Comment calculer le coefficient bonus-malus ? simulation et calcul

Le coefficient bonus-malus rĂ©compense chaque annĂ©e les bons conducteurs et pĂ©nalise ceux qui ont occasionnĂ© un ou plusieurs sinistres. Comment calcule-t-on le bonus-malus avec un simulateur ? Comment Ă©volue le coefficient rĂ©duction majoration (CRM) ? Que se passe-t-il en cas d’accident non responsable ? Nos experts vous expliquent tout !


 
đŸ›Žïž Comment Ă©volue le coefficient bonus-malus ?
  • + 5 % de bonus en cas d’absence de sinistre
  • 12,5 % de malus en cas de sinistre partiellement responsable
  • 25 % de malus en cas de sinistre 100 % responsable
⌛ Quand Ă©volue mon coefficient bonus-malus ? Tous les ans
⏱ Combien de temps dure un malus ? 2 ans

đŸ€” Coefficient bonus-malus : comment ça fonctionne ?

Également appelĂ© coefficient de rĂ©duction-majoration, le bonus-malus est un systĂšme de majoration ou de rĂ©duction de votre prime d’assurance compris entre 0,50 et 3,50. 0,50 pour les profils bonussĂ©s et 3,50 pour les profils malussĂ©s.

Le coefficient bonus-malus change tous les ans. Il Ă©volue chaque annĂ©e selon le nombre et la nature des sinistres que vous avez dĂ©clarĂ©s au cours des douze derniers mois consĂ©cutifs prĂ©cĂ©dant de deux mois la date d’échĂ©ance annuelle du contrat. Le bonus-malus va directement impacter le montant de votre prime d’assurance.

💡 Prenons un exemple concret : l’échĂ©ance annuelle de votre assurance auto est au 30 Avril. Pour calculer votre bonus-malus, votre assureur prendra en compte la pĂ©riode du 1er FĂ©vrier au 31 Janvier. Si vous avez un sinistre au mois de Mars, cela impactera le coefficient de rĂ©duction majoration (CRM) de l’annĂ©e suivante.

À savoir : certains types de vĂ©hicules sont exclus de ce systĂšme de bonus-malus :

  • Les deux roues jusqu’à 125m3
  • Les vĂ©hicules d’intĂ©rĂȘt gĂ©nĂ©ral (SAMU, pompier, police
)
  • Les vĂ©hicules de chantier, les engins agricoles ou forestiers
  • Les vĂ©hicules dont l’immatriculation remonte Ă  plus de 30 ans

Comment évolue mon coefficient réduction majoration (CRM) ?

Chaque annĂ©e, au moment de votre Ă©chĂ©ance annuelle, votre prime d’assurance est rĂ©Ă©valuĂ©e en fonction du calcul de votre coefficient bonus-malus.

Voici comment évolue le coefficient réduction majoration en assurance auto (CRM) :

  • + 5 % de bonus en cas d’absence de sinistre ;
  • 12,5 % de malus en cas de sinistre partiellement responsable ;
  • 25 % de malus en cas de sinistre 100 % responsable.

Au terme de 13 annĂ©es consĂ©cutives d’assurance sans aucun sinistre responsable, vous pouvez atteindre le bonus maximum de 0,50, soit une rĂ©duction de 50% sur votre prime d’assurance auto de dĂ©part.

Il existe des situations pour lesquelles vous ne serez pas malussé, et ce quelles que soient les circonstances :

  1. Votre véhicule a été endommagé sur la voie publique alors que vous étiez correctement stationné. Les frais de réparations seront couverts par votre assureur uniquement si vous avez souscrit une assurance tous risques ;
  2. Si le sinistre implique une de ces garanties : vol, incendie, bris de glace.

Si vous souhaitez changer d’assurance auto, vous devrez transmettre Ă  votre nouvel assureur votre relevĂ© d’informations mentionnant les sinistres des 5 annĂ©es prĂ©cĂ©dentes ainsi que le taux de votre coefficient bonus-malus. Ces informations essentielles serviront de base pour le calcul de votre nouvelle prime d’assurance auto.

Tout assurĂ© d’un vĂ©hicule Ă  moteur conserve son coefficient bonus-malus au moment de changer d’assurance.

⚠ Sachez Ă©galement que votre assureur peut tout Ă  fait rĂ©silier votre contrat d’assurance auto si vous avez eu trop de sinistres.

Service de courtage Selectra gratuit et sans engagement

Bonus-malus pour les jeunes conducteurs

Si vous ĂȘtes un jeune conducteur, vous commencez, comme tout autre assurĂ©, avec un coefficient bonus-malus de 1,00 qui augmente ou diminue chaque annĂ©e en fonction du nombre de sinistres dĂ©clarĂ©s.. Cela en fonction du nombre de sinistres que vous avez eu. Pour le calcul du coefficient de rĂ©duction-majoration (CRM), les rĂšgles de calcul sont les mĂȘmes que pour tout autre conducteur.

