Secteur de l'électricité : hausse des émissions de CO2 en 2021

rapport ember electricite 2021
La production d'électricité de 2021 est plus carbonée qu'en 2020, du fait d'un plus grand recours au charbon.

Selon le rapport d'Ember, les émissions mondiales de gaz à effet de serre liées à la production d'électricité sont reparties à la hausse. Elles sont même supérieures aux niveaux d'avant la pandémie. Comment expliquer cela ? Où en est la transition énergétique ?


Une demande en électricité qui augmente

L'augmentation des rejets de CO2 s'explique par une reprise de la consommation d'électricité. En effet, avec la crise sanitaire, de nombreuses entreprises et industries s'étaient mises à l'arrêt ou avaient tourné au ralenti. Sur l'ensemble de la planète, la consommation d'électricité a diminué de 2 % selon l'Agence internationale de l'énergie (AIE) en 2020. Les émissions de CO2 avaient donc baissé.

La progression entre le premier semestre 2019 et la même période de 2021 est de 5 %. Et les émissions de CO2 ont augmenté dans les mêmes proportions. Vincent Collen, Journaliste spécialisé dans l'énergie aux Echos

Un nouvel essor du charbon ?

Energie fossile, le charbon est l'une des sources de production d'électricité les plus polluantes. Comme le fait savoir l'Ademe, pour un kWh d'électricité produit avec du charbon, on émet 1060 grammes de CO2 contre 7 grammes avec une éolienne.

Or dans les économies émergentes, le recours au charbon a grimpé. C'est ce que fait savoir l'analyse d'Ember, un cabinet d'étude anglais. Dans les pays comme la Chine, l'Inde, la Turquie ou encore le Vietnam et le Pakistan, la demande en charbon a été plus importante. La raison ? Une hausse des cours du gaz naturel qui rend le charbon plus compétitif. Les centrales à charbon ont donc tendance à tourner davantage.

Une croissance des énergies renouvelables

Malgré tout cela, la transition énergétique avance. On note une croissance mondiale des énergies renouvelables. Selon Ember, les énergies vertes ont supporté plus 10 % de la production d'électricité mondiale. Elles ont dépassé l'énergie nucléaire pour la première fois. Leur croissance a également été plus importante que celle du charbon.

La demande mondiale d'électricité a été principalement satisfaite par l'énergie éolienne et solaire (57%) mais aussi une augmentation de l'énergie au charbon à forte intensité d'émissions (43%) qui a causé l'augmentation des émissions de CO2. Rapport d'Ember

Mis à jour le