Achat groupé mutuelle santé Selectra Familles de FranceAchat groupé mutuelle santé Selectra Familles de France

Achat Groupé Mutuelle Santé

Obtenez -10% à vie sur votre prime d'assurance santé. Jusqu'à -28% pour les profils retraités !

Cambriolage : bien protéger son logement avant de partir en vacances

cambriolage maison
Nos conseils pour éviter les cambriolages et sécuriser votre logement.

Partir en vacances signifie que l’on va quitter son logement pendant plusieurs jours voire plusieurs semaines. Au moment du départ, on se demande tous si notre habitation est bien protégée pour ne pas subir l’un des sinistres les plus angoissants, le cambriolage. Pour partir profiter pleinement de ses vacances l’esprit tranquille en laissant son logement inoccupé, voici tout ce qu’il faut savoir pour bien sécuriser son habitation contre les tentatives de vol et de cambriolage ! En cas de cambriolage que faire ?


Quelle assurance pour votre logement choisir ?

Devis Assurance Habitation

Obtenez un devis d'assurance habitation pour protéger votre logement.

  • L’essentiel pour limiter les risques de cambriolage
  • Vérifiez que votre contrat MRH vous couvre vous et vos objets à leur juste valeur en cas de cambriolage. Si ce n'est pas le cas, demandez un devis assurance habitation en ligne, faites un comparatif et souscrivez à l'assurance logement qui vous couvre le mieux en cas de cambriolage.
  • Faites preuve de bon sens (ne jamais laisser un double des clés proche de votre logement, toutes les ouvertures doivent être soigneusement fermées, les objets de valeurs rangés, etc.).
  • Demandez à vos proches et voisins de rester vigilants pendant votre absence et de relever votre courrier si possible.
  • Sécurisez votre logement avec des détecteurs de mouvements, des portes sécurisées ou encore des systèmes d’alarme de télésurveillance. Bref, en appeler à tous ces objets connectés qui nous protègent et assurent notre sécurité.
  • En cas de cambriolage, réagissez rapidement et portez plainte !

Les chiffres du cambriolage en France

Selon le ministère de l’Intérieur et son rapport sur l’insécurité et la délinquance en 2016, les statistiques des cambriolages et des tentatives de vol sur le territoire français ne cessent d’accroître.

  • En 2016, les forces de sécurité ont enregistré 243 500 cambriolages en France, soit 4% de plus que l’année précédente ;
  • Un cambriolage dure moins de 20 minutes ;
  • 80% des cambrioleurs s’introduisent dans les logements par la porte ou la fenêtre ;
  • C’est dans les grandes agglomérations françaises (+ de 200 000 habitants) que l’on observe le plus de cambriolages. Une intensité qui dépasse les 9 cambriolages pour 1000 logements ;
  • Les régions les plus touchées sont l’Île-de-France, la région Auvergne Rhône-Alpes et la région PACA ;
  • Près de 80% des effractions ne sont pas élucidées ;
  • 95% des cambrioleurs quittent les lieux en cas de déclenchement d'alarme.

Face à ces chiffres alarmants, il est aujourd’hui nécessaire et indispensable de bien sécuriser son logement avant de le quitter pour partir en vacances. La technologie fait qu’il est facile à l’heure actuelle de mettre en place des mesures de prévention et de sécurité pour limiter les risques de cambriolage et de vol.En effet, nombreuses sont les solutions de vidéosurveillance qui vous permettent, par exemple, de garder un oeil sur votre domicile lorsque vous n'y êtes pas.  Même si la protection absolue n’existe pas encore à ce jour, voici plusieurs solutions pour partir au soleil ou à la montagne l’esprit tranquille. Face aux risques de cambriolage : que faire ?

Vérifier son contrat d’assurance habitation

Bijoux, argent, objets de valeur, spiritueux, équipements high-tech, voici les objets les plus recherchés lors des cambriolages. Le tout regroupé peut représenter un capital financier important. Même si vérifier votre contrat MRH n’empêchera pas les malfaiteurs de faire intrusion chez vous, cela permettra de bien connaître votre couverture et l’application de la garantie cambriolage. En fonction de votre patrimoine et de la possession de certains objets, vous devez souscrire une garantie « objets précieux et bijoux » pour étendre votre capital protégé.

