La douche connectée Hydrao pour faire des économies d'énergie et d'eau

La douche est le poste n°1 de consommation d’eau à la maison. Les français consomment en moyenne 60 litres d’eau par douche (source: ADEME) alors que 30 litres suffiraient. Un gaspillage qui impacte les factures d’eau et d’énergie de chauffage. C’est pour lutter contre ce gaspillage qu’Hydrao, une start-up française originaire de Grenoble, propose des équipements de douche connectés pour maîtriser sa consommation d’eau chaude dans la douche et préserver l’eau potable.

Le pommeau de douche intuitif et éducatif

Hydrao joue directement sur le comportement de l'utilisateur et change de couleur par paliers de consommation.

Un pommeau lumineux pour surveiller sa consommation

pommeau hydrao

Le principe repose sur un pommeau qui enseigne un éco comportement lors de la douche grâce à un système de lumières colorées qui changent en fonction du volume d’eau consommé : vert de 0 à 10 litres, bleue jusqu’à 20 litres, rose à partir de 30 puis rouge dès 40 litres. Au-delà des 40 litres, la lumière rouge se met à clignoter afin d’avertir l’utilisateur et l’inciter à réduire le temps de sa douche.

Cette pédagogie ludique permet à toute la famille de prendre les bons réflexes et d’avoir conscience de la quantité d’eau utilisée pour la douche. On y passe donc moins de temps et on gaspille moins d’eau et moins d’énergie.

HYDRAO veut responsabiliser les usagers sous la douche de manière ludique et changer leur habitude de consommation.

Un pommeau connecté

En connectant le pommeau HYDRAO à une application smartphone (en bluetooth), il est possible de suivre les consommations et les économies réalisées. Les pommeaux d’Hydrao gardent les dernières 200 douches en mémoires pour éviter de connecter son application à chaque douche.

L’application permet aussi de définir sa douche de référence et ainsi adapter les paliers de volume et de couleurs par rapport à une habitude initiale.

Hydrao : la douche écologique

Le concept Hydrao a été pensé pour limiter son impact environnemental puisqu’il ne nécessite ni pile ni batterie pour fonctionner. En effet, le pommeau est équipé d’une turbine qui génère de l’énergie grâce à la force de l’eau.

Des économies sur la consommation d’eau et d’énergie

Les différents équipements de douche proposés par Hydrao offrent un débit de 6,6 L/min, ce qui est bien plus économique qu’un pommeau traditionnel dont le débit standard varie entre 12 et 17 L /min. Et ce sans pour autant réduire la qualité et le confort du lavage.

application hydrao

Le pommeau de douche HYDRAO permet de réduire la quantité d’eau utilisée lors d’une douche jusqu’à -70% grâce à la conception basse consommation et sa pédagogie.  Les utilisateurs du pommeau HYDRAO Aloe utilisent en moyenne 18 litres d’eau chaude par douche soit 42 litres d’eau de moins par rapport à la moyenne de consommation française de 60 litres par douche. Cela donne à l’année une économie moyenne de 130€ par personne en eau et énergie de chauffage. Soit 520€ pour une famille de 4 personnes. Dans ce calcul est compris la consommation énergétique ainsi que le prix du kilowattheure moyen du tarif réglementé.

Hydrao propose une nouveauté sur 2019 : le ciel de douche Yucca. Contrairement aux ciels de douche standards présents dans le commerce et ayant un débit de 20 L/min, celui de Yucca est de 6,6 L/min. L’économie d’eau est considérable !

Les produits Hydrao sont nommés Aloe, Yucca, Cereus, des plantes du désert ayant pour propriété de retenir l’eau : ils portent donc bien leurs noms !

Des économies pour les professionnels

Hydrao étend également ses solutions de gestion intelligente de l’eau et de l’énergie aux professionnels et aux acteurs du bâtiments, notamment dans le tourisme, l’habitat collectif, les établissements sportifs, les collectivités etc, où les demandes sont importantes. La multiplication des situations de sécheresse impose la responsabilisation rapide des usagers et ceci en particulier dans le secteur du tourisme.

Nos autres actualitésTotal a annoncé la fusion de ses marques. Le fournisseur s'appelle désormais Total Direct Energie et représente environ 3 millions de consommateurs. Qu'est-ce que cela implique ?

Mise à jour le