IA, big data et tech : Swiss Re et Microsoft peuvent-il repenser l’assurance ?

IA, big data et tech : Swiss Re et Microsoft peuvent-il repenser l’assurance ?

Plus que jamais, désormais, la tech s’invite dans nos vies. Et pour certains secteurs, en comprendre les enjeux est une question cruciale pour garantir leur pérennité. L’assurance en fait partie, et afin de continuer son travail de manière pertinente, ses acteurs doivent penser à l’assurance de demain. C’est exactement le but de Swiss Re, qui a récemment annoncé son partenariat avec Microsoft.


  • En bref : Avec Microsoft, Swiss Re souhaite réinventer l’assurance
  • Mi-mars 2020, Swiss Re a officiellement annoncé son partenariat avec le géant de l’informatique Microsoft ;
  • Leur collaboration vise à créer de nouvelles manières d’évaluer les risques, mais aussi à accompagner les assureurs dans la création de nouveaux produits assurantiels ;
  • Le Digital Market Center de Swiss Re exploitera les solutions cloud Azure de Microsoft, son expertise en Internet des objets et en intelligence artificielle ;
  • La démarche de Swiss Re et Microsoft sera donc également de l’ordre de la recherche. Elle se penchera sur des enjeux contemporains centraux comme la mobilité, le renouveau de l’industrie et l’écologie.

Swiss Re : une alliance avec Microsoft qui a du sens

Nous parlions il y a peu du partenariat entre Ikea et Swiss Re, qui proposent désormais des offres d’assurance habitation. Et il semblerait que le réassureur suisse multiplie les collaborations stratégiques pour asseoir sa place sur le marché assurantiel.

Le lien rattachant assurances et nouvelles technologies ne cesse de se réduire alors que l’innovation continue de se déployer au cœur de nos vies. Désormais, les offres d’assurance se présentent différemment, et leurs modalités reposent bien souvent sur les possibilités offertes par la technologie. Les offres 100 % digitales et personnalisables se multiplient, elles métamorphosent le modèle assurantiel au fil du temps.

Il ne fut donc pas étonnant d’apprendre mi-mars 2020 que la compagnie Swiss Re a choisi de s’associer au géant de l’informatique Microsoft afin de « faire progresser l’innovation en matière d’assurance et étendre la protection financière à davantage de personnes dans le monde », précise le communiqué de presse officiel. Le document met en avant trois aspects centraux à leur collaboration, que nous reprenons ici :

  • Digital Market Center : Swiss Re désire créer un centre d’étude de marché numérique en faisant usage des compétences de Microsoft (analyse de données et intelligence artificielle – ou IA). Le but ? Métamorphoser la manière de prédire, gérer et couvrir les risques ;
  • Gestion du risque nouvelle génération : Microsoft va accompagner Swiss Re afin de développer des stratégies de commercialisation pour de nouvelles solutions de gestion du risque et de nouveaux produits d’assurance qui exploiteront les données ;
  • Mobilité et nouvelles industries : dans un premier temps, le Digital Market Center devrait se concentrer sur la mobilité et les véhicules connectés, l’industrie du futur et la production industrielle (« industrie 4.0 ») et enfin, la résilience des entreprises face aux catastrophes naturelles.

Swiss Re est donc très conscient de la manière dont l’innovation vient bouleverser notre manière de vivre… et de nous protéger.

Swiss Re et Microsoft : repenser l’assurance et ses possibilités

« L’élément central de notre alliance stratégique est le lancement du Digital Market Center de Swiss Re, lequel aidera à développer la prochaine génération d’outils d’envergure pour transformer la façon dont le secteur de l’assurance prévoit et gère les risques, ainsi que la façon dont l’industrie crée des produits concrets basés sur la connaissance des risques de Swiss Re », explique la compagnie de réassurance.

La technologie peut aider le monde de l’assurance à se réinventer.

Une telle collaboration semble donc tout à fait naturelle, même si certains se questionnent encore sur les potentielles conséquences de l’exploitation des algorithmes, du big data et de l’IA pour le monde de l’assurance. En attendant, ceux qui croient à une opportunité souhaitent profiter des bénéfices offerts par la technologie pour créer de nouveaux produits assurantiels et de nouvelles manières de couvrir les risques. Ces modèles d’assurance dernière génération reposent essentiellement sur les données, ce qui permet bien souvent d’anticiper. Et on le sait, l’anticipation est une chose choyée par les assureurs. Pour Swiss Re, il s’agit ainsi de « développer des solutions qui atténuent de manière proactive les pertes avant qu’elles ne se produisent. »

Parmi les choses centrales sur lesquelles choisit de se concentrer Swiss Re dans son partenariat avec Microsoft, l’on retrouve certaines tendances domotiques actuelles au cœur du marché de l’innovation. La mobilité, les véhicules connectés, l’écologie ou les entreprises nouvelle génération font partie des grands enjeux de la tech. Notre monde de plus en plus connecté semble ainsi créer des relations d’interdépendances entre certains secteurs.

« L’alliance de Swiss Re avec Microsoft contribuera à accélérer la transformation numérique du secteur de l’assurance, avec des avantages pour tous les secteurs d’activité. En élaborant des marchés numériques et pas seulement des produits isolés, nous souhaitons transformer la façon dont les entreprises abordent les risques auxquels elles sont confrontées », explique ainsi Thierry Léger, PDG de Swiss Re Life Capital.

Pour son Digital Market Center, Swiss Re utilisera entre autres la solution de cloud Microsoft Azure.

Mis à jour le