La garantie vol et cambriolage ne fait pas partie des garanties de base obligatoires présentes dans les contrats MRH. De plus, si votre absence dépasse les 90 jours consécutifs, prévenez votre assureur de cette absence prolongée, il devra modifier les clauses d’application de la garantie.

De plus, en fonction de certaines zones d’habitation dites « à risques », les compagnies d’assurance logement peuvent vous imposer la mise en place de certains équipements de protection obligatoires sans lesquels ils s’autorisent à refuser la prise en charge des dommages (installation de volets, d’un portail, d’une alarme, etc.). Ces obligations sont présentes dans les conditions générales ou particulières de votre contrat MRH.

En résumé, avant de partir en vacances, vérifiez que tous vos objets et votre mobilier soient bien assurés à leur juste valeur. En cas de doute, n’hésitez pas à contacter votre compagnie d’assurance ou votre courtier pour être sûr de votre couverture.

Comment bien assurer ses biens à l'aide d'une assurance multirisque habitation ?

Quelle assurance pour votre logement choisir ?

Devis Assurance Habitation

Obtenez un devis d'assurance habitation pour protéger votre logement.

L'idéal est d'avoir la garantie vol et cambriolage inclus dans son contrat. Bien qu'elle ne soit pas incluse de base dans une assurance multirisque habitation, mais elle fait partie des garanties optionnelles, appelées aussi garanties complémentaires. Prenez soin d'observer le plafond de garantie, le capital assuré et les exclusions de garantie. Observez également le mode de remboursement ou d'indemnisation : valeur à neuf, taux de vétusté, rééquipement à neuf,...

Si votre contrat ne comporte pas de garantie vol et cambriolage, vous pouvez contacter votre assureur et demander à l'ajouter à votre contrat. Si ce dernier accepte, il vous fera un avenant ou vous proposera une nouvelle offre adaptée à votre demande. Evidemment, ajouter une garantie entraînera une augmentation de votre prime d'assurance (et donc de vos cotisations d'assurance).

Si vous n'êtes pas réfractaire à l'idée de changer d'assureur, vous pouvez rechercher une assurance habitation moins chère qui comporterait la garantie cambriolage et vol. Pour cela, vous pouvez demander un devis habitation :

  • en ligne. Faire un devis en ligne est gratuit et sans engagement. Selectra vous propose un devis en ligne en quelques minutes et vous aurez ainsi votre tarif en ligne.
  • par téléphone. Obtenez votre devis au 09 75 18 51 28 (numéro non surtaxé, disponible du lundi au vendredi de 8h00 à 21h00 et le samedi de 8h30 à 18h30) ou demander un rappel gratuit.
  • en agence. Prenez rendez-vous dans l'agence de la compagnie d'assurance que vous souhaitez et demandez des devis.

Que faire avec ses devis ? Comparez les assurances et choisissez celle qui vous semble la plus adaptée ! Faire une simulation d'assurance permet d'avoir une meilleure idée du marché et de trouver une assurance plus adaptée à ses besoins ; Besoins qui changent tout au long de la vie.

Comment dissuader les cambrioleurs en cas d'absence ?

Eviter les cambriolages pour 9,90€/mois !Sécurisez votre logement avec la vidéosurveillance : Live 24/7, Alertes vidéos, Sirène, Détection intrusion précise. Exclu : Caméra HD offerte. Contactez un conseiller au 09 87 67 95 60 ou faites une demande de rappel gratuit.

Passons maintenant dans le vif du sujet et sur les mesures à mettre en place pour limiter les cambriolages de votre logement pendant votre absence. Dans un premier temps, il est judicieux de sécuriser au maximum son logement en commençant par fermer toutes les ouvertures : toutes les portes accessibles directement depuis l’extérieur doivent être fermées à clé sans oublier le garage et toutes les dépendances. Toutes les fenêtres doivent être également sécurisées et les volets fermés. Si vous résidez dans une maison individuelle prenez soin de rentrer tout votre équipement extérieur.

Pour ne pas tenter les éventuels cambrioleurs, les premiers réflexes sont d’éviter d’attirer leur attention en laissant visible votre absence. Pour cela, essayez de prévoir le ramassage de votre courrier par des proches ou des voisins, une boîte-aux-lettres qui déborde informe directement tous les passants de votre absence.

