Paiement Mobile : comparatif et guide des applications

Qu'est-ce que le paiement mobile, comment l'utiliser et quelles sont les meilleures applications ?

Aujourd’hui, de plus en plus de banques permettent à leur clients d’utiliser leur smartphone comme moyen de paiement. Comment le paiement mobile fonctionne-t-il, et comment l’utiliser ?

Paiement mobile : l’essentiel à savoir

Le paiement mobile permet de réaliser des transactions directement avec son téléphone portable, grâce à un terminal de paiement, un site de e-commerce ou même en transférant de l’argent directement de portable à portable. En fonction du type de transfert, les paiements mobiles font appel à plusieurs technologies : le NFC, le QR Code, le Bluetooth ou encore internet.

Plusieurs applications existent pour effectuer ce type de paiements, comme Apple Pay, Samsung Pay, Paylib, Google Pay ou Orange Cash. Cependant elles ne sont pas compatibles avec toutes les banques, et pour pouvoir les utiliser il est nécessaire de posséder un compte bancaire dans l’un de leur établissements bancaires partenaires et de posséder un smartphone compatible.

paiement NFC
En technologie NFC, il suffit d'approcher le smartphone du terminal pour payer

Le paiement sans contact mobile : le NFC

La technologie NFC (Near Field Communication) ou Communication en Champ Proches permet à deux terminaux proches d’échanger des informations très rapidement, comme une sorte de “bluetooth amélioré”. La plupart des smartphones sont aujourd’hui équipés d’une puce NFC, ce qui permet donc de payer avec son portable en moins d’une seconde en le rapprochant d’une borne spécialisée (principe du sans contact).

Tous les terminaux de paiements équipés du sans contact permettent le paiement NFC, ce qui en fait l’un des moyens de paiements mobiles les plus répandus.

Le paiement mobile par QR Code

Le QR Code (ou Quick Response) est une autre solution pour payer avec son téléphone. Pour effectuer un paiement mobile avec un QR Code, le commerçant scanne le code sur le smartphone directement via son terminal. La détection du code se fait instantanément et valide alors la transaction.

Pour que le paiement via le QR Code soit réalisé, il est nécessaire de télécharger une application de lecture compatible et adaptée.

Avantages et inconvénients du paiement mobile

De plus en plus de banques permettent aujourd’hui à leurs souscripteurs d’avoir recours aux applications de paiement mobile, et d’ici quelques années la totalité des établissements bancaires proposeront sans doute ce service.

Cependant, malgré une progression rapide, le paiement mobile reste une solution de paiement marginale par rapport aux cartes bancaires. Les usagers s’inquiètent notamment de la protection des données confidentielles qu’ils confient à l’application de paiement mobile. Par ailleurs, le paiement mobile souffre de la concurrence du paiement par carte sans contact, instantané lui aussi et qui a l’avantage de ne pas faire transiter les informations bancaires du client par une application extérieure à sa banque.

Paiement mobile : toutes les questions

Quelles sont les conditions pour utiliser le paiement sans contact mobile ?

Pour pouvoir utiliser le paiement sans contact mobile, il suffit de :

  • Disposer d'un smartphone compatible avec les application de paiement mobile et doté d’une puce NFC
  • Télécharger une application de paiement mobile sur son smartphone
  • Posséder un compte bancaire dans une banque partenaire

Aujourd’hui, la quasi-totalité des smartphones possèdent une puce NFC qui leur permettent de réaliser des paiements sans contact. Il est en revanche impératif d’être client d’une banque qui accepte le paiement mobile. Pour utiliser les applications de paiement mobile comme Apple Pay, Samsung Pay, Google Pay ou Paylib, il faut en effet enregistrer sa carte bancaire sur l’application. Les paiements sont alors prélevés directement sur le compte bancaire, sans frais additionnels.

Quelles sont les banques compatibles avec les applications de paiement mobile ?

Compatibilité des banques avec les applications de paiement mobile
Banque Apple Pay Google Pay Samsung Pay PayLib Lyf Pay Orange Cash
Banques traditionnelles
Banque Populaire            
BNP Paribas            
Caisse d'Epargne            
Crédit Agricole            
Crédit Mutuel            
Crédit du Nord            
HSBC            
La Banque postale            
LCL            
Société Générale            
Banques en ligne
BforBank            
Boursorama Banque            
Hello Bank!            
Fortuneo            
ING Direct            
Monabanq            
N26            
Orange Bank            
Revolut            

Le paiement mobile sans contact et QR code est-il sécurisé ?

securite paiement mobile
Les dangers du paiement mobile sont maîtrisés.

