Gaz naturel : une hausse de 31,8 % en mai 2022 ?

hausse prix gaz mai

La CRE (Commission de Régulation de l'Energie) a publié les évolutions qu'auraient dû subir au 1er mai 2022 les tarifs réglementés du gaz (TRV) d'Engie. Selon les données de la CRE, en l'absence du bouclier tarifaire, les TRV auraient grimpé de 31,8 % TTC en moyenne.


Gaz naturel : quelle hausse des tarifs réglementés en mai 2022 ?

+31,8 % en mai sur le gaz ?

hausse prix du gaz mai 2022

Depuis l'été 2021, une succession de hausses des tarifs réglementés du gaz a fortement impacté le pouvoir d'achat des ménages : +9,96% en juillet, +5,3% en août, +7,9% en septembre et enfin, +12,6% en octobre.

Afin de contrecarrer ces augmentations, l'Etat a décidé de mettre en place un bouclier tarifaire dès octobre 2021. Il prend la forme d'un gel des tarifs réglementés du gaz d'Engie. Ce mécanisme permet de lisser les prix sur la longue durée. A cette période, les experts pensaient que les cours du gaz allaient diminuer au printemps 2022. C'était sans compter sur la guerre en Ukraine, qui a fait flamber le cours du gaz sur les marchés.

Sans le bouclier tarifaire, le barème des TRV aurait augmenté de 31,8 % TTC au 1er mai 2022. Pire, cela représente une hausse de 78,3 % TTC comparé au tarif d'octobre dernier.

Le niveau moyen des tarifs réglementés de vente au 1er mai 2022, aurait été supérieur de 86,8 % HT, soit 78,3 % TTC par rapport au niveau en vigueur fixé au 1er octobre. Commission de Régulation de l'Energie (CRE)

Barème des prix sans le bouclier tarifaire

Le prix du kWh HT de gaz aurait dû enregistrer une très forte hausse en mai 2022. Grâce au bouclier tarifaire mis en place par le gouvernement en octobre dernier, il est bloqué jusqu'à minima juin 2022. Il n'y aura donc aucune répercussion en mai pour les clients du tarif réglementé et ceux ayant une offre à prix indexé sur ce tarif.

Barème du tarif réglementé de gaz au 1er mai 2022
Option Prix du gaz sans le bouclier tarifaire Prix du gaz avec le bouclier tarifaire
Prix du kWh HT Prix de l'abonnement par an HT Prix du kWh HT Prix de l'abonnement par an HT
Base 0,1553 € 86,64€ 0,0850 € 86,64 €
B0 0,1553 € 86,64€ 0,0850 € 86,64 €
B1 0,1346 € 202,68€ 0,0643 € 202,68 €
B2i 0,1346 € 202,68€ 0,0643 € 202,68 €

Prix en zone 1 (Lille), la plus répandue. Source : communiqué de la CRE.

évolution tarif réglementé du gaz cre
Evolution du tarif réglementé de gaz (source : communiqué de la CRE).

Quelles aides pour minimiser la facture ?

Pour réduire la facture de chauffage des ménages, le gouvernement a mis en place certains programmes d'aides. Certaines portent sur les travaux et d'autres directement sur la facture.

Le chèque énergie

La campagne d'envoi du chèque énergie 2022 a commencé le 30 mars. Destinée aux ménages modestes, cette aide présente un montant compris entre 48 € et 277 €. Le chèque est valable pendant 1 an et permet de régler des factures d'énergie domestiques. Les consommateurs bénéficiaires peuvent donc tout à fait l'utiliser pour payer leur facture de gaz, quel que soit leur fournisseur.

MaPrimeRénov', 1000 € supplémentaire dès le 15 avril 2022

Pour aider les ménages à remplacer leur chaudière gaz par un système moins énergivore, le gouvernement a décidé de relever le montant de MaPrimeRénov' dès le 15 avril. L'aide est revalorisée de 1000 €. Elle permettra de financer l'acquisition d'une chaudière bois ou d'une pompe à chaleur.

Cette aide est cumulable avec la Prime Energie lancée dans le cadre des Certificats d'Economies d'Energie (CEE). En cumulant les aides, les ménages peuvent financer jusqu'à 90 % du montant des travaux.

Comparer les fournisseurs de gaz pour réduire ses facturesLes tarifs du gaz subissent des hausses inédites. Pour protéger leur pouvoir d'achat, les ménages peuvent changer de fournisseur. En optant pour une offre à prix fixes, ils sont sûrs de disposer d'un prix du kWh stable sur plusieurs années. En choisissant une offre à prix indexé, ils bénéficient souvent d'un pourcentage de remise sur le prix du kWh HT par rapport au tarif réglementé. Pour trouver le meilleur fournisseur, il est conseillé de passer par un comparateur d'énergie (gratuit).

Mis à jour le