La fin du football en soirée ?, Erdogan paye en roubles, Le plan de réduction de la consommation de l'UE rendu officiel

08/08/2022

Chaque jour, Selectra vous propose une revue de presse des faits marquants du monde de l'énergie en France et à l'international.


🌎 À l’international

  • Alors que les 27 membres de l’UE se sont accordés sur une réduction de 15% de la consommation de gaz, cette décision devrait entrer en vigueur dès cette semaine, a annoncé vendredi dernier la présidence tchèque du Conseil de l'UE. “Le règlement sur la réduction de la demande de gaz a été formellement adopté. Le texte sera publié au Journal Officiel au début de [cette] semaine et entrera en vigueur un jour après sa publication”.
  • “Après avoir annoncé la veille la conclusion d'un accord pour “renforcer les échanges commerciaux” entre la Turquie et la Russie, le président turc, Recep Tayyip Erdogan, a indiqué que les livraisons de gaz russe, dont Ankara est très dépendant, se feront en roubles”.

🐓 En France

  • Le Ministère de la transition énergétique publie son bilan de la “conjoncture énergétique" du deuxième trimestre. Constatant ainsi que “la consommation d’énergie primaire diminue de 3,8 % par rapport au trimestre précédent. En glissement annuel, elle diminue de 6,8 %. La production d’énergie primaire s’élève à 232 TWh au deuxième trimestre. Elle diminue de 21,8 % sur un an, tirée à la baisse par la production nucléaire (- 23,9 %). Cette chute résulte de la faible disponibilité du parc, avec l’arrêt prolongé de nombreux réacteurs nucléaires. La production électrique renouvelable recule également par rapport à son niveau enregistré au printemps dernier”.
  • Vendredi, EDF a annoncé que plusieurs de ses réacteurs nucléaires étaient de nouveau contraints d’abaisser leur production, en raison des températures élevées des cours d’eau sollicités pour leur refroidissement, tandis que les dérogations environnementales dont bénéficient certains sites étaient étendues. L’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a d'ailleurs prolongé jusqu’au 11 septembre la dérogation environnementale (qui courait initialement jusqu’au 7 août), dont bénéficiaient quatre centrales afin qu’elles puissent continuer à fonctionner, a indiqué à l’AFP le ministère de la Transition énergétique.

☀️ Energies renouvelables

  • Le Sénat a fait passer dans la loi “pouvoir d’achat” un volet portant sur la simplification des normes applicables aux projets de biométhane, visant à faciliter la mise en place de telles initiatives.
  • Le ministère espagnol de la transition écologique et du défi démographique (Miteco) a annoncé l’organisation d’une vente aux enchères de 3,3 GW d’énergie renouvelable d’ici novembre. Cette vente concernerait 1,8 GW d’énergie photovoltaïque et 1,5 GW d’énergie éolienne.
  • La plateforme marine UniWave 200 a été mise en place par la société Wave Swell Energy l’année dernière, dans la mer du détroit de Bass, au large de King Island, entre la Tasmanie et l’Australie. Celle-ci tire son énergie du mouvement des vagues et de la colonne d'eau qui pénètre dans sa chambre en béton pour générer de l’électricité. Cette hydrolienne flottante, sans danger pour la faune, est encore en phase de test, mais elle a déjà démontré son efficacité, “sur certaines périodes, les résultats obtenus ont même dépassé les attentes”.
  • Les organismes du secteur des énergies renouvelables en Allemagne viennent de présenter le bilan de la consommation électrique du pays au premier semestre 2022. Il apparaît que les renouvelables ont assuré 49 % de la production d’électricité allemande, soit 6 % de plus qu’en 2021. Néanmoins, sur les six premiers mois de l’année 2022, l’intensité carbone de la consommation électrique allemande s’affichait en moyenne à 341 g eqCO2/kWh selon ElectrictyMaps, un chiffre qui demeure élevé. À titre de comparaison, celle-ci est de 83 g eqCO2/kWh pour la France et de 241 g eqCO2/kWh pour le Royaume-Uni sur la même période.

👾 Insolite

  • Et si c’était la fin des matchs de foot en soirée ⚽ ? C’est en tout cas ce que laisse entendre le plan de sobriété énergétique annoncé par Élisabeth Borne. À ce titre, la ministre des sports, Amélie Oudéa-Castéra, a précisé que la question des pratiques sportives serait en effet concernée, évoquant un éventuel changement dès cet hiver, en vue d’instaurer une transition écologique dans la pratique du sport. Parmi les possibilités qui seront discutées à la rentrée, l'interdiction des matchs de championnat de football et de rugby en soirée, afin de limiter le recours à un surplus d’énergie.
Mis à jour le