Contrairement aux idées reçues, les paiements mobiles sont parfaitement sécurisés. Ainsi, les grand opérateurs de cartes bancaires comme Visa et Mastercard ont donné leur accord pour que les applications de paiements mobiles soient compatibles avec leurs cartes, c’est bien parce que le risque de fraude ou de vol pour un paiement mobile n’est pas plus élevé que pour un paiement par carte classique.

Cette sécurité est garantie par plusieurs principes :

  • les données bancaires de l’utilisateur ne sont pas transmises au terminal de paiement : elles ne circulent donc pas sur les réseaux;
  • les moyens d’authentifications mis en place par les applications de paiement mobile protègent l’utilisateur d’une utilisation frauduleuse de son compte;
  • en cas de perte ou de vol du smartphone, il est toujours possible de faire opposition à la carte bancaire enregistrée sur l’application de paiement mobile.

En revanche, la question de la protection de la vie privée des utilisateurs demeure, puisque l’utilisation des données générées par les paiements mobiles, stockées sur l’application, et traitées par les sociétés gestionnaires des applications de paiement reste très opaque.

Que faire en cas de perte ou de vol de mon smartphone ?

En cas de perte ou de vol de son smartphone contenant une application de paiement mobile, il est impératif de penser à faire opposition à sa carte bancaire enregistrée dans l’application. Avec les applications de paiement mobile, le téléphone portable devient un moyen de paiement au même titre qu’une carte bleue, et les réflexes à avoir en cas de perte ou de vol sont donc les mêmes.

Quel est le montant de paiement maximum ?

Le paiement mobile permet en théorie de réaliser des transactions allant jusqu’à 300 €. C’est l’un des gros avantages du paiement mobile par rapport au paiement par carte sans contact, limité à 30€. Cette somme peut en revanche varier en fonction du commerçant, et de son terminal de paiement mobile.

Comparatif des applications de paiement mobile

  Apple Pay Google Pay Samsung Pay PayLib Lyf Pay Orange Cash
Banques compatibles 12 3 3 9 Solution de paiement universelle
(toutes les banques)
Smartphones compatibles Iphone 5 SE et suivants Smartphones compatible NFC Galaxy A5 et ultérieur
Galaxy S7 et ultérieur
Smartphones Android compatibles NFC Tous smartphones Smartphones compatible NFC
Technologie de paiement NFC NFC NFC NFC QR Code NFC
Avantages différentiants Grand nombre de banques compatibles
Utilisable avec l’Apple Watch
Paiement entre particuliers
Plafonds élevés
Compatible avec tout terminal de paiement Service intégré à l’appli de la banque Paiement entre amis Compatible avec toutes les banques
Inconvénients Compatble uniquement avec appareils Apple Peu de banques compatibles Peu de banques compatibles Code de validation pour transaction > 30€ Recharger le compte par virement avant utilisation Recharger le compte par virement avant utilisation

Apple Pay, Google Pay, PayLib… les applis de paiement mobile en détail

Apple Pay, l’application de paiement sans contact mobile leader

Logo Apple Pay

Lancée en juillet 2016 en France, la solution de paiement mobile d’Apple est pionnière dans le domaine, et a participé pour beaucoup à la démocratisation de ce mode de paiement. C’est aujourd’hui encore l’une des applications de paiement mobile compatibles avec le plus de banques en France.

Une fois sa carte bancaire enregistrée sur l’application Apple Pay, il est possible de régler tous ses achats chez un commerçant acceptant le sans contact avec son iPhone (fonctionne avec l’iPhone 6 et ultérieur, ainsi que le SE), son iPad (iPad mini 3 ou iPad Air 2 et ultérieur) ou son Apple Watch. Les transactions sont ici prélevées directement sur le compte bancaire, le smartphone fonctionnant comme une carte bancaire dématérialisée.