Les cambrioleurs ont mis en place une technique pour vérifier votre présence ou non. Ils laissent un prospectus dépassant de votre boîte-aux-lettres ou sur le pas de votre porte, si au bout de quelques jours, le document est encore présent cela signifie que la « voie est libre ».

En fait, il suffit de faire preuve de bons sens et de faire en sorte que votre logement ne soit pas vide pendant vos vacances. Ne mentionnez jamais que vous êtes absent de telle date à telle date sur votre répondeur téléphonique ou même sur les réseaux sociaux. Vous pouvez également transférer vos appels directement sur votre portable. Lors du départ, informez vos voisins ou le gardien de votre immeuble de votre absence pour qu’ils soient alertés en cas d’activité suspecte.

Bien entendu, ne laissez jamais un double des clés sous le paillasson, dans un pot de fleurs ou même dans la boîte-aux-lettres, autant laissez votre porte ouverte… Pensez aussi à débrancher tous les appareils électriques et à couper les arrivées d’eau et de gaz, votre logement pourrait être victime d’un sinistre autre qu’un cambriolage.

Sécuriser et protéger ses objets de valeur

Les cambrioleurs sont avant tout à la recherche de biens de valeur. Bijoux, ouvres d’art, chéquiers, cartes de crédit… Il faut que vous sécurisiez tous vos biens. Pour cela, vous pouvez bien sûr les cacher chez vous ou sinon miser sur une solution plus sûre : le coffre-fort. Chacun peut équiper son logement d’un coffre discret et dissimulé pour ranger ses biens de valeur, son argent, ses bijoux, etc. Néanmoins, les prix des coffres sont assez élevés, pour remédier à cela, vous pouvez également vous renseigner auprès de votre banque pour placer vos biens personnels dans un de leurs coffres. C’est sûrement l’un des moyens les moins risqués et les plus avantageux financièrement.

Pour diminuer encore une fois le risque de cambriolage et de vol de vos objets les plus précieux, vous pouvez les faire marquer avec une sorte de tatouage. Une fois les biens marqués (une technique qui s’adapte plus particulièrement à du matériel informatique ou hi-fi) seront très difficiles à revendre.

Astuces anti-cambriolage : investir dans un équipement de sécurité

Aujourd’hui, il existe de nombreux dispositifs de dissuasion pour se protéger des cambrioleurs pendant ses vacances. Vous pouvez même vous procurer sur Internet de fausses caméras, ou encore des émetteurs d’aboiements de chiens, mais le dispositif ne stoppera sûrement pas les voleurs. Comment faire fuir des cambrioleurs ?

Les caméras de surveillance et les alarmes

Il existe un grand nombre d’équipements pour sécuriser son bien immobilier tout au long de l’année. Détecteurs de mouvements, sirènes d’alarme, transmetteurs, caméras de télésurveillance (vidéosurveillance)… Il existe plusieurs systèmes d’alarme adaptés aux besoins et au budget de chacun. N'hésitez pas à faire un comparatif des caméras connectées afin de trouver celle qui correspond le mieux à votre logement. L’outil idéal si vous vivez dans une maison est une alarme sans fil couplée à des détecteurs de mouvements. C’est un équipement facile à poser qui restera constamment actif même en cas de coupure de courant. Selon la solution d’alarme choisie, l’équipement peut être directement relié à une société de télésurveillance qui se charge de prévenir les forces de l’ordre en cas de problème. Une alarme peut s’avérer également très utile pour détecter une fuite d’eau, un dégagement de fumée, etc.

Dans certaines communes françaises, un plan « tranquillité vacances » a été mis en place. C’est un système qui permet, après avoir rempli un formulaire, de demander aux services de police et de gendarmerie de surveiller votre logement lors de leurs patrouilles quotidiennes pendant les mois de juillet d’août.

De serrures dissuasives

Selon votre zone d’habitation, certains assureurs imposent aux assurés de disposer d’une porte d’entrée équipée d’une serrure multipoints sécurisée « A2P ». Cet équipement est une norme de sécurité « d’assurance prévention protection ». Comme vu précédemment, un cambriolage dure en moyenne 10 minutes, ces portes sécurisées offrent au moins 5 minutes de résistance et jusqu’à 15 minutes pour certaines. Un excellent moyen de se protéger des cambriolages lorsque l’on est absent de son logement surtout lorsque l’on vit dans un immeuble car pour ouvrir par effraction une de ces portes, les cambrioleurs seront obligés de faire du bruit et de prendre beaucoup de temps pour entrer dans l’habitation. Vous pouvez également opter pour une porte blindée qui ralentira également les cambrioleurs.

