Menu

Eni souhaite passer le cap des 2 millions de clients en France d'ici 2021

Comme l'affirmait en mars la Commission de Régulation de l'Energie (CRE), Les fournisseurs alternatifs d'energie n'en finissent pas de grignoter des parts de marchés aux opérateurs historiques comme EDF et Engie. L'exemple d'Eni est frappant. Mardi 10 avril, l'énergéticien italien a annoncé avoir atteint le million de clients en France. 

1 million de clients en 2018

Arrivé en France en 2012 sur le marché du gaz et présent depuis l'an dernier sur le marché de l'électricité, Eni a réussi à atteindre son objectif initial : passer la barre du million de clients en France. Une étape importante pour le groupe qui annonçait 600 000 clients français en janvier 2017. Parmi ce million, 300.000 lui font confiance pour l'électricité, avec 1,8 milliards d'euros facturés.

Un objectif de 2 millions en 2021

Le géant italien se souhaite pas en rester là et souhaite poursuivre sur sa lancée. Au vu de sa progression sur la période 2017-2018, il vise 300.000 clients de plus cette année et souhaite doubler son nombre de clients d'ici 2021. Un challenge qui implique une croissance annuelle de 15% par an dès 2019. Pour ce faire, l'entreprise souhaite que la suppression des tarifs réglementés (TRV), validée pour le gaz par le Conseil d'Etat en juillet dernier, accèlere. C'est ce qu'affirme Daniel Fava, directeur général d’Eni Gas & Power France : "Si les autorités souhaitent que la fin des tarifs réglementés du gaz et de l’électricité pour les particuliers soit une réussite au bénéfice des consommateurs, il faudra que le délai de la phase de transition visant à la suppression des TRV (tarifs réglementés de vente) se fasse dans un délai rapide, moins de trois ans".

Pour rappel, voici les différents types de contrats en France en ce qui concerne l'électricité et le gaz  :

  1. Les tarifs réglementés en vigueur (TRV) : déterminés par EDF pour l'électricité et Engie pour le gaz .
  2. Les offres indexés sur les TRV. Elles proposent aux clients un pourcentage de réduction sur le prix du kWh (hors taxes) sur les tarifs réglementés. Le prix suit donc les fluctuations des TRV.
  3. Les offres à prix fixes : le prix est indépendant des TRV et reste fixe pendant la durée du contrat.
Mise à jour le