identifiants ANTS (vous pouvez créer un compte au moment de faire la demande de permis).

Lorsque vous obtenez votre permis, celui-ci n'est pas votre permis définitif mais un permis probatoire.Celui-ci est d'une durée de 3 ans (2 ans dans le cas d'un conducteur ayant suivi la conduite accompagnée) et comporte un certain nombre de caractéristiques et obligations: 6 points au lieu de 12, vitesse réduite sur autoroute, voie rapide et sur route, obligation d'apposer la "lettre A" à l'arrière du véhicule,taux d'alcoolémie à 0,2g/L, etc.

Documents nécessaires : quels sont-ils et où les envoyer ?

Pour pouvoir instruire votre demande de permis, l’ANTS aura besoin de :

  • la copie du certificat d'examen du permis de conduire (CEPC) ;
  • un justificatif d'identité ;
  • un justificatif de domicile ;
  • une photo numérique d'identité ;
  • si vous avez moins de 21 ans, l'ASSR de second niveau ou l'ASR ;
  • si vous êtes étranger, un justificatif de régularité du séjour ou si vous êtes dispensé de détenir un titre de séjour, une preuve de votre présence en France depuis au moins 6 mois (feuille de paie, quittance de loyer...).

Combien coûte un permis de conduire ?

prix permis de conduire pas cher

Le prix du permis de conduire est fixé librement par les auto-écoles. Pour une formation de 20 heures de conduite en auto-école (minimum légal requis), comptez en moyenne 1 070 €, avec des disparités importantes selon les villes. À Paris par exemple, les tarifs vont de 890 à 1 425 € par exemple.

Mais il faut savoir que rares sont les apprenants qui se présentent à l’examen avec si peu d’heures à leur actif, la moyenne se situant plus entre 28 et 30 heures. À 50 € en moyenne l’heure supplémentaire, la facture s’alourdit très vite !

En cas d’échec à l’examen (environ 40% des candidats échouent la première fois), vous pourrez repasser l’examen dans un délai de 3 mois (frais de 230 € à Paris). Durant ce laps de temps, vous reprendrez une dizaine d’heures de conduite : comptez alors 500 € supplémentaires. Tout cela multiplié par le nombre de fois où vous repassez l’examen.

Comment avoir un permis de conduire pas cher ?

permis de conduire pas cher

Vous l’aurez compris, passer son permis coûte très cher. Heureusement, des solutions existent pour faire baisser la facture. Quelles sont-elles ?

Les aides publiques

  • le permis à 1 € : c’est un financement sous forme de prêt à taux zéro (800 à 1200 €) destiné aux 16 -25 ans en formation initiale ou en conduite accompagnée à raison d'un remboursement de 30 €/mois. La demande de crédit sera à faire auprès d’une banque, d’un assureur ou un organisme de crédit. Attention, toutes les auto-écoles n’acceptent pas ce type de paiement !
  • les bourses au permis de conduire : mises en place par certaines mairies, elles s'adressent aux 18-25 ans rencontrant des difficultés pour financer leur permis. Vous devrez alors constituer un dossier de demande de bourse dans lequel vous justifierez vos problèmes de financement. Si votre demande est approuvée, vous devrez effectuer 40 à 50 heures de travaux d’intérêt général en contrepartie (aide aux personnes âgées par exemple) ;
  • les aides pour les demandeurs d'emploi attribuées par le Pôle Emploi ou le Conseil Général (généralement entre 400 et 900 € selon votre situation. Bien sûr, vous devrez justifier en quoi un permis de conduire sera bénéfique à votre insertion professionnelle.

Les aides accordées pour avoir un permis de conduire pas cher sont cumulables ! Renseignez-vous bien auprès de chaque entité concernée.

Le permis en candidat libre

Passer son permis en candidat libre permet de payer son permis entre 40 à 50 % moins cher. Mais sachez que vous ne serez pas prioritaire pour passer votre permis : mieux vaut être armé de patience. Enfin, n'ayant pas été formé par un moniteur spécialisé, vos chances de réussite sont en général moindres, surtout si vous êtes novice. Réfléchissez donc bien et évaluez vos capacités avant d'opter pour cette alternative.

