Journée mondiale sans tabac : 5 astuces infaillibles pour arrêter de fumer !

Journée mondiale sans tabac : 5 astuces infaillibles pour arrêter de fumer !

Mis à jour le
min de lecture

La Journée mondiale sans tabac fait son grand retour le 31 mai 2024. L’occasion de faire le point sur sa consommation… et surtout d’arrêter pour de bon avec nos astuces anti-tabac !

🚭 Journée sans Tabac : cap ou pas cap ?

Chaque année, le 31 mai, l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) célèbre la Journée mondiale sans tabac. À cette occasion, l’OMS et les institutions de santé publique du monde entier unissent leurs forces pour sensibiliser la population aux dangers du tabac.

Instituée en 1987, cette journée a aussi pour objectif de voir réduire le nombre de fumeurs à travers le monde. 1,3 milliard en 2023, rien que ça… Et surtout, plus de 8 millions de morts chaque année.

Depuis 2007, l’OMS suit les mesures du programme MPOWER dans le cadre de la lutte contre le tabac. 👉 EN SAVOIR PLUS

Augmentation des taxes sur le tabac, programmes d’aide à l’arrêt financés par les pouvoirs publics… L’OMS se démène pour faire reculer le tabagisme. Mais vous, de votre côté, comment faire pour lâcher définitivement la cigarette ?

☑️ 5 astuces imbattables pour optimiser l'arrêt de la cigarette

Qui n’a jamais décidé d'arrêter de fumer de manière complètement inopinée, du jour au lendemain… avant de replonger au bout de 3 jours ? Pour pérenniser votre arrêt, voici quelques secrets qui vont vous aider à abandonner la cigarette de manière définitive.

1️⃣ Consulter son médecin traitant

Le premier réflexe à avoir pour vous faire accompagner et être guidé dans vos démarches. Votre docteur pourra vous conseiller, vous renvoyer vers les personnes les plus compétentes, et surtout vous prescrire des substituts nicotiniques si besoin. Avec la prescription du médecin, vous pourrez aussi percevoir un remboursement !

2️⃣ Monitorer son arrêt… et surtout ses progrès !

Info Tabac Service, Kwit, Flamy… Le point commun de ces applis ? Vous suivez en temps réel vos progrès, les bénéfices de l'arrêt sur votre santé, les économies effectuées… Ces petites merveilles vous rappellent tous les jours les bonnes raisons d’arrêter de fumer, de l’haleine fétide à l’impact environnemental du tabac ! Par exemple, saviez-vous que l’industrie tabagique produit jusqu’à 84 millions de tonnes d'émissions de CO2 par an ?

Pour vous motiver, vous pouvez aussi mettre en place un système de récompense. Vous féliciter en vous offrant un bon restaurant après 2 semaines d’arrêt, vous faire plaisir après 1 mois sans tabac en vous payant cette petite veste que vous aviez repéré mais qui était hors budget… Maintenant que vous avez arrêté de fumer, vous pouvez vous le permettre !

  • Les bienfaits de l’arrêt du tabac
  • Une meilleure circulation sanguine, un meilleur sommeil, une peau plus belle, une meilleure concentration, une meilleure respiration… Et bye bye la toux, l'essoufflement, la congestion nasale !
  • Au bout d’un an, le risque de maladies cardio-vasculaires est déjà réduit de moitié.
  • Des primes d’assurance vie et d'assurance emprunteur moins élevées, car un profil non fumeur est considéré comme moins risqué. Idem pour l’assurance habitation, car le risque d’incendie s’en trouve réduit.
  • Des économies d’eau, d’énergies fossiles… Par exemple, en 3 semaines d'arrêt, vous économisez 1 200 L d’eau en moyenne.

3️⃣ Fuir les situations propices à la cigarette

Un coup de stress, un verre avec des amis, une pause café… Objectif : repérer ces moments où vous avez pris l’habitude de fumer pour mieux les contourner. Essayez d'éviter au maximum ces situations, au moins pendant vos premières semaines de sevrage, et comblez ces moments de vide par une nouvelle activité (que ce soit faire du sport… ou manger !).

4️⃣ Ne pas hésiter à s’appuyer sur des substituts

Quand on parle de substituts, bien sûr on pense aux patchs, aux pastilles et aux gommes de nicotine. Si vous aviez pour habitude de beaucoup fumer, arrêter du jour au lendemain sans aucun substitut nicotinique peut vite tourner à l’échec ! Ces compléments à l’arrêt peuvent être remboursés par certaines mutuelles santé (à condition d’être achetés sur prescription médicale).

5️⃣ Donner un coup d'essai à la médecine douce et aux méthodes alternatives

Hypnose ou acupuncture, ces méthodes ne sont peut-être pas encore totalement avérées pour l'instant, mais ce qu’on sait, c’est qu’elles sont sans aucun danger pour la santé ! Au contraire, d’une personne à l’autre, elles peuvent être d’une efficacité redoutable contre le tabac. Une piste à explorer, surtout que certaines mutuelles santé peuvent également prendre en charge ces soins !

⭐ Les meilleures mutuelles anti-tabac
MutuelleRemboursement aide à l’arrêt du tabac

Logo Apivia
 

📞 01 86 26 72 83



💰 Prix sur devis
  • Médecines douces : Jusqu’à 35 €/séance (5 séances/an max)
  • Dépistage et prévention (dont substituts nicotiniques) : Jusqu’à 150 €/an

logo April

📞 01 86 26 99 40



💰 À partir de 15,79 €/mois
  • Médecine naturelle : Jusqu’à 120 €/an (bonus fidélité : +20 €)
  • Aide au sevrage tabagique : Jusqu’à 90 €/an

logo Direct Assurance

📞 09 71 07 85 47



💰 À partir de 18 €/mois
  • Acupuncteur : 3 séances/an + 40 €/séance
  • Aide au sevrage tabagique : Jusqu’à 40 €/an

Partager cet article !