Notre plateforme téléphonique est actuellement fermée
Total Direct Energie

Selectra recommande l'offre Classique

Je souscris en ligne

Prime énergie Leclerc : comment en profiter et combien ?

prime energie leclerc

Le dispositif des Certificats d’Economies d’Energie a été mis en place par le gouvernement en 2006 pour obliger les fournisseurs d’énergie à encourager leurs clients à réaliser des travaux d’économies d’énergie. Leclerc est signataire de ce programme, en tant que distributeur de carburants et de fioul domestique. Ainsi, il existe une prime énergie Leclerc, offerte aux clients éligibles sous la forme de cartes cadeaux à utiliser dans les magasins et concepts E.Leclerc.


Qu’est-ce que la prime énergie Leclerc ?

Leclerc propose une prime énergie pour aider ses clients à financer leurs travaux de rénovation énergétique à travers le dispositif des CEE.

La prime énergie Leclerc diffère de la plupart des primes proposées par les autres fournisseurs. En effet, ces aides sont en général versées sous forme de chèque, mais celles de Leclerc sont offertes sous la forme de cartes cadeaux que les consommateurs pourront utiliser dans les magasins et concepts E.Leclerc participants (hors carburant, fioul, billetterie et services).

Toutefois, il faut respecter certains critères d’éligibilité pour pouvoir bénéficier de la prime d’économie d’énergie Leclerc.

Quel est le montant de la prime énergie Leclerc ?

Le montant de la prime énergie Leclerc dépend de nombreux éléments. Le calcul de la prime prend en compte les paramètres suivants :

  • Le type du logement : maison ou appartement ;
  • Le département dans lequel se situe le logement où les travaux seront réalisés ;
  • Le nombre de personnes qui composent le foyer ;
  • Les ressources : à savoir que les ménages considérés modestes peuvent percevoir un Bonus prime énergie Leclerc ;
  • Le type de travaux à réaliser : isolation, chauffage et énergies renouvelables, puis la sous-catégorie ;
  • Le type d’énergie utilisé dans le logement : électricité ou combustible.

Un simulateur est mis à disposition sur le site dédié afin de connaître le montant auquel on peut prétendre selon la situation et les travaux.

Toutes les informations mentionnées ci-dessus sont demandées lorsqu’un particulier effectue une simulation de sa prime énergie Leclerc, afin d’avoir une estimation plus précise.

Ci-dessous quelques résultats de simulation effectués à partir de l’outil Leclerc, à titre d’indication. Ces résultats concernent un foyer de 2 personnes, vivant dans un appartement situé dans le 59-Nord, utilisant l’électricité et ayant un revenu fiscal inférieur à 21 001€ (et donc éligible au Bonus prime énergie Leclerc).

Exemples de montants de la prime énergie Leclerc selon le simulateur
Type de travaux Prime énergie Leclerc Bonus prime énergie Total
  • Travaux : isolation des combles et toitures
  • Surface d’isolant posé : 30m²
345€ 370€ 715€
  • Travaux : installation de robinets thermostatiques
  • Nombre de robinets : 5
58€ 62€ 120€
  • Travaux : énergies renouvelables
  • Appareil : chaudière biomasse individuelle
961€ 1032€ 1993€

Montants TTC constatés en décembre 2019 sur le site primes-energie.leclerc.

Conditions d’éligibilité à la prime d’énergie Leclerc

Les critères exigés pour bénéficier d'une prime énergie Leclerc sont les suivants :

  • Être particulier : les professionnels, les SCI et les copropriétés ne sont pas éligibles ;
  • Les travaux initiés sont pour une maison ou un appartement utilisé comme résidence principale et ayant une existence de plus de 2 ans ;
  • Les travaux sont réalisés par un professionnel ayant une qualification RGE valide à la date d’engagement des travaux ;
  • Les travaux à réaliser figurent dans la liste des travaux éligibles et respectent les critères techniques d’éligibilité exigés ;
  • Le client n’a signé que l’Attestation sur l’Honneur pour la prime énergie Leclerc et aucune autre Attestation sur l’Honneur avec un autre organisme ou opérateur dans le cadre des CEE pour les mêmes travaux.

Quels sont les travaux éligibles à la prime Leclerc ?

Différents travaux sont possibles pour améliorer la performance énergétique de son logement. Avant de se lancer dans quelconque projet, il vaut mieux s’assurer que les travaux souhaités sont concernés par la prime énergie Leclerc, sachant qu’en général, ils coûtent relativement chers, d'où l'importance des aides financières.

