Un conseiller spécialisé pour vos démarches au

09 73 72 73 00 Rappel gratuit
Menu

Chauffage collectif ou individuel : que choisir ? Avantages et inconvénients

Economisez jusqu'à 20€/mois sur la facture d'énergieL'électricité et le gaz naturel, moins chers qu'au tarif réglementé.
Nos conseillers vous répondent au :
09 74 59 05 44  
Rappel immédiat et gratuit


Chaque type de chauffage a des avantages mais cela dépend de chaque situation.

Lorsque l'on recherche son prochain logement, il faut prendre en compte si le chauffage sera collectif ou individuel. Chaque mode a ses avantages, mais quel est l'impact de chacun sur vos factures de gaz ? Également, qu'en sera-t-il quand les frais de chauffage dans les immeubles collectifs seront individualisés d'ici 2019 ?

Différences entre chauffage individuel et collectif

Avantages et inconvénients du chauffage collectif

Grosse chaufferie

Les frais de chauffage collectif au gaz naturel dans un immeuble sont simplement divisés et partagés selon la surface habitable de chaque logement. Si ce mode de fonctionnement imposé aux foyers du logements est pratique, il n'est pas très responsabilisant. Ainsi, il n'incite pas réellement à faire attention à sa consommation pour réduire ses factures, puisque l'économe paye quelque part pour son voisin plus dépensier, voire gaspilleur (pour les logements disposant de thermostats). C'est d'ailleurs pourquoi le plus souvent, les factures de chauffage sont plus élevées pour les logements en chauffage collectif qu'en chauffage individuel au gaz naturel.

Néanmoins, le chauffage collectif permet de mutualiser les coûts d'investissement et de maintenance de l'infrastructure de chauffage entre les habitants de l'immeuble, qui représentent un coût non négligeable. Il permet aussi de gagner de la place : la chaufferie est collective (souvent en sous-sol) et il n'y a pas besoin d'un chauffe-eau ou d'une chaudière dans chaque appartement. Souvent, le chauffage collectif offre la sécurité d'un service de dépannage disponible 24H/24 en cas de problème sérieux. Les numéros de téléphone à contacter sont souvent affichés dans le hall de l'immeuble ou dans l'ascenseur.

Enfin, il arrive dans certaines communes que l'énergie disponible pour le chauffage des immeubles collectifs provienne d'un moyen de production de chaleur de masse. Depuis des décennies en effet, la chaleur produite par des usines d'incinération, des industries lourdes, ou de la géothermie par exemple est récupérée pour chauffer des quartiers entiers. Les foyers des immeubles concernés peuvent ainsi faire de grandes économies sur le chauffage.

Si votre logement est équipé d'un chauffage collectif mais que l'eau chaude fonctionne avec un chauffe-eau individuel au gaz et/ou que la cuisson est au gaz de ville, vous devrez souscrire un contrat de fourniture de gaz en plus de votre contrat d'électricité.

Avantages et inconvénients du chauffage individuel

Balance

Le chauffage individuel permet non seulement de choisir son énergie pour se chauffer (électricité, gaz, fioul, propane, bois) mais aussi de maîtriser sa consommation selon ses envies, à l'aide d'un thermostat. Ainsi en surveillant de près sa consommation, il est possible de faire des économies sur sa facture d'électricité ou de gaz pendant l'hiver ou durant des absences prolongées. Enfin, il est possible de choisir librement son fournisseur sans avoir à passer par la copropriété et de pouvoir ainsi réaliser plus d'économies.

Toutefois, le coût de l'entretien et de la maintenance sont individualisés et reviennent à plus cher. Aussi, pour ceux qui choisissent de se chauffer au bois, au fioul, ou au propane ; il faut gérer soi-même l'approvisionnement - ce qui n'est pas toujours simple et est chronophage.

Chauffage collectif : comment réduire sa facture ?

Quel fournisseur de gaz choisir pour la copropriété ?

