Non, les prix du gaz ne baissent pas le 1er janvier 2016, ils augmentent !

bruleur

La Commission de régulation de l'énergie a annoncé aujourd'hui que les tarifs réglementés HT d'Engie baisseront en moyenne de 2% le 1er janvier 2016 par rapport au barème qui était en vigueur en décembre 2015. Les factures des Français devraient cependant augmenter à cause de la hausse des taxes sur les factures de gaz.


Baisse de 2% des tarifs réglementés du gaz hors taxes en janvier 2016

Les prix du gaz poursuivent leur chute. Réévalués tous les mois pour refléter au mieux les coûts d'approvisionnement d'Engie, les tarifs réglementés du gaz HT enregistreront une nouvelle baisse le 1er janvier. Cette évolution porte la baisse globale de l'offre phare du fournisseur historique à 10,9% sur l'année 2015.

Toutefois, c'est sans compter la hausse de la fiscalité sur les prix du gaz le 1er janvier 2016

C'est toute la subtilité : la baisse de 2% concerne les tarifs réglementés du gaz hors taxes et les taxes sur le gaz vont fortement augmenter le 1er janvier, dans le contexte notamment d'une réforme de la fiscalité sur l'énergie.

  • La TICGN, qui avait été étendue aux particuliers le 1er avril 2014, devait initialement fortement augmenter. La loi de finance 2014 (votée il y a 2 ans, donc) prévoyait que son taux passerait de 1,19 €/MWh début 2014 à 2,64 €/MWh en 2015 puis à 4,01 €/MWh en 2016 (soit tout de même +50% entre 2015 et 2016 !)
  • La Contribution biométhane (aussi appelée Contribution au Service Public du Gaz - CSPG) et la Contribution au Tarif Spécial de Solidarité gaz (CTSSG) devraient être transférées sur la TICGN, se traduisant par une augmentation de la TICGN supplémentaire de 0,33€/MWh.
  • La TICGN pour 2016 devrait donc être de 4,34€/MWh, comme l'a d'ailleurs confirmé la CRE dans son communiqué de presse.

D'après nos calculs, le prix du kWh TTC pour un ménage chauffé au gaz en zone 1, par exemple, passerait ainsi de 0,0509 €/kWh au 1er décembre 2015 à 0,0516€/kWh au 1er janvier 2016, soit une augmentation de 1,4%... Malgré le baisse de 2% des prix hors taxes !

Réduire ses factures de gaz malgré la hausse des taxes

Les Français encore aux tarifs réglementés peuvent facilement réduire leurs factures de gaz en faisant jouer la concurrence. Pour un ménage chauffé au gaz et consommant 18 000 kWh de gaz par an, le comparateur des prix du gaz Selectra révèle une différence de 100€ entre l'offre la moins chère et les tarifs réglementés du gaz d'Engie en décembre 2015. Encore 59% des Français sont aux tarifs réglementés du gaz.

Mis à jour le