Les travaux d’isolation

Mieux isoler son logement est primordial car cela permet de préserver la chaleur de son intérieur et donc de réduire considérablement les besoins en chauffage. En vue de leur importance, les travaux d’isolation sont naturellement éligibles à la prime énergie Leclerc. Ces travaux concernent :

  • L’isolation des combles : ces travaux permettent de réduire de 20% à 35% les pertes de chaleur au sein d’un logement. Pour être éligible à la prime d’économie d’énergie Leclerc, l’isolation des combles doit être réalisée entre un espace chauffé et un espace non chauffé (hors surface habitable) ;
  • L’isolation des murs : les murs sont responsables de 15% à 20% de perte de chaleur dans une habitation. L’isolation des murs peut se faire de l’intérieur (option moins chère, mais qui réduit la surface habitable du logement) ou de l’extérieur ;
  • L’isolation des planchers : 10% de la chaleur d’un logement s’échappe par le sol. Isoler ses planchers est donc tout aussi important. A savoir cependant que l’isolation de planchers entre deux étages chauffés n’est pas éligible à la prime énergie Leclerc, mais l’isolation du plancher des combles est concernée ;
  • Vitrage : les parois vitrés sont également sources de pertes de chaleur (jusqu’à 20%). Il est donc conseillé d’opter pour des vitrages plus performants, et cette opération est éligible à la prime énergie Leclerc.

L’amélioration du système de chauffage

Le chauffage occupe une part importante dans le budget énergie des Français. Heureusement, des solutions plus performantes existent aujourd’hui afin de consommer moins et de manière plus responsable.

Il peut s’agir de changer sa vieille chaudière par un appareil plus performant ou d’améliorer la régulation de son installation de chauffage actuelle. Ces travaux peuvent coûter cher, mais ils sont éligibles à la prime énergie Leclerc :

  • Remplacer son appareil par une chaudière individuelle à haute performance énergétique : cette chaudière performante consomme 15% à 20% de moins qu’une chaudière classique, et permet donc des économies considérables ainsi qu’une réduction importante des émissions de gaz à effet de serre ;
  • Installer un programmateur d’intermittence : une autre option est d’installer un programmateur sur sa chaudière existante. Ce dernier va contrôler le fonctionnement de la chaudière selon des plages horaires. Il permet donc de piloter son chauffage et d’optimiser sa consommation d’énergie ;
  • Installer un robinet thermostatique : le robinet s’installe sur la tuyauterie d’arrivée d’eau chaude d’un radiateur de chauffage central. Il s’agit d’une régulation d’appoint qui permet de régler la température de manière indépendante selon les pièces du logement.

Les énergies renouvelables

Les énergies renouvelables représentent une excellente solution, car elles permettent non seulement de réduire les factures de chauffage, mais aussi de ne plus dépendre des évolutions du marché de l’énergie.

Ainsi, le remplacement de sa vieille chaudière par un appareil utilisant des énergies renouvelables est éligible à la prime énergie Leclerc :

  • La pompe à chaleur air-eau ou eau-eau : qui permet de réaliser jusqu’à 30% d’économies d’énergie ;
  • La pompe à chaleur air-air : elle récupère la chaleur de l’air extérieur afin de produire de l’air chaud à l’intérieur du logement ;
  • L’appareil indépendant de chauffage au bois : ces appareils fonctionnant au bois sont souvent utilisés comme chauffage d’appoint. Les appareils concernés par la prime énergie Leclerc sont les poêles à bois, les foyers fermés et les cuisinières utilisées en mode chauffage ;
  • La chaudière biomasse : elle fonctionne comme une chaudière classique mais a un rendement nettement supérieur car elle utilise un combustible moins cher et plus propre.

Quelles sont les démarches pour obtenir une prime énergie Leclerc ?

La prime énergie Leclerc permet de bénéficier de jusqu’à 35% du montant de ses travaux reversés en cartes cadeaux, selon les ressources et l’éligibilité. Pour profiter de cette prime énergie, voici les démarches à suivre :

  1. Vérifier son éligibilité : c’est-à-dire s’assurer que l’on remplit les conditions mais aussi que les travaux sont bien concernés par la prime énergie Leclerc ;
  2. S’inscrire sur le site de la prime énergie Leclerc : cette étape est primordiale et doit être effectuée avant la signature de devis des travaux. Il s’agit de remplir un formulaire d’inscription puis d’activer son compte prime énergie Leclerc pour créer son dossier en ligne et recevoir la lettre d’engagement de Leclerc ;
  3. Choisir le professionnel RGE pour la réalisation des travaux ;
  4. Envoyer le dossier complet et signé à Leclerc dans les trois mois suivant la date d’établissement de la facture des travaux.

A savoir que le dossier doit contenir les bonnes pièces justificatives, dont :

  • La copie du devis signé ;
  • La copie de la facture d’achat de matériels et de la pose ;
  • La copie de la fiche technique de chaque matériel ;
  • L’originale de l’Attestation sur l’Honneur ;
  • La copie de la qualification RGE du professionnel ayant réalisé les travaux ;
  • Un justificatif de domicile récent ;
  • Une copie de l’avis d’imposition ou de non imposition (surtout dans le cas où le candidat est éligible au Bonus de la prime énergie Leclerc).

Le délai d’obtention de la prime énergie Leclerc est de 30 jours suivant la validation du dossier. Une fois la carte cadeau reçue, le client peut l’utiliser dans les magasins et concepts E.Leclerc.

Pour toute question relative à la prime énergie, il est possible de contacter Leclerc par téléphone au numéro dédié : 0 810 00 46 90.

Mis à jour le