Vignette pollution Crit'Air : simulation et prix

Lancés le 1er juillet 2016, les « certificats qualité de l’air », ou «Crit’Air» permettent de mieux identifier le niveau de pollution des véhicules à moteur grâce à des pastilles de couleurs différentes. Comment fonctionne la vignette pollution ? Comment l’obtenir et à quel prix ?

vignette crit'air simulation

Votre Devis Auto en 5'

Trouvez la meilleure assurance voiture en demandant un devis gratuit auprès d'un de nos partenaires.

Qu'est-ce que la vignette pollution ?

La vignette Crit’Air (Certificat de qualité de l’Air) est un macaron coloré et sécurisé qui doit être apposé de manière visible sur les véhicules pour informer de leur niveau de pollution en fonction de leur date de mise en circulation.

Pour bien placer votre vignette Crit’Air, suivez les instructions mentionnées dans votre courrier joint à votre vignette ou regardez le tutoriel du ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer.

Celle-ci a été créée pour permettre aux véhicules les moins polluants de circuler librement dans les zones de circulation restreinte (ZCR) quand il en existe, ou lors des restrictions de circulation au moment des pics de pollution. La vignette Crit’Air concerne donc les automobilistes circulant dans les grandes agglomérations comme Paris, Strasbourg, Grenoble, Lyon, Toulouse, Annecy où elle est obligatoire.

vignette crit'air simulation

Tous les véhicules sont concernés par le dispositif Crit’Air (voitures, 2 roues, 3 roues, quadricycles, poids lourds, bus), à l’exception des :

  • véhicules d’urgence (ambulances, camions de pompiers, etc.) ;
  • véhicules de collection ;
  • certaines catégories de véhicules de transports de marchandises ;
  • engins agricoles (tracteurs, moissonneuses-batteuses, etc.) ;
  • engins de chantier (tractopelles, bétonnières, niveleuses, etc.) ;

La vignette pollution doit être visible par les forces de l’ordre. La pastille doit donc être apposée :

  • pour les 2 ou 3 roues : sur la fourche ;
  • pour les voitures, cars, poids lourds : à l'intérieur du véhicule, recto tourné vers l'extérieur, sur la partie inférieure droite du pare-brise.

Selon le ministère de la Transition écologique et solidaire, plus de 11 millions de vignettes pollution ont été recensées en France en août 2018.

Les différentes catégories de vignettes Crit’Air

Chaque catégorie de vignette Crit’Air se base sur les normes européennes d’émission ou « normes Euro » qui déterminent les limites maximales de rejets polluants pour les véhicules commercialisés au sein de l’Europe. Sont également pris en compte le type de motorisation (essence, diesel, électrique, hybride, gaz, hydrogène) et la date de la première immatriculation du véhicule.

Pour bien comprendre, voici deux tableaux récapitulatifs Crit’Air :

Tableau Crit'Air des véhicules électriques, hybrides, gaz et hydrogène
Classe Couleur de la pastille Type de véhicules
Électrique Verte Véhicules électriques et hydrogène (quelle que soit la date)
1 Violette Véhicules gaz (quelle que soit la date)
1 Violettte Véhicules hybrides rechargeables (quelle que soit la date)

 

Tableau Crit'Air des autres véhicules
Classe Couleur de la pastille Date de première immatriculation ou norme Euro
2 roues, tricycles et quadricycle à moteur Voiture Véhicule utilitaire léger

Poids lourds, autobus et autocar

Diesel Essence Diesel Essence    
1 Violette

À partir de 2017 pour les motos

À partir de 2018 pour les cyclomoteurs

EURO 4

-

À partir de 2011

EURO 5 et 6

-

À partir de 2011

EURO 5 et 6

2 Jaune

De janvier 2007 à décembre 2016 pour les motos

De janvier 2007 à décembre 2017 pour les cyclomoteurs

EURO 3

À partir de 2011

EURO 5 et 6

De janvier 2006 à décembre 2010

EURO 4

À partir de 2011

EURO 5 et 6

De janvier 2006 à décembre 2010

EURO 4

3 Orange

De juillet 2004 à décembre 2006

EURO 2

EURO 4

Entre 2006 et 2010

De janvier 1997 à décembre 2005

EURO 2 et 3

De janvier 2006 à décembre 2010

EURO 4

D'octobre 1997 à décembre 2005

EURO 2 et 3

4 Bordeaux

De juin 2000

au 30 juin 2004

Pas de norme tout type

Entre 2001 et 2005

EURO 3

-

Entre 2001 et 2005

EURO 3

-
5 Grise -

Entre 1997 et 2000

EURO 2

-

Entre 1997 et 2000

EURO 2

-
Non classés x

Pas de norme tout type

Jusqu'au 31 mai 2000

Avant 1997

EURO 1 et avant

Avant 1997

EURO 1 et avant

Avant octobre 1997

EURO 1 et avant

Avant octobre 1997

EURO 1 et avant

Est-ce que la vignette pollution est obligatoire ?

La vignette est obligatoire dans les agglomérations qui connaissent des pics de pollution réguliers et ayant mis en place des zones de circulation restreinte (ZCR), comme Paris (Paris intra-muros, sauf boulevard périphérique, bois de Boulogne, bois de Vincennes), Grenoble, Lyon.

