Prix du gaz : + 19,10% en décembre 2021 ?

hausse prix du gaz décembre 2021
Jusqu'en 2023, le bouclier tarifaire vient geler le tarif réglementé du gaz.

Le 23 novembre, la CRE (Commission de Régulation de l'Energie) a publié les barèmes applicables pour les tarifs réglementés du gaz (TRV). Au 1er décembre, ces derniers auraient dû augmenter de 19,10% ! Une telle hausse a pu être évitée grâce au bouclier tarifaire mis en place par le gouvernement : le TRV de gaz ne peut plus augmenter depuis novembre dernier et ce, pendant le reste de l'année 2021 et tout 2022.


Quelle hausse des prix en décembre 2021 ?

Depuis l'été dernier, le prix du gaz s'est emballé : +10% en juillet, +5% en août, +8% en septembre et +12,6% en octobre. Pour endiguer les hausses, le Premier Ministre Jean Castex a mis en place un bouclier tarifaire : les TRV d'Engie sont bloqués jusqu'à fin 2022. Sans cette mesure, les tarifs auraient à nouveau grimpé de 19,1% TTC au 1er décembre 2021.

L’application de cette formule tarifaire aurait entraîné, par rapport au barème théorique de novembre 2021, une hausse moyenne au 1er décembre 2021 de 20,8 % HT, soit 19,10 % TTC. Commission de Régulation de l'Energie (CRE)

Dans une newsletter publiée le 24 novembre, la CRE, pour des raisons de transparence a partagé les tarifs réglementés du gaz avec et sans bouclier tarifaire.

Hausse du tarif réglementé de gaz prévue sans le bouclier tarifaire, au 1er décembre 2021
Option Prix sans le bouclier tarifaire Prix avec le bouclier tarifaire
Prix du kWh HT Prix de l'abonnement par an HT Prix du kWh HT Prix de l'abonnement par an HT
Base 0,1226 € 86,64€ 0,0850 € 86,64€
B0 0,1226 € 86,64€ 0,0850 € 86,64€
B1 0,1019 € 202,68€ 0,0643 € 202,68€
B2i 0,1019 € 202,68€ 0,0643 € 202,68€

Prix en zone 1 (Lille), la plus répandue. Source : communiqué de la CRE, 23 novembre 2021.

Comment se protéger d'une augmentation des factures de gaz ?Le gel du tarif réglementé est une mesure qui prendra fin en 2023. L'évolution de prix à la fin du bouclier tarifaire demeure incertaine. Pour se prémunir des hausses, le plus simple est d'opter pour une offre à prix fixes. Afin de trouver l'offre la moins chère, les consommateurs peuvent utiliser un comparateur d'énergie.

La trêve hivernale, une autre mesure de protection pour les ménages

Le bouclier tarifaire a commencé au même moment que la trêve hivernale. Pendant cette période, les fournisseurs de gaz et d'électricité n'ont pas le droit de procéder à des coupures d'énergie. Cela vaut même en cas de factures impayées.

Les prix ayant fortement augmenté entre janvier et octobre 2021, le gouvernement a également décidé de mettre en place un chèque énergie complémentaire de 100 € pour les ménages touchés par la précarité énergétique ainsi qu'un indemnité inflation (chèque carburant).

Mis à jour le