Chez la plupart des fournisseurs, le prix de l'abonnement comme du kWh de gaz est le même selon que vous soyez en chauffage individuel ou collectif - pour les copropriétés consommant moins de 150 MWh par an. Au-delà, les fournisseurs établissent plutôt des devis. Toutefois, s'il est simple pour un particulier se chauffant individuellement de changer de fournisseur pour son contrat gaz (un appel de 10 minutes suffit), c'est forcément plus compliqué pour une copropriété. En effet, si ces dernières peuvent tout à fait choisir un fournisseur alternatif pour payer leur gaz moins cher et que les démarches sont simples, il est toujours plus difficile d'acter ce changement auprès du syndic de l'ensemble des copropriétaires, dont certains sont parfois peu enclins au changement même si cela peut leur faire économiser des centaines d'euros par an sans rien changer à leurs habitudes de consommation.

Vous souhaitez faire réduire les charges de votre copropriété ?Faites parvenir ce numéro 09 73 72 73 00 (non surtaxé - Selectra est le premier comparateur d'énergie de France) à votre syndic de copropriété afin qu'il se renseigne sur les économies que les logements de votre immeuble pourront réaliser en optant pour un fournisseur alternatif. Aucune intervention physique, pas de coupure.

Comparatif des prix du gaz naturel en collectif pour les copropriétés (< 150 MWh/an) -  
Fournisseur Abonnement annuel Prix du kWh TTC Réduction HT par rapport aux tarifs réglementés d'Engie Contact
Logo total-spring
Total Spring indexée
  €   €   % sur le prix du kWh 09 75 18 77 00
Me faire rappeler
Logo Direct Energie
Direct Energie Classique gaz
  €   € -  % sur le prix du kWh 09 87 67 54 76
Me faire rappeler
Logo Engie
Tarifs réglementés Engie GDF-Suez
  €   € - Service client Engie

Tarif B2i - zone tarifaire 2.

Les offres sont sans engagement ; il est toujours possible de retourner aux tarifs réglementés.

Le second levier concerne le réglage du chauffage collectif, qui doit être ajusté pour garantir le confort des occupants de l'immeuble sans gaspiller la consommation. On trouve encore trop de chauffages collectifs en service alors que les beaux jours d'avril offrent une température extérieure agréable, ou de cages d'escaliers inutilement surchauffées.

Quel fournisseur d'électricité choisir si mon chauffage est collectif ?

Le chauffage est le principal poste de consommation d'énergie du logement. Si votre chauffage est collectif, votre consommation d'électricité sera probablement faible. Auquel cas, le fournisseur d'électricité le plus économique sera très probablement Planète Oui, qui vous proposera une réduction attractive sur l'abonnement et une facturation à la consommation réelle mois après mois sur la base de votre auto-relève de compteur.

Comparatif des prix de l'électricité pour les petits consommateurs d'électricité -  
Fournisseur Abonnement annuel Prix du kWh TTC Réduction HT par rapport au tarif réglementé d'EDF Contact
Logo Planète Oui
Planète Oui
  €   € Jusqu'à -  % sur le prix de l'abonnement 09 87 67 55 21
Me faire rappeler
Logo EDF
Tarifs réglementés EDF
  €   € - Appeler EDF

Puissance de compteur 9 kVA - option Base. Sans engagement.

Individualisation des frais de chauffage pour les logements collectifs

Pour encourager la maîtrise individuelle des consommations même en chauffage collectif, la loi n°2015-992 du 17 août 2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte (LTECV) prévoit la généralisation de la répartition des frais de chauffage pour les immeubles collectifs d'ici à décembre 2019, pour une facturation individualisée en chauffage collectif selon les consommations. Cela va dans le sens de l'amélioration de l'efficacité énergétique des logements français. De plus, cela évitera aux logements n'ayant actuellement pas de thermostat de subir un appartement tantôt surchauffé, tantôt sous-chauffé, notamment en intersaison (printemps et automne).

Les copropriétés auront, selon la taille des bâtiments, entre début 2017 et fin 2019 pour se mettre en conformité avec ces dispositions, à moins de prouver l'infaisabilité technique ou le coût trop élevé des travaux.

