Tarifs de l’électricité et du gaz : prix du kWh et évolution

Le prix que l’on paye et qui s’affiche sur nos factures d’énergies relève de différents facteurs : outre le fait que l’on doive payer un abonnement en plus de l’énergie que l’on consomme réellement, le prix du kWh varie régulièrement. Il est important de savoir de quoi est composé le prix de notre consommation d’énergie afin de savoir comment réduire sa facture par exemple.


Comment fonctionnent les tarifs actuels de l’électricité et du gaz ?

hausse prix

Si l’on compare le prix du gaz en France avec l’Europe, ou bien si on compare le prix de l’électricité en Europe, on se rend compte que les tarifs sont en moyenne plus chers que dans les autres pays.

Cependant, les prix de l’électricité et du gaz ne sont pas fixes, et les variations sont fréquentes. Mais pourquoi ces prix évoluent, et pourquoi certaines offres les bloquent ?

Les tarifs réglementés de vente

Afin de comprendre comment fonctionnent les prix de l’énergie en France, il est indispensable d’avoir connaissance des Tarifs réglementés de vente. En effet, en France et avant 2007, seul EDF pouvait commercialiser de l’électricité, et seul Engie (ex-GDF Suez) pouvait vendre du gaz, à l’exception de quelques ELD.

Ces entreprises commercialisaient alors un unique tarif appelé le Tarif réglementé de vente. Le Tarif réglementé de l’électricité et le Tarif réglementé du gaz existent toujours aujourd’hui, à la différence qu’ils ne sont plus les seuls proposés, soit par les deux fournisseurs historiques, soit par les nouveaux fournisseurs alternatifs.

Aujourd’hui, même si de nombreux français ont encore un contrat avec ces tarifs, de nombreuses offres proposent des réductions par rapport : ainsi, lorsque l’on voit les mentions “-10% sur le prix du kWh”, c’est par rapport au Tarif réglementé. On appelle ces offres les prix indexés.

Attention2023 va marquer la fin du Tarif réglementé du gaz d’Engie. Il n’est d’ores et déjà plus possible d’y souscrire, et tous ceux qui l’ont actuellement devront changer de contrat avant sa disparition.

Grille tarifaire du Tarif Réglementé du gaz par Engie
Consommation (kWh) Abonnement annuel Zone tarifaire
1 2 3 4 5 6
0 à 1 000 101.76 € 0.0709 € 0.0709 € 0.0709 € 0.0709 € 0.0709 € 0.0709 €
1 001 à 6 000 101.76 € 0.0709 € 0.0709 € 0.0709 € 0.0709 € 0.0709 € 0.0709 €
6 001 à 30 000 248.64 € 0.0461 € 0.0469 € 0.0476 € 0.0483 € 0.0490 € 0.0497 €
30 001 à 300 000 248.64 € 0.0461 € 0.0469 € 0.0476 € 0.0483 € 0.0490 € 0.0497 €

Tarifs TTC Engie à jour au 1er Septembre 2020.

Grille tarifaire du Tarif Réglementé de l’électricité par EDF
Puissance (kVA) Option Base Option Heures pleines / Heures creuses
Abonnement annuel Prix du kWh Abonnement annuel Prix du kWh (HP) Prix du kWh (HC)
3 103.08 € 0.1557 € - - -
6 127.92 € 0.1557 € 139.20 € 0.1798 € 0.1344 €
9 152.64 € 0.1597 € 172.08 € 0.1798 € 0.1344 €
12 177.48 € 0.1597 € 203.16 € 0.1798 € 0.1344 €
15 201.48 € 0.1597 € 232.56 € 0.1798 € 0.1344 €
18 226.08 € 0.1597 € 259.56 € 0.1798 € 0.1344 €
24 279.60 € 0.1597 € 320.64 € 0.1798 € 0.1344 €
30 335.76 € 0.1597 € 354.12 € 0.1798 € 0.1344 €
36 377.16 € 0.1597 € 401.52 € 0.1798 € 0.1344 €

Tarifs TTC EDF à jour au 1er Septembre 2020.

Les offres de marché

Afin d’avoir une idée de ce que peuvent représenter les tarifs des offres de marché, que ce soit pour les offres à prix fixes ou les offres à prix indexés, voici une sélection d’offres avec la réduction qu’elles proposent par rapport au Tarif Réglementé.

Sélection d’offres de gaz moins chères que le Tarif Réglementé
Offre Souscription Prix du kWh*
logo total direct energie
Offre Classique Gaz
☎️ 09 74 59 44 87
Rappel gratuit
0.0677 €
logo happ-e
Offre Happ-e Gaz
☎️ 09 74 59 40 27
Rappel gratuit
0.0659 €
logo vattenfall
Offre Gaz Éco
☎️ 01 86 26 47 81
0.0647 €
logo eni
Offre Webeo Gaz
☎️ 09 74 59 12 86
Rappel gratuit
0.0617 €

*Prix pour une consommation b0 (chauffage) en zone tarifaire 2, à jour au 1er Septembre 2020.