Se servir de la domotique

L’idéal lorsque l’on quitte son logement pour une durée prolongée est de faire croire que votre bien est toujours occupé pour ne pas attirer l’attention des cambrioleurs. Avec la domotique, vous avez la possibilité de dissuader facilement les malfaiteurs en leur faisant croire que vous êtes toujours chez vous. Par exemple, depuis votre smartphone, vous pouvez allumer les lumières de votre salon tous les jours de telle heure à telle heure.

Voici autant d'éléments dissuasifs qui sont à votre porté pour accroitre la sécurité de votre logement.

Cambriolage : que faire ?

Être victime d’un cambriolage est une épreuve difficile à surmonter. En plus des pertes matérielles et financières, il faut réussir à faire preuve de sang-froid et à réagir très rapidement pour mettre en place des mesures de sécurité et déclarer l’accident à son assureur. Comment réagir après un cambriolage ?

  1. Ne toucher à rien : même si le premier réflexe est de remettre un peu d’ordre dans votre bien après le passage des cambrioleurs, pour observer les dégâts, il est important de laisser votre logement tel quel dans la mesure du possible. Les services de police devront constater l’effraction et le cambriolage.
  2. Contacter tout de suite son assurance : suite à un cambriolage, vous disposez de 48h pour déclarer le sinistre. Un simple coup de téléphone suffit pour entamer la procédure d’indemnisation et de réparation. Il faudra ensuite que vous fassiez une déclaration de sinistre en rédigeant un courrier recommandé mentionnant la date, les circonstances et les dommages liés au cambriolage. Si possible, joignez la facture d'achat pour chacun des objets dérobés.
  3. Réparer les entrées de votre logement : si le cambriolage implique une effraction de votre porte d’entrée ou d’une fenêtre, vous devez impérativement faire réparer vos ouvertures pour éviter que les dégâts ne s’aggravent. Dans la plupart des cas, les compagnies d’assurance peuvent faire intervenir un serrurier agréé. Ne réparez jamais vous-même les serrures, l’intervention du professionnel et son devis seront des preuves pour l’assureur.
  4. Déposer plainte au commissariat : dans un délai de 48h maximum après le cambriolage, vous devez vous rendre au commissariat de police ou en gendarmerie le plus proche de chez vous pour porter plainte et déclarer le cambriolage. Un récépissé du dépôt de plainte sera à transmettre à votre compagnie d’assurance. Ils se rendront à votre logement pour effectuer une constatation du vol.
  5. Attendre la visite d’un expert : en fonction de l’étendue des dommages, un expert sera mandaté par l’assureur de votre logement pour constater les dégâts. Vous recevrez ensuite vos indemnités.

Cambriolage sans effraction et assurance habitation

Qu'est-ce-que le home jacking ? Il s'agit d'un cambriolage sans effraction qui a lieu alors que les résidents du logement sont présents. Ce vol est commis à leur insu ou au contraire, le ou les résidents ont été contraints de laisser pénétrer les malfaiteurs dans leur logement. Par exemple, alors que vous sortez de chez vous, une personne vous oblige à l'aide de violences à entrer dans la maison ou l'appartement en sa présence. Ce type de cambriolage est particulièrement traumatisant pour les personnes qui y ont été confrontés et s'accompagnent de préjudice morale, souvent physique, mais aussi financier.

Généralement, les contrats d'assurance logement comportent une exclusion de garantie concernant les cambriolages sans effraction. Si le cambrioleur a vandalisé une fenêtre, une porte intérieure ou quoi que ce soit d'autres, si vous avez une assurance cambriolage, vol et actes de vandalisme, vous pouvez en tous les cas présenter les dommages au vandalisme. Face au home jacking, seule la vidéosurveillance est efficace car il prend en flagrant délit les cambrioleurs.

Quoi qu'il arrive, signalez le vol à la police ou à la gendarmerie et portez plainte. Si vous avez été victime de violences, appelez les pompiers, allez voir un médecin ou allez aux urgences au plus vite.

Mis à jour le