Paiement mobile : une solution qui peine à convaincre les Français

Paiement mobile

Le paiement mobile est en plein essor en Europe et dans le monde et l'apparition du coronavirus n'aura fait qu'accélérer les choses. Le paiement mobile ne semble pourtant pas séduire les Français qui n'étaient encore que 9% à l'avoir utilisé durant l'été 2020, l'un des taux les plus bas d'Europe.


appel gratuit

Vous souhaitez souscrire un forfait compétitif ?

Contactez Selectra pour qu'un conseiller vous oriente parmi les offres partenaires les plus compétitives, en fonction de votre budget

Les paiements mobile sont encore rarement utilisés en France

Selon une étude publiée par Statista, les Français sont à la traîne concernant l'utilisation du paiement mobile comparé à nos voisins européens. En effet, seulement 9% d'entre eux ont déclaré avoir utiliser le paiement mobile lors de l'été 2020. C'est l'un des taux les plus faibles d'Europe, seuls les Suisses avec 6% des sondés déclarant utiliser le paiement mobile se retrouvent derrière la France.

Pour rappel, le paiement mobile en résumé c'est la possibilité de pouvoir utiliser son smartphone comme moyen de paiement. Pour ce faire, plusieurs technologies sont disponibles avec notamment le paiement via NFC et le code QR utilisés par des applications de paiement comme Apple Pay, Google Pay ou bien encore le français Paylib lancé par BNP Paribas, La Banque Postale et la Société Générale.

Dans le reste de l'Europe, le paiement mobile s'est beaucoup plus démocratisé qu'en France. Le trio de tête européen est ainsi composé de la Pologne, la Suède et l'Espagne avec respectivement 31%, 29% et 21% des répondants déclarant utiliser le paiement mobile. La France n'est cependant pas le seul pays d'Europe où le paiement mobile peine à séduire, avec seulement 10% et 12% d'utilisateurs l'utilisant, l'Allemagne et l'Italie sont aussi des pays comptant très peu d'habitants conquis.

Quelles sont les différentes formes de paiement mobile ?

Smartphone billet

Le paiement mobile fonctionne généralement grâce à la technologie NFC ou via un code QR. La technologie NFC fonctionne de manière similaire au Bluetooth en permettant à deux terminaux équipés d'une puce NFC d'échanger des informations rapidement. Le paiement sans contact par carte bancaire utilise ainsi la technologie NFC pour les paiements.

Le paiement mobile utilise aussi très souvent la technologie NFC comme c'est le cas des applications de paiement Apple Pay et Google Pay entre autres. Ces deux applications utilisent la technologie NFC et une fois la carte enregistrée sur l'application, elles permettent d'utiliser son smartphone comme une carte bancaire sans contact.

Attention cependant, pour pouvoir utiliser ses applications, il est nécessaire que votre banque soit compatible avec ces applications de paiement. En France, Apple Pay peut ainsi être utilisé auprès de 12 banques traditionnelles et en ligne françaises mais nécessite impérativement un iPhone 5 SE ou supérieur. En revanche, Google Pay est compatible avec tous les appareils Android dotés d'une puce NFC mais ne fonctionne qu'avec trois banques en ligne : Boursorama, N26 et Revolut.

Des banques françaises ont aussi développé des solutions de paiement mobile comme Lyf Pay ou Paylib. Le système Paylib s'intègre directement à l'application des banques partenaires (9 banques traditionnelles et en ligne le sont en France) et permet de réaliser les paiements mobile via l'application de sa banque. Paylib ne fonctionne cependant que sur les appareils Android.

Lyf Pay se distingue en utilisant les codes QR et à l'avantage d'être ainsi compatible avec tous les smartphones Android et iOS et toutes les banques françaises. Le paiement s'effectue ainsi en présentant le code QR à scanner au commerçant pourvu que l'enseigne l'accepte. Lyf Pay est déjà accepté dans de nombreux magasins comme Carrefour, Monoprix ou Auchan.

Mis à jour le