Les tarifs d'EDF pourraient augmenter de 2,5% en 2015


Tout vient à point à qui sait attendre

L'augmentation des prix de l'électricité tant espérée par EDF devrait finalement avoir lieu ; une bonne nouvelle pour le groupe, mais pas pour les clients des tarifs réglementés d'EDF. Ces derniers restent en effet nombreux, malgré l'existence d'offres moins chères.

D'après des informations obtenues par le journal Les Echos, une hausse de 2,5% des tarifs réglementés de l'électricité pourrait intervenir plus tard cette année. La décision serait prise cet été. Tout a commencé en 2014, lorsque la ministre de l'Energie, Ségolène Royal, a décidé de geler la hausse de 5% des prix de l'électricité afin de revoir la méthode de calcul des tarifs d'EDF. L'entrée en vigueur plus tôt que prévu de la méthode de calcul prévue pas la Loi NOME — basée sur l'empilement des coûts et non plus sur la couverture des coûts comptables d'EDF — avait permis une augmentation moindre que prévue. Les prix avaient ainsi augmenté de 2,5% en novembre dernier au grand dam du groupe, qui réclamait toujours 5%.

Echange de bons procédés ?

Pour cette année, la nouvelle méthode de calcul prévoyait une hausse de 1,5%, mais cela serait sans compter l'entrée en jeu du dossier Areva. Le gouvernement pourrait accéder à la demande d'EDF d'augmenter en 2015 de 2,5% les prix de l'électricité, en échange de l'intervention du groupe dans le sauvetage d'Areva. Pour rappel, EDF a indiqué qu'il proposait 2 milliards d'euros pour reprendre la branche Areva NP (activité en charge des réacteurs nucléaires), qui enregistre de lourdes pertes. 

Rien n'a encore été acté, mais selon des sources proches du dossier, ce serait un moyen pour l'Etat — d'ailleurs actionnaire à 84,5% d'EDF, de remercier le groupe et son PDG, Jean-Bernard Lévy, pour l'aide apportée à l'ex-fleuron du nucléaire français.

Il n'y a pas d'accord [...], mais comme EDF se montre bonne fille, elle espère que sa mère sera généreuse.

Source proche du dossier — "Journal du dimanche", hier
Mis à jour le