La vignette Crit’Air à Paris

Depuis janvier 2017, les vignettes Crit’Air sont obligatoires dans la zone de circulation restreinte de Paris (Paris intra-muros, sauf boulevard périphérique, bois de Boulogne, bois de Vincennes). Les véhicules mis en circulation avant 1997 et les motos et scooters immatriculés avant 2000 sont interdits à la circulation du lundi au vendredi, de 8 à 20 heures. En outre, les véhicules les plus polluants ne sont pas autorisés à rouler les jours de pics de pollution.

La vignette pollution à Grenoble

Les certificats Crit’Air sont obligatoires dans les 49 communes de la métropole grenobloise et aux voies d'accès aux péages de Crolles et de Voreppe. Les véhicules polluants sont interdits de circulation uniquement à partir du 5ème jour de pic de pollution ou si la pollution atteint un certain niveau.

La vignette Crit’Air à Lyon

Sont concernées : les voiries situées à l'intérieur des communes de Lyon et de Villeurbanne, exceptées le périphérique Nord et les autoroutes A6, A7 et A42. La circulation alternée a été déclenchée pour la première fois en été 2018 : les deux premiers jours, seuls les véhicules possédant une vignette Crit’Air peuvaient circuler. Au-delà, seuls les véhicules avec vignette 0 (pastille verte), 1 (pastille violette), 2 (pastille jaune) ou 3 (pastille orange) étaient autorisés à circuler.

La vignette pollution à Lille

Durant les pics de pollution, seuls les voitures, véhicules utilitaires légers, deux roues, tricycles et quadricyles à moteur de classes 0 (pastille verte), 1 (pastille violette), 2 (pastille jaune) et 3 (pastille orange) sont autorisés à rouler. Pour les poids lourds d’un poids total autorisé en charge supérieur à 3,5 tonnes, ils doivent être classés 0, 1, 2, 3 ou 4.

D’autres grandes villes comme Toulouse, Rennes, Annecy et Strasbourg ont également adopté le dispositif de vignettes Crit’Air, une quinzaine d’autres pourraient l’intégrer d’ici 2020 (Reims, Montpellier, Toulon, Rouen, etc.). Il est également prévu que les véhicules les plus polluants soient également interdits tout au long de l’année à l’intérieur d’une zone délimitée.

Quel est le prix d'une vignette Crit'air ?

La vignette Crit’Air est vendue au prix de 3,62 euros depuis le 1er mars 2018 (3,11 euros + 0,51 euro de frais de port pour un envoi en France métropolitaine), indépendamment de la catégorie dans laquelle votre véhicule appartient. Bonne nouvelle : la vignette n’a pas de durée d’expiration.

Comment obtenir sa vignette ?

Pour obtenir votre pastille Crit’Air, vous pouvez utiliser le service en ligne ou faire la demande par courrier postal.

Demander la vignette pollution en ligne

Pour se procurer un certificat Crit’Air, il faut se connecter sur le site https://www.certificat-air.gouv.fr.

Quelles informations transmettre ?

vignette crit'air simulation

  • nom, prénom, adresse e-mail ;
  • numéro de plaque d’immatriculation de votre véhicule ;
  • date du certificat d’immatriculation et « numéro de formule » (en gras au verso de la carte grise).

Un e-mail vous est alors est envoyé afin de vous notifier la catégorie Crit’Air de votre véhicule. Il vous servira alors de vignette Crit'Air provisoire en cas de contrôle routier. Enfin, votre vignette pollution est envoyée à l'adresse qui figure sur votre certificat d’immatriculation dans un délai de 7 à 10 jours.

Vérifiez que l’adresse mentionnée sur votre certificat d’immatriculation soit la bonne, sous peine de ne pas recevoir la vignette Crit’Air à la bonne adresse.

Demander votre vignette pollution par écrit

Vous pouvez également demander par écrit votre pastille Crit’Air à l'aide d'un formulaire à télécharger et à envoyer au service national de délivrance des certificats :

Service de délivrance des certificats qualité de l'air
BP 50637
59506 Douai Cedex

Vous réglerez votre vignette pollution par chèque établi à l'ordre de l'Imprimerie Nationale SA qui sera envoyée à l'adresse qui figure sur votre certificat d’immatriculation dans un délai de 7 à 10 jours.

Quels sont les sanctions en cas de non-respect des vignettes pollution ?

Sachez que si vous circulez avec un véhicule non autorisé ou sans certificat qualité de l'air en zone à circulation restreinte ou lors des pics de pollution dans les zones non autorisées, vous êtes passible de :

  • une amende de 68 € ;
  • l'immobilisation du véhicule ;
  • mise en fourrière.

Sont également punis par la loi l’utilisation de fausses vignettes, de vignettes illisibles ou le non-respect des exigences de classification.

Simulateur Crit’Air : quelle vignette pour mon véhicule ?

Pour connaître quelle vignette Crit’Air est attribuée à votre véhicule, vous pouvez effectuer une simulation sur le site du ministère de la Transition écologique et solidaire. Pour cela, on vous demandera de renseigner le type de carburant et la norme européenne pour que le résultat apparaisse tout de suite.

Évitez les anarques

Gare aux arnaques ! Certains sites proposent de vous délivrer un certificat qualité de l'air à un tarif plus élevé. Si vous estimez avoir été victime d'une pratique trompeuse, vous pouvez le signaler à la direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) ou à la direction départementale de la protection des populations de votre département. La pastille coûte 3,62 €. Si on vous demande de payer plus cher, quittez la page !

Mise à jour le