Migration des entreprises vers les offres de marché d'électricité et de gaz : état des lieux à J-10

Dix jours avant la disparition des tarifs réglementés de l'électricité et du gaz naturel pour les grands consommateurs, près d'un tiers des clients concernés n'ont toujours pas pris leurs dispositions, selon la Commission de régulation de l'énergie.

Nous l'annoncions récemment, les tarifs réglementés de l'électricité et du gaz naturel disparaitront au 31 décembre 2015 pour les clients d'électricité dotés d'un compteur de puissance supérieure à 36 kVA et pour les consommations de gaz naturel supérieures à 300 MWh par an. En novembre, la CRE s'inquiétait déjà du grand nombre de retardataires, et rappelait que les clients qui n'auraient pas souscrit une offre de marché avant cette date se verraient basculés sur une offre temporaire plus chère.

Selon les résultats publiés par la CRE au 21 décembre, un grand nombre d'entreprises n'avaient toujours pas sauté le pas, dix jours avant l'échéance.

Sur le segment de l'électricité, on note une vive accélération des souscriptions depuis octobre, bien que 30,9% des clients concernés soient encore aux tarifs réglementés.

Total des sites Sites restants aux tarifs réglementés début octobre Sites restants aux tarifs réglementés au 21/12/2015
468 000 278 000 145 000

Sur le segment du gaz naturel, 34% des sites sont encore au tarif réglementé, avec seulement une faible amélioration par rapport au mois de novembre.

Total des sites Sites restants aux tarifs réglementés début novembre Sites restants aux tarifs réglementés au 21/12/2015
108 000 37 000 33 600
Mis à jour le