Les plus :

  • Permet de régler tous ses achats sur l’App Store ou en Apple Store en bénéficiant de la sécurité Apple Pay
  • L’une des applications de paiement mobile compatible avec le plus de banques françaises
  • Une sécurité des données bancaires irréprochable, avec clé de chiffrage dynamique

Les moins :

  • La compatibilité des appareils: Apple Pay ne fonctionne que sur certains appareils Apple

Google Pay

logo google pay

Google Pay fonctionne sensiblement selon le même principe qu’Apple Pay. L’application permet de dématérialiser sa carte bancaire pour régler ses achats avec son smartphone, et l’argent des transactions est directement prélevé sur son compte en banque.

Les plus :

  • Google Pay fournit en plus de la carte bancaire dématérialisée un espace de stockage des cartes de fidélité
  • La compatibilité avec tous les smartphones Android ou iOS
  • Les paiements entre particuliers avec la possibilité d’envoyer des requêtes de remboursement et des paiements à n’importe quelle personne dotée d’un smartphone Android ou iOS
  • Les plafonds de paiement élevés : la seule contrainte est le plafond de la carte bancaire enregistrée

Les moins :

  • La compatibilité avec les banques: encore très peu de banques permettent à leurs clients d’utiliser Google Pay

Paylib, le paiement mobile des banques françaises

logo paylib

Paylib est une solution de paiement mobile 100% française, lancée par par BNP Paribas, La Banque Postale et Société Générale et qui permet depuis 2016 de réaliser des paiements mobiles. Paylib est plutôt un service qu’une application. Pour l’utiliser, il faut donc systématiquement passer par l’application de sa banque, si elle est compatible avec Paylib.

Les plus :

  • Le service Paylib est intégré directement à l’application de sa banque, ce qui évite de multiplier les applications de paiement sur son smartphone
  • La possibilité de paiements entre amis, qui permet d’envoyer de l’argent à ses proches en entrant simplement leur numéro de téléphone
  • La sécurité : les données personnelles du client demeurent au sein de sa banque
  • Pas de frais supplémentaires : Paylib est proposé gratuitement par les banques qui en sont partenaires

Les moins :

  • La compatibilité : Paylib n’est compatible qu’avec les smartphones Android, et n’est pas accepté par toutes les banques françaises (en particulier, peu de banques en ligne françaises sont compatibles avec ce service)
  • Au delà de 30€, il est nécessaire de valider son paiement avec un code ce qui ralentit un peu la transaction

Samsung Pay, le challenger

logo samsung pay

Samsung Pay, apparu en été 2018 en France, fonctionne sur le même modèle que Google Pay et Apple Pay. Cette application, compatible avec le Samsung Galaxy A5 et ultérieur et toute la gamme des Galaxy S à partir du S7, permet ainsi de payer sans contact avec son téléphone, en prélevant de l’argent directement sur son compte bancaire.

Les plus :

  • Samsung Pay fonctionne même avec les terminaux de paiements qui ne supportent pas le sans contact grâce à la technologie MST (Magnetic Secure Transmission). Cette innovation spécifique aux smartphones Samsung leur permet de générer un champ magnétique simulant un “swipe” de carte bleue et donc de réaliser la transaction.
  • La possibilité de dématérialiser ses cartes de réduction et même ses tickets restaurant Edenre
  • Une sécurisation performante des données avec cryptage dynamique

Les moins :

  • Le manque de compatibilité: seuls certains appareils Samsung supportent Samsung Pay, et très peu de banques en France acceptent encore d’autoriser leurs clients à utiliser cette technologie.

Orange Cash, l’application de paiement mobile d’Orange Bank

logo orange bank

Réservée aux clients Orange ou Sosh, Orange Cash existe depuis 2015 en France, et fait partie des plus anciennes applications de paiement mobile. Contrairement à Apple Pay, elle ne puise pas directement sur le compte en banque et fonctionne comme une carte bancaire virtuelle qui se recharge par virement avant de pouvoir l’utiliser.

Les plus :

  • Orange Cash est une solution de paiement universelle, qui fonctionne avec tous les smartphones équipés d’une puce NFC, mais aussi avec toutes les banques
  • La carte virtuelle qui permet de régler ses achats sur internet sans renseigner les coordonnées de sa carte personnelle pour plus de sécurité.

Les moins :

  • Le plafond de rechargement de la carte limité à 250 €
  • Les tarifs : Orange Cash facture 1€ pour 30 jours d’inactivité sur le compte et 0,79€ la recharge de sa carte virtuelle
  • Un fonctionnement par recharges successives qