Interview Mon Suivi Logement - Directeur Général Mon Suivi Logement

Interview Mon Suivi Logement Thomas Bondoux
Thomas Bondoux, directeur général de Mon Suivi Logement

Avec son application, Mon Suivi Logement propose aux foyers une solution pour centraliser tous les documents techniques liés à leur logement. Le but : faciliter l’entretien du logement, mieux connaître ses caractéristiques et accompagner dans l’optimisation de la consommation énergétique. Selectra a rencontré Thomas Bondoux, le directeur général.


Naissance de Mon Suivi Logement

Comment est née l’idée de Mon Suivi Logement ? 

Nous avons créé Mon Suivi Logement en 2006. Au départ, nous proposions aux acquéreurs de logements neufs un logiciel de suivi de chantier et de domotique, accessible depuis la TV.

En 2012, la réglementation thermique a introduit une obligation pour la filière bâtiment : celle d’équiper les logements neufs d’un système de suivi de consommation, soit physique, soit logiciel. De notre côté, nous avons choisi de développer un logiciel pour être plus en phase avec les usages actuels.

Quelle forme cela a-t-il pris ? 

Pour faciliter la vie des constructeurs vis-à-vis de la réglementation, nous avons lancé une application mobile en 2013, facile à mettre en place et à distribuer aux acquéreurs. Elle a immédiatement remporté un franc succès auprès de la filière bâtiment, en raison de son faible coût par rapport aux systèmes de suivi de consommation physiques.

Pour continuer à améliorer l’application, nous avons travaillé dès 2018 sur une mise à jour majeure. Nous avons triplé le nombre de fonctionnalités et repensé toute l’expérience utilisateur pour la rendre la plus ludique possible. Celle-ci est disponible depuis mars 2020, vous pouvez la télécharger.

Nous avons élargi l’ambition de Mon Suivi Logement. Au-delà du suivi des consommations, l’habitant peut maintenant stocker les documents importants de son logement, consigner tous les équipements installés chez lui, recevoir des rappels de maintenance, accéder à une centaine de conseils d’entretien, etc

Une nouvelle manière de baisser le montant de la facture énergétique

Quelle est la plus-value pour les clients ? 

Passeport Technique Gaz

L’idée c’est d’amener l’information au bon moment. Généralement, le constructeur ou le promoteur livre son logement et remet à l’acquéreur un carnet d’entretien papier. Celui-ci décrit le fonctionnement d’une chaudière, les entretiens à réaliser régulièrement, etc.Ces conseils sont très bien, mais nous pensons qu’ils ne sont pas assez personnalisés. 

On a donc voulu les rendre plus dynamiques et plus pratiques, de deux façons.

D'abord, l’application met à disposition tous les documents liés aux équipements réellement installés dans le logement (notices d’entretien, mode d’emploi).

En complément, l’habitant reçoit des notifications de rappel d’entretien saisonnier ou obligatoire comme la révision de sa chaudière par exemple.

On souhaite aussi faire de la pédagogie : il est expliqué pourquoi telle ou telle action est nécessaire.

En somme, l’idée est de bien connaître les caractéristiques techniques du logement et de faciliter son entretien ? 

Exactement, surtout sur le long terme. L’idée, c’est d’aider les français à réduire la consommation d’énergie et l’empreinte carbone de leur logement. Et cela passe par une meilleure compréhension et un meilleur suivi de son état de santé. 

Notre objectif c’est vraiment d’être le coach énergétique du logement et à terme ce qu’on aimerait c’est amener les consommateurs à prendre conscience de leur consommation d’énergie, de leur empreinte carbone et de les amener à les réduire. 

Comment aidez-vous les foyers à réduire leur consommation d’énergie ? 

Répartition par usage
L'application permet de connaître la manière dont est consommée l'énergie.

L’application donne accès à des centaines d’astuces pour aider les plus néophytes à réduire leur consommation. Nous essayons d’en rédiger pour absolument tous les types d’équipements énergivores.

Par exemple, si vous avez un lave-linge de telle marque, vous aurez des astuces sur l’entretien des lave-linges en général mais aussi sur celui de cette marque en particulier. Bien entretenir ses équipements, c’est la clé pour optimiser leur consommation d’énergie.

On fait de nombreux partenariats avec des industriels pour que les infos de tous les équipements soient disponibles dans l’application, ce qui permet ensuite de réaliser un suivi et d’apporter des conseils pertinents.  

Il y a aussi des astuces et conseils plus génériques, comme sur “l’effet rebond” quand on entre dans un logement neuf (note : annulation des gains de performance énergétique technologiques du fait d'une consommation accrue). 

On rappelle aussi qu’il y a la possibilité de changer de fournisseur d’énergie ! Cela permet de réduire la facture mais aussi son empreinte si on se tourne vers un fournisseur d’énergie renouvelable. 

En 2021, nous souhaitons créer un indicateur environnemental qui prend en compte la réalité de vie des habitants et qui leur permet, sur une échelle de 1 à 10, de placer leur logement en termes de consommation d’énergie. Mesurer, c’est le début de l’accompagnement dans la réduction. On partage des astuces de réduction de leur consommation et de leur empreinte aux utilisateurs, via l’application. 

C’est un très bon rappel ;) ! Est-ce que vous proposez aussi un accompagnement pour de la rénovation ?

C’est l’objectif dans 2 ou 3 ans. Nous souhaitons faciliter la mise en relation de l’habitant avec des professionnels de l’isolation et de la rénovation pour améliorer significativement la performance énergétique de leur logement. 

Nous voulons aussi que l’habitant puisse évaluer facilement la rentabilité de ses investissements en rénovation, notamment avec une comparaison des consommations avant et après travaux. Aujourd'hui, il y a très rarement des suivis après rénovation. 

Une aide pour les professionnels également

L’idée c’est donc d’être bientôt présent sur toute la chaîne de valeur. Il me semble que vous proposez également un service pour les professionnels du gaz depuis peu, n’est-ce pas ? 

Oui, fin 2020, nous avons lancé une offre pour les professionnels du gaz sur le passeport technique gaz. 

En analysant le décret sur le passeport technique gaz, nous nous sommes rendu compte que cela rentrait tout à fait dans l'architecture que nous avions créée de centralisation des documents. 

Du coup, c’est un marché  qui est nouveau pour vous ? 

Absolument. Nous avons recruté des professionnels du secteur pour distribuer le Passeport Technique Gaz à tous les logements qui en sont équipés, puisque celui-ci est devenu obligatoire.

Aujourd'hui, on constate que cette loi et son décret d’application, datant du 1er janvier 2020, sont inconnus de la profession. C’est encore très peu appliqué. 

Nous avons donc un rôle de pédagogue. Nous expliquons l’intérêt de cette loi, ses modalités, comment nous pouvons aider à l’appliquer et quels sont les bénéfices pour nos clients. Ce qui va intéresser le professionnel du gaz, c’est la valeur ajoutée, car aujourd’hui, comme il y a peu de contrôles, peu de gens l’appliquent. En définitive, la démocratisation de ces outils permet une fidélisation des foyers que nos clients apprécient.

Présentation de Mon Suivi Logement

Quel est votre business model ? 

Pour les logements neufs, nous proposons une licence unique et sans abonnement de l’application pour chaque logement au professionnel, que ce soit un constructeur ou un promoteur. Ils peuvent ainsi mettre leurs chantiers en conformité vis-à-vis de la réglementation. 

Pour les professionnels du gaz, il s’agit d’un abonnement à notre plateforme, qui leur permet de créer un certain nombre de Passeports Gaz en fonction de leur volume d’opérations annuel. Nous proposons aussi une version gratuite avec quelques fonctionnalités en moins, qui permet d’accompagner tous ceux qui le souhaitent dans la réduction de leur consommation. 

Nous avons vendu plus de 90 000 licences à ce jour. Ces dernières années, nous sommes sur 15 à 17 000 nouveaux logements équipés par an, et nous visons la barre des 25 000 ou 30 000. Notre ambition sur le logement neuf c’est d’atteindre environ 10% du marché des logements construits. 

Vos résultats n’ont pas été trop impactés par la crise que nous traversons depuis plus d’un an ? 

Nous avons eu la chance de ne pas avoir été trop impactés, car finalement le secteur du bâtiment est reparti assez vite. Même s’il y a eu beaucoup moins de mises en chantier l’année dernière, nous ne sommes pas à l’arrêt, c’est positif.

En revanche, nous avons été touchés par l’annulation de nombreux événements et par l’impossibilité d’aller voir certains clients, nous sommes dans un secteur où le relationnel est très important… Mais nous avons pu réduire notre empreinte carbone grâce à des déplacements moindres, voyons le positif ! 

Pouvez-vous également nous en dire plus sur les valeurs de Mon Suivi Logement ?

Nous essayons de répondre aux besoins très spécifiques de nos clients. Cette année, nous allons créer une petite communauté d’utilisateurs pour qu’ils puissent nous partager leurs souhaits, leurs idées, afin qu’on puisse s’améliorer. 

Je dirais aussi que la flexibilité est importante pour nous, nous essayons de nous adapter aux tendances du marché. Notre adaptation au passeport gaz est une bonne illustration je pense. 

Enfin je dirais que la conscience environnementale est la troisième grande valeur qui anime notre équipe. 

Notre idée ce n’est pas juste de vendre ce logiciel, c’est qu’il soit vraiment utilisé pour qu’il y ait un impact environnemental réel. Nous avons un partenariat avec la SOPTOM, une association qui aide à la préservation des tortues. Lorsqu'une tâche d’entretien est réalisée dans l’application, nous versons directement une somme à l’association.

Nous avons aussi un partenariat avec EcoTree, pour offrir un arbre à chaque habitant qui bénéficie de notre solution. C’est une façon d’anticiper la nouvelle réglementation environnementale qui va imposer beaucoup plus de constructions en bois. Dans cette perspective, il est intéressant d’avoir une filière bois qui soit bien organisée en France, pour ne pas faire venir du bois de trop loin. 

Pourquoi votre logo est une tortue d’ailleurs, il y a une raison particulière ?

Quand on a refait notre logo, la tortue nous a semblé intéressante car elle porte toujours sa maison sur elle, comme les utilisateurs Mon Suivi Logement ont toujours leur maison sur leurs smartphones dans leur poche. La tortue est aussi connue pour sa longévité, à l’image des logements dans lesquels il y a Mon Suivi Logement ! Et puis la tortue, c’est comme l’environnement il faut la protéger. 

Mis à jour le