Assurance habitation : que faire en cas de bris de glace ?

Que faire en cas de bris de glace ? Comment se faire indemniser ? Comment bien protéger ses parties vitrées ?

Un bris de glace ou de vitre est le genre d’incident qui n’est pas forcément grave, mais qui peut s’avérer extrêmement dérangeant, en plus d’être coûteux. Il est donc primordial de vous informer sur les conditions de remboursement de votre assurance habitation.

assurance bris de glace habitation

Devis Assurance Habitation

Protégez vos vitres et fenêtres à l'aide d'une assurance multirisque habitation.

La garantie bris de glace

La garantie bris de glace ou bris de vitre est incluse dans la majeure partie des contrats d’assurance multirisque habitation (MRH). En règle générale, les éléments et équipements de votre habitation qui sont concernés par cette protection sont : les vitres des portes et des fenêtres. Cependant, il est possible de souscrire certaines options complémentaires, qui permettent de prendre également en charge :

  • les balcons vitrés,
  • les miroirs,
  • les cloisons en verre,
  • et parfois même, les panneaux photovoltaïques.

Que contient la garantie bris de glace ?

La garantie bris de glace permet à un assuré d’être indemnisé financièrement dès qu’un équipement en verre présent dans son habitation est endommagé et ce suite à une intempérie, un incident ménager ou une tentative d’effraction, par exemple. Au final, selon votre contrat et les options, de nombreux matériels peuvent être potentiellement concernés :

bris de glace assurance fenetre

  • les portes,
  • les baies vitrées,
  • les fenêtres,
  • les cloisons en verre,
  • les lucarnes des toits,
  • les miroirs,
  • les buffets vitrés,
  • les meubles TV,
  • les tables en verre,
  • les plaques vitrocéramiques,
  • les fours aux parois vitrées,
  • les aquariums, etc.

Pour résumer, tous les éléments qui séparent votre habitation de l’espace extérieur ou encore ceux qui délimitent les pièces sont susceptibles d’être touchés. En tous les cas, lorsque vous souscrivez une offre d’assurance habitation avec une garantie bris de glace, veillez surtout à bien déclarer la totalité de votre patrimoine vitrifié.

Attention aux exclusions de garantieChaque garantie comporte ses exclusions. Cela signifie que vous ne serez pas indemnisés en cas de risques cités dans votre contrat comme étant une exclusion.

Prise en charge par votre assurance habitation

Pour estimer le montant de votre dédommagement, vous devez vous reporter au montant de la franchise généralement précisé dans le contrat que vous avez signé. En effet, cette somme correspond à la part qui restera à votre charge, après réparation. Elle représente 0 à quelques centaines d’euros. En gros, plus elle est élevée, moins vous êtes remboursé.

Chaque assurance bris de glace se compose d’un plafond maximal de remboursement. Il s’agit de la somme maximale que vous percevrez.

Cette garantie bris de glace entre en jeu à l’occasion de diverses situations : grêles, effraction, chute de projectile et dans certains cas jeux malencontreux d’enfant etc.

Les possibles exclusionsLa garantie bris de glace devient inefficace, si le sinistre était intentionnel ou si les vitres comportaient des signes de vétusté (suite aux conclusions d’une expertise effectuée par l’assureur). Enfin, la garantie bris de glace ne vous protégera jamais contre la casse de votre vaisselle ou de vos bibelots en verre etc.

Assurance bris de glace habitation : comment procéder pour se faire rembourser ?

assurance bris de glace habitation vitre eclat verre

Votre habitation a été victime d’un bris de glace ? Accident, effraction, intempéries, choc d’un projectile, peu importe la cause, le premier réflexe est de sécuriser les lieux. Pour cela, vous devez prendre le temps de recouvrir les équipements brisés ou de bâcher la vitre cassée, pour :

  1. Éviter que le dommage ne s’aggrave (pénétration de la pluie, du vent ou de la grêle, appel au cambriolage) ;
  2. Pour ne pas risquer de blesser quelqu’un dans la maison.

Puis, prenez le temps de relire votre contrat d’assurance afin de vérifier que le risque est bien couvert. N’hésitez pas à contacter le service client en cas de doute ou d’interrogations. Ensuite, comme généralement pour n’importe quel sinistre habitation, vous disposez de 5 jours pour déclarer les dégâts à votre assureur (2 jours en cas de cambriolage ; Découvrez notre guide sur comment se faire indemniser en cas de cambriolage). Vous pouvez donc rédiger un courrier à envoyer par lettre recommandée avec accusé de réception. N’oubliez pas d’y indiquer votre numéro de client. Vous y décrirez les détails du sinistre.

Vous pouvez, si vous le souhaitez, prendre des photographies des lieux pour alimenter votre dossier témoin. N’oubliez pas également de réunir toutes les factures de vos biens. En effet, lorsque vous contacterez votre organisme d’assurance, ce dernier dépêchera peut-être un expert pour venir constater les dégâts et décider s’il faut réparer ou remplacer les vitres cassées. De plus, elle vous proposera une évaluation pécuniaire des dégâts.

Retrouvez toutes les informations à savoir sur la déclaration de sinistre dans notre guide dédié.

Réparation d’un bris de glace

Concernant la réparation, vous avez le choix entre deux options :

  1. Vous pouvez soit choisir de faire réparer la vitre vous-même après accord de votre assureur, par le prestataire de votre choix et faire ensuite parvenir la facture pour remboursement
  2. Ou alors attendre l’envoi par la compagnie d’assurances d’une entreprise partenaire qu’elle réglera directement. Vous n’avancez donc aucun frais, si ce n’est le montant de la franchise, au réparateur.

assurance bris de glace habitation

Lettre de déclaration de sinistre bris de glace

Vous trouverez ci-dessous un modèle de lettre de déclaration de bris de glace à transmettre à votre assureur :

(Lettre recommandée avec accusé de réception)

[Nom et prénom]
[Adresse postale]
[email]

[Adresse de votre assureur]

 

Objet : Déclaration d’un sinistre faisant appel à la garantie bris de glace de mon contrat n° [000], pour ma résidence, située au [adresse].

Madame/ Monsieur,

Je vous écris ce jour afin de vous informer de l’apparition d’un sinistre en ma demeure, située au [adresse], le [date]. Bénéficiaire d’un contrat d’assurance multirisque habitation, auprès de votre organisme d’assurance [Nom de l’entreprise], souscrit le [date d’effet], portant le numéro [x].

Par ailleurs, j’ai souscrit une option complémentaire bris de glace à mon contrat, portant sur : [détails des modalités du contrat]. Le sinistre a eu lieu dans le contexte suivant : [déroulé des évènements, description des dégâts, conséquences sur vos biens]. Vous trouverez en pièces jointes tous les documents nécessaires à l’étude de mon dossier : [facture, photographies, témoignages etc.].

Je vous remercie par avance de bien vouloir étudier mon dossier en vue d’un dédommagement, en prenant toutes les dispositions nécessaires.
Dans l’attente d’une réponse de votre part, je vous prie, Madame, Monsieur, d’agréer mes sincères salutations.

[Signature de l’assuré]

Mise à jour le