La conduite accompagnée

Les statistiques parlent d’elles-mêmes : 80 % des candidats ayant opté pour la conduite accompagnée réussissent leur permis du premier coup. Un excellent moyen d’éviter les heures supplémentaires salées et donc de faire de belles économies.

Délai d'obtention de son permis

Les permis de conduire sont délivrés dans un délai d’environ 3 semaines après validation du dossier par l’ANTS.

Vous venez d’obtenir votre permis de conduire ? Super ! Mais avant de goûter aux joies de l’indépendance, pensez à assurer votre véhicule. Avant de souscrire une assurance auto, le mieux est de comparer en faisant des devis en ligne ou par téléphone auprès d'une compagnie d'assurance. Vous trouverez alors le contrat auto le mieux adapté à votre situation.

Durée de validité du permis de conduire

Depuis le 16 septembre 2013, les permis de conduire sont délivrés dans un format de type carte bancaire et ont une validité de 15 ans (5 ans pour les permis C et D). Les permis de conduire délivrés avant le 19 janvier 2013, quant à eux, sont valides dans leur format jusqu’au 20 janvier 2033.

Que faire en cas de perte, vol ou expiration du permis ?

Si votre permis de conduire est abîmé, vous pouvez le changer. Vous obtiendrez alors un nouveau permis ou un duplicata. Vous devez faire votre demande de permis de conduire en ligne directement sur le site de l'Agence nationale des titres sécurisés (ANTS).

Si vous avez perdu votre permis de conduire, vous devrez le déclarer (directement en ligne) avant même de faire une demande de renouvellement de permis sur le site ants.gouv.fr.

En cas de vol de votre papier rose, rendez-vous d’abord au commissariat de police (ou à la brigade de gendarmerie) pour faire une déclaration de vol. On vous remettra un récépissé (valable 2 mois) afin que vous puissiez conduire uniquement en France. Dans un second temps, vous devrez faire une demande de renouvellement en ligne, toujours sur le site ants.gouv.fr.

Comment renouveler son permis de conduire ?

En cas de détérioration

Connectez-vous à votre compte ANTS, cliquez sur « Ajouter/modifier une demande » puis « Permis de conduire » en spécifiant « Détérioration du permis » comme motif.

Les pièces à joindre à votre demande de renouvellement (en version numérisée) :

  • une pièce d’identité ;
  • la copie de votre permis détérioré ;
  • le code photo numérique ;
  • un justificatif de domicile.

Vous pourrez à tout moment suivre l’état d’avancement de votre dossier de renouvellement sur votre espace personnel ANTS.

Vous recevrez votre permis par courrier.

En cas de perte du permis de conduire

Sur le site de l’ANTS, cliquez sur « Ajouter/modifier une demande » puis « Permis de conduire » en spécifiant « Perte du titre » comme motif.

Les pièces à joindre à votre demande de renouvellement :

  • code photo d'identité numérique ;
  • pièce d’identité numérisée;
  • justificatif de domicile ;

Une adresse mail ou un numéro de téléphone mobile vous sera demandé pour pouvoir vous informer de l’état d’instruction de votre dossier. 

Vous recevrez votre permis par voie postale.

En cas de vol du permis de conduire

Sur le site de l’ANTS, cliquez sur « Ajouter/modifier une demande » puis « Permis de conduire » en spécifiant « Vol du titre » comme motif.

Les pièces à joindre à votre demande de renouvellement :

  • la déclaration de vol ;
  • code photo d'identité numérique ;
  • pièce d’identité numérisée;
  • justificatif de domicile ;

Vous recevrez votre nouveau permis dans votre boîte aux lettres.

Combien ça coûte ?

Renouveler son permis de conduire à un prix : 25€ à régler en ligne (+ la taxe régionale, le cas échéant).

Vous pouvez bien évidemment conduire pendant le temps d’instruction de la demande grâce au récépissé délivré après la téléprocédure.

Mise à jour le