Accord sur l'exploitation du gaz naturel en Israël

Le gouvernement israélien a approuvé ce dimanche un accord annoncé jeudi dernier par un consortium comprenant l'américain Noble Energy et Delec Group pour exploiter des réserves israéliennes de gaz naturel en Méditerranée.


Un investissement d'un million et demi

Selon l'AFP, les termes de l'accord font état d'un investissement du consortium à hauteur d'un million et demi de dollars en deux ans. Si cette promesse ne s'avère pas tenue, le gouvernement recouvrera son droit de modifier la réglementation fiscale et structurelle de l'industrie du gaz avant 2025.

L'accord porte notamment sur le prix du gaz, qui devra être rapporté à un index du coût de l'énergie entre le public et le privé. Cela devrait engendrer une baisse des tarifs au regard des accords antérieurs passés avec Delek Group et Noble Energy.

Une chance pour Israël ?

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu s'est prononcé avant le vote de ses ministres, en faveur de l'accord, félicitant les possibles retombées économiques et sociales.

Cet argent bénéficiera à l'éducation, la santé, la sécurité sociale et autres besoins nationaux." - Benjamin Netanyahu

Si le gouvernement a approuvé l'accord, le Parlement ne s'est en revanche pas encore exprimé.

Mis à jour le