Sélection d’offres d’électricité moins chères que le Tarif Réglementé
Offre Souscription Prix du kWh*
logo planete oui
Offre Éco
☎️ 09 87 67 55 21
Rappel gratuit
0.1555 €
logo mint-energie
Offre Online & Green
☎️ 09 74 59 46 30
Rappel gratuit
0.1356 €
logo vattenfall
Offre Éco Green
☎️ 01 86 26 64 00
Rappel gratuit
0.1496 €
logo cdiscount
Offre Électricité Cdiscount
☎️ 09 74 59 47 50
Rappel gratuit
0.1439 €

*Prix pour 6 kVA en option base, à jour au 1er Septembre 2020.

L’évolution des tarifs de l’énergie

evolution

Il est connu que les tarifs de l’énergie ne sont pas fixes et qu’ils évoluent : la plupart du temps ils augmentent. Cette évolution des tarifs de l’électricité ou l’évolution des tarifs du gaz est décidée par les pouvoirs publics en fonction des coûts de production qu’ils représentent.

La baisse des tarifs du gaz arrive plus fréquemment que pour l’électricité où le prix ne diminue pratiquement jamais. En revanche, l’augmentation du prix de l’électricité et l’augmentation du prix du gaz sont des phénomènes bien plus familiers des consommateurs, et ont lieu plusieurs fois dans l’année.

L’évolution des prix de l’énergie est appliquée sur les TRV, les tarifs de référence.

Ces changements de tarifs au cours d’une même année ont amené différents types d’offres pour s’adapter ou contrebalancer ces augmentations. Par exemple, les offres à prix fixes bloquent le prix du kWh HT pendant un certain temps, évitant ainsi de subir son augmentation.

Dans le même temps, les offres à prix indexés sont des offres garantissant un prix inférieur d’un certain pourcentage par rapport au TRV. Ainsi, si le prix de l’énergie augmente, le tarif va augmenter, mais il sera toujours inférieur au tarif réglementé.

Que paye-t-on pour notre fourniture d’énergie ?

Lorsque l’on parle du tarif de l’électricité ou bien du tarif du gaz, on englobe en général deux choses : l’abonnement, qui est fixe chaque mois, et le prix du kWh qui peut varier comme on a pu le voir précédemment.

L’abonnement

Lorsque l’on choisit un contrat d’énergie, une partie de sa facture sera représentée par l’abonnement. Il s’agit d’une somme fixe que l’on paye tous les mois. Quelle que soit sa consommation totale, le prix de l’abonnement reste quasi le même.

Cet abonnement d’électricité ou de gaz dépend du fournisseur choisi, de la puissance du compteur et de l’option tarifaire sélectionnée. Dans le cas du gaz, l’abonnement pourra aussi être influencé par la classe de consommation.

Le prix du kWh

Sur une facture d’énergie, il existe une partie variable, en fonction de notre consommation : c’est le prix du kWh. Le consommateur paye chaque kWh consommé, ainsi plus on consomme et plus on paye.

Pour l’électricité

Outre le fait que le prix du kWh de l’électricité ou du gaz peut fluctuer en fonction de celui du Tarif Réglementé, son tarif initial va aussi dépendre de l’option tarifaire choisie.

Il existe de manière générale deux types d’options : d’abord l'option base de l’électricité. Elle permet de payer son kWh au même montant toute l’année. C’est une solution efficace pour les clients qui recherchent la simplicité dans leurs factures.

Autrement, il est possible de souscrire à une option heures pleines / heures creuses de l’électricité, ce qui permet de payer son énergie beaucoup moins cher pendant les plages d’heures creuses. Les horaires des heures creuses ne peuvent être choisies et sont définies par Enedis.

Pour le gaz

Pour ce qui est du gaz, il n’existe pas d’options tarifaires. Ainsi, le prix du kWh de gaz est payé de la même manière quelle que soit l’heure de la journée lorsqu’il est consommé.

En revanche, le prix du gaz fonctionne de la même manière que pour l’électricité, avec un abonnement et un prix du kWh qui peut varier selon son offre. La différence est que contrairement à l’électricité, le prix du kWh peut varier selon sa commune, si celle-ci se trouve proche ou éloignée des grands axes de stockage.

De plus, il existe pour le gaz des classes de consommation : si un client consomme beaucoup, alors il aura un abonnement plus élevé mais un prix du kWh moins cher.

Quelles sont les taxes sur l’énergie ?

femme argent main

La dernière partie de la facture d’énergie, et qui représente en moyenne 35% du montant total, est bien sûr composée des taxes sur l’énergie.

La plus connue est la TVA, appliquée à tous les produits de consommation et y compris à l’énergie. L’abonnement est soumis au taux réduit de 5,5%, tandis que la consommation est au taux normal de 20%.

Cependant, on retrouve d’autres taxes propres à l’énergie et à l’électricité comme la taxe locale, la Taxe sur la consommation finale d’électricité. Une partie est à destination de la commune, une autre pour le département, et une autre partie pour l’État.

De plus, toujours pour l’électricité, la Contribution au Service Public de l’électricité permet de financer les charges du service public de l’électricité des opérateurs du secteur. Elle a augmenté de près de 650% en 20 ans.

L’une des charges les plus critiquées est la Contribution Tarifaire d’Acheminement : elle s’applique à l’électricité comme au gaz naturel et permet de financer le régime spécial des assurances retraites des personnels de ces entreprises des IEG (Industries Électriques et Gazières).

Enfin, en ce qui concerne uniquement le gaz, il existe la Taxe Intérieure de Consommation sur le Gaz Naturel. Elle existe depuis 1986 et est destinée à l’État.