😕 Se voir attribuer un malus peut donc ĂȘtre trĂšs handicapant pour un jeune conducteur, dĂ©jĂ  « pĂ©nalisĂ© » par une surprime du fait de son statut de conducteur Ă  risque. En outre, ĂȘtre un jeune conducteur malussĂ© rĂ©duit les possibilitĂ©s de rĂ©assurance lors d’un Ă©ventuel changement d’assureur ou de rĂ©siliation.

Bonne nouvelle : il existe d’autres astuces pour payer moins cher votre cotisation d’assurance jeune conducteur. Quelles sont-elles ?

  • La conduite accompagnĂ©e : passer son permis dans le cadre de la conduite accompagnĂ©e rassurent les assureurs qui seront prĂȘt Ă  faire baisser votre surprime de moitiĂ© ;
  • S’assurer en tant que conducteur secondaire sur le contrat des parents ou du conjoint : cette solution est idĂ©ale si vous n’utilisez pas beaucoup la voiture. Vous pourrez ainsi acquĂ©rir de l’expĂ©rience en tant qu’automobiliste tout en faisant de grosses Ă©conomies ;
  • NĂ©gocier avec l’assureur des parents, de l’habitation, etc. : si vos parents sont assurĂ©s depuis un moment chez le mĂȘme assureur et qu’ils ont de bons antĂ©cĂ©dents, n’hĂ©sitez pas Ă  mettre cela en avant au moment de souscrire une assurance jeune conducteur. Vous pourriez bĂ©nĂ©ficier d’une rĂ©duction de prime allant jusqu’à 30 % ;
  • L’assurance au tiers : si votre voiture n’est pas trĂšs rĂ©cente, opter pour un contrat d’assurance au tiers sera amplement suffisant pour vous couvrir ;
  • Les contrats spĂ©cialement dĂ©diĂ©s aux jeunes permis : faites le tour des assureurs et ouvrez bien l’Ɠil. Certains proposent des rĂ©ductions de primes pour les conducteurs de moins de 25 ans ;
  • L’assurance au kilomĂštre : vous ne payez que pour les kilomĂštres rĂ©ellement parcourus. La solution Ă  choisir si vous roulez moins de 8 000 kilomĂštres dans l’annĂ©e.

🎰 Comment calculer son bonus-malus avec un simulateur ?

Lorsque l’on obtient son permis et que l’on commence Ă  conduire, tout conducteur a un coefficient bonus-malus de 1,00. Comme nous l’avons vu prĂ©cĂ©demment, celui-ci est amenĂ© Ă  Ă©voluer selon un barĂšme commun Ă  tous les assureurs fixĂ© par le Code des assurances (annexe de l’article A121-1). Pour calculer son bonus-malus avec un simulateur, c’est trĂšs simple :

  • En l’absence d’accident au cours de l’annĂ©e Ă©coulĂ©e, vous obtenez un bonus, lequel entraĂźne une rĂ©duction de votre prime d’assurance annuelle de 5%.
  • Si vous avez eu un accident responsable, un malus de 25% vous est infligĂ© et votre cotisation augmente. En cas d’accident partiellement responsable, vous subissez un malus de 12,5% sur votre prime d’assurance.

🔎 Si l’on fait une simulation de votre bonus-malus, voilà comment cela peut impacter votre prime d’assurance auto 

  1. Votre prime s’élĂšve Ă  700 euros. Vous occasionnez un accident, vous ĂȘtes donc responsable, du point de vue de votre assurance. Votre bonus-malus est multipliĂ© par 1,25. 1,25 x 700 = 875 euros. Votre nouvelle prime d’assurance s’élĂšve Ă  875 euros.
  2. Dans le cas d’un sinistre partiellement responsable, on multiplie : 700 x 1,125 = 787,50. Votre nouvelle prime d’assurance s’élĂšve Ă  787,50 euros.
  3. Si vous n’avez eu aucun sinistre pendant l’annĂ©e, un bonus de 5% s’applique. 700 x 0,95 = 665 euros. Votre nouvelle prime d’assurance est de 665€.

Le bonus-malus s’applique Ă  la prime annuelle de votre contrat d’assurance, dĂ©terminĂ©e avec votre assureur au moment de la souscription de votre contrat d’assurance auto. Le montant de votre prime reste, lui, Ă  la discrĂ©tion de l’assureur, selon votre profil et la formule choisie pour assurer votre vĂ©hicule.

🔱 Comment connaütre son coefficient bonus-malus ?

Pour connaĂźtre votre coefficient bonus-malus (CRM), vous pouvez le calculer vous-mĂȘme en prenant compte des rĂšgles de calcul que l’on a expliquĂ©es plus haut.

Vous pouvez Ă©galement connaĂźtre votre bonus-malus d’assurance en demandant Ă  votre assureur de vous communiquer votre relevĂ© d’information. Votre coefficient bonus-malus se trouve sur ce document.

Pour rappel, votre assureur est dans l’obligation de vous transmettre un relevĂ© d’information chaque annĂ©e lors de l’échĂ©ance annuelle de votre contrat d’assurance auto.