  1. Le propriétaire ou le syndic doit estimer la consommation énergétique moyenne de l’immeuble liée au chauffage, en se basant sur les trois dernières années. Il calcule ensuite la moyenne annuelle des consommations d’énergie de chauffage et la divise par la surface habitable totale des logements.
  2. Le propriétaire ou le syndic fait installer des appareils mesurant les quantités de chaleur consommées dans chaque logement :
    • Les répartiteurs de frais de chauffage : des boîtiers installés sur chaque émetteur de chaleur dans les logements qui déduisent la consommation de chauffage en calculant la différence de température entre le radiateur et la pièce. Les données sont ensuite transmises le plus souvent par télé-relevé.
    • Le compteur individuel d’énergie thermique mesure directement la consommation de chauffage.
  3. Le propriétaire ou le syndic rassemble les données pour calculer les consommations par logement. Il y a toutefois des frais qui restent communs, correspondant à environ 1/3 des frais totaux. La répartition peut être modulée pour tenir compte des situations thermiquement défavorables.

Chauffage individuel : à l'électrique ou au gaz ?

Pour se chauffer l'hiver, le gaz naturel est nettement moins cher que l'électricité. Néanmoins pour les logements dits anciens raccordés à l'électricité, le coût d'un raccordement au gaz de ville peut être dissuasif. Il faut alors se contenter de son installation électrique actuelle, ou encore opter pour du propane en citerne.

 

Le chauffage individuel à l'électrique

Si le chauffage électrique est plus coûteux qu'au gaz naturel, il reste cependant possible de faire des économies sur ses factures d'électricité. Outre faire attention à ses consommations au quotidien et mieux isoler son logement, chaque particulier a la possibilité de changer de fournisseur d'électricité. La démarche est simple et gratuite ; et trouver l'offre d'électricité la moins chère est rapide avec l'aide d'un comparateur.

Comparatif des prix de l'électricité pour le chauffage en individuel -  
Fournisseur Abonnement annuel Prix du kWh TTC Réduction HT par rapport au tarif réglementé d'EDF Contact
Logo Direct Energie
Direct Energie Classique electricité
  €   € -  % sur le prix du kWh 09 87 67 54 76
Me faire rappeler
Logo Happ'e
Happ'e électricité
  €   € -  % sur le prix du kWh 09 75 18 65 41
Me faire rappeler
Logo EDF
Tarifs réglementés EDF
  €   € - Avis EDF

Puissance de compteur 9 kVA - option Base. Toutes les offres sont sans engagement.

Le chauffage individuel au gaz naturel

Se chauffer au gaz naturel est un bon plan pour ne pas trop dépenser l'hiver. Or pour économiser davantage, les consommateurs peuvent aussi changer gratuitement de fournisseur de gaz. Cela ne demande aucune démarche particulière, ni aucune intervention sur le compteur.

Comparatif des prix du gaz naturel pour le chauffage en individuel -  
Fournisseur Abonnement annuel Prix du kWh TTC Réduction HT par rapport aux tarifs réglementés d'Engie Contact
Logo total-spring
Total Spring
  €   €   % sur le prix du kWh 09 87 67 54 33
Me faire rappeler
Logo Direct Energie
Direct Energie Classique gaz
  €   € -  % sur le prix du kWh 09 87 67 54 76
Me faire rappeler
Logo engie
Tarifs réglementés Engie GDF-Suez
  €   € - Appeler Engie

Tarif B1 - zone tarifaire 2. Toutes les offres sont sans engagement.

  • Chauffage : électrique ou gaz ? individuel ou collectif ?
  • En règle générale : chauffage individuel gaz > chauffage collectif > chauffage individuel électrique (Base > Double tarif).
  • Le chauffage au gaz naturel est bien plus économique que le chauffage à l'électrique, le prix du kWh de gaz étant nettement bien plus avantageux.
  • Malgré un prix de l'abonnement et du kWh identiques, les factures moyennes pour un logement chauffé collectivement sont plus élevées que pour un logement chauffé individuellement, car les consommateurs sont moins attentifs.
  • D'ici 2019, les logements collectifs pourront individualiser les factures, mais ne permettront toujours pas à chaque foyer de choisir son fournisseur de gaz. La maintenance sera toujours partagée.

Découvrir les bouteilles de gaz pour chauffage extérieur : camping ou jardin.

Mise à jour le