Piscine : comment faire des économies d'énergie ?

piscine economie
Comment minimiser l'impact d'une piscine sur la facture d'électricité ?

Avec l’été, vient la remise en service des piscines après leur hibernation annuelle. Mais qui dit piscine, dit consommation d'énergie. Comment éviter une hausse majeure de la facture d'électricité ? Comment faire des économies d'énergie avec une piscine ?


Piscine : quels postes de dépenses d'énergie pour les ménages ?

Tout d’abord, il faut savoir reconnaître les deux principales sources de dépense d’énergie dans une piscine :

  • la consommation d’eau. Selon Piscine de France, le remplissage d'une piscine de 50m3 coûte environ 150€ ;
  • l'utilisation d’électricité par la pompe. Une journée de filtration coûte environ 1,42€ (au tarif Bleu d'EDF en option base avec un compteur électrique d'une puissance de 6kVA).

Ce sont sur ses point-là que l'on peut avoir une action facile et durable pour réduire sa facture d'énergie.

Bien choisir sa pompe

piscine economie d'énergie

Choisir une pompe, adaptée au volume et débit d’eau est essentiel. La pompe électrique est l’élément de votre piscine qui consomme le plus d'électricité (hors chauffage). Elle en représente presque 90% de la consommation. En effet, c’est elle qui assure un flux continu d’eau et la maintient propre.

Si les derniers modèles sont à vitesse variable afin de mieux s’adapter à l’utilisation de l'espace, un modèle classique fonctionne aussi très bien du moment qu’il est adapté aux dimensions du bassin. Il est prouvé qu’il vaut mieux filtrer plus longtemps avec une puissance plus faible que l’inverse qui consommera plus d’énergie, sans toutefois faire trop forcer sa pompe.

Prendre soin du système de filtration

En complément de ce choix de matériel vient un entretien et une utilisation adéquate du système de filtration. Il est important de respecter le temps conseillé en fonction de la contenance de votre bassin, sa fréquentation et de changer régulièrement les filtres pour ne pas faire forcer le moteur. Il faut aussi tester régulièrement la qualité de votre eau, son PH, etc. Il est difficile de récupérer l’eau d’une piscine qui a tourné au vert...

Bon à savoir : Pas besoin de vider entièrement sa piscine chaque année !C’est un gaspillage trop important et non nécessaire d’eau. Remplacer 30% de son contenu est plus que suffisant et représente une sacrée économie. Cela se verra sur la facture et le compteur d'eau.

Bien couvrir sa piscine

Couvrir sa piscine permet de préserver sa propreté mais aussi aide à en maintenir, voire augmenter la température grâce à la réverbération du soleil sur des bâches ou structures en dure prévues à cet effet. Cela permet aussi de réduire l’évaporation de l’eau due à la chaleur. De cette manière, il faudra en ajuster le niveau moins souvent.

Si votre piscine possède un système d’éclairage il est assez facile et peu couteux de le remplacer par des ampoules LED. Elles sont durables et garanties basse consommation.

Bon à savoir : Pour payer moins cher l'éclairage et la filtration, il convient de déterminer le fournisseur d'énergie le moins cher. Pour cela, on peut avoir recours gratuitement à un comparateur d'électricité. On trouve ainsi le contrat d'énergie le plus adapté à son budget.

Choisir des produits d'entretien écologiques

Au sujet de notre dernière catégorie, les produits d’entretien, le chlore est de plus en plus remplacé par d’autres options moins nocives pour les baigneurs et l’environnement. L'électrolyse au sel et l’oxygène actif sont de plus en plus utilisés. Facile à mettre en place, l'électrolyseur se pose à la sortie du filtre et transforme le sel présent naturellement dans l’eau en chlore et soude caustique.

L’entretien s’effectue alors en maintenant un certain niveau de sel dans la piscine. Il est cependant important d’en vérifier le PH plus souvent car la soude caustique modifie ce dernier.

Mis à jour le