Service de courtage Selectra gratuit et sans engagement

👉 Tableau rĂ©capitulatif du bonus-malus en assurance auto

Pour calculer votre bonus-malus (CRM), votre assureur va prendre en compte tous les sinistres que vous avez eu sur une pĂ©riode de 12 mois consĂ©cutifs prĂ©cĂ©dant les 2 mois d’échĂ©ance de votre contrat d’assurance auto.

Le tableau suivant reprĂ©sente l’évolution du coefficient bonus-malus d'un assurĂ©. Au bout de 13 ans sans sinistre, il pourra bĂ©nĂ©ficier d’un bonus de 0,50, soit une diminution de 50 % de sa prime d’assurance.

Tableau de calcul du coefficient bonus-malus en assurance auto
Années Calcul de coefficient Pourcentage de la prime de référence
1Úre année coefficient de départ 0%
AprĂšs 1 an sans accident responsable 1 x 0,95 = 0,95 5%
2Úme année 0,95 x 0,95 = 0,90 10%
3Úme année 0,90 x 0,95 = 0,85 15%
4Úme année 0,85 x 0,95 = 0,80 20%
5Úme année 0,80 x 0,95 = 0,76 24%
6Úme année 0,76 x 0,95 = 0,72 28%
7Úme année 0,72 x 0,95 = 0,68 32%
8Úme année 0,68 x 0,95 = 0,64 36%
9Úme année 0,64 x 0,95 = 0,60 40%
10Úme année 0,60 x 0,95 = 0,57 43%
11Úme année 0,57 x 0,95 = 0,54 46%
12Úme année 0,54 x 0,95 = 0,51 49%
13Úme année 0,51 x 0,95 = 0,48 50%

đŸŽïž Quel malus en cas d'accident responsable ?

Si vous ĂȘtes responsable d’un accident, cela va directement entraĂźner un malus. Lors d’un accident responsable, vous allez subir une majoration de 25% sur votre prime d’assurance.

Vous ĂȘtes jeune conducteur depuis 3 ans, et n’avez jamais eu d’accident avant. Votre coefficient de rĂ©duction majoration est de 0,85 et votre prime d’assurance est de 250€. C’est votre premier accident responsable. De ce fait, votre nouvelle prime sera de 281,25€ et votre CRM sera de 0,95.

⚠ Une circonstance aggravante (alcoolĂ©mie, dĂ©lit de fuite, fausse dĂ©claration, etc.) peut engendrer un malus supplĂ©mentaire en cas de sinistre responsable.

Si vous utilisez votre vĂ©hicule dans le cadre d’une activitĂ© professionnelle (infirmiers, mĂ©decins, agents commerciaux, etc.), vous bĂ©nĂ©ficiez d’une majoration de 20% au lieu de 25% en cas d’accident responsable, de 10% au lieu de 12,5% en cas de responsabilitĂ© partielle.

💬 Tout savoir sur le coefficient bonus-malus

☝ Combien de bonus par an ?

Le bonus-malus (CRM) Ă©volue chaque annĂ©e en fonction du nombre de sinistres subis dans l’annĂ©e. Sans aucun sinistre, un bonus de 5% s’applique au contrat d’assurance. Dans le cas d’un sinistre responsable, un malus de 25% est appliquĂ©.

⏱ Combien de temps dure un malus ?

La durĂ©e d’un malus est de 2 ans. En effet, pour faire disparaĂźtre votre malus, il faut rouler deux ans consĂ©cutifs sans sinistres afin de retrouver votre bonus-malus Ă  1,00.

Service de courtage Selectra gratuit et sans engagement

✅ Quel est le bonus maximal en assurance auto ?

En assurance auto, le bonus maximal est de 0,50. Cela correspond à 13 ans sans aucun sinistre. Si vous avez le bonus maximum 0,50 depuis minimum 3 ans, aucun malus ne vous sera infligé lors de votre 1er accident responsable. Au contraire, le malus maximal est de 3,50.

đŸ€” Bonus malus pour conducteur secondaire : comment ça se passe ?

En cas d’accident responsable, un malus est appliquĂ© au contrat d’assurance auto, quel que soit le conducteur : que ce soit le conducteur principal ou le conducteur secondaire qui ait causĂ© l’accident. Le bonus-malus s’applique donc au conducteur secondaire. Par contre, c’est le conducteur principal qui subira l’augmentation de la prime d’assurance auto, mĂȘme s’il n’est pas impliquĂ© dans le sinistre.

✌ Comment arriver Ă  50% de bonus ?

Pour arriver Ă  50% de bonus, il faut conduire pendant 13 ans sans aucun sinistre.

🔎 Je ne suis pas assurĂ©(e) depuis longtemps, vais-je perdre mon bonus ?

MĂȘme si cela fait plusieurs annĂ©es que vous n'avez pas Ă©tĂ© assurĂ©, vous ne pouvez en aucun cas perdre votre bonus-malus. En effet, sans assurance, vous n'avez pas subi ou causĂ© d'accident, votre coefficient bonus-malus n'est donc pas impactĂ©.

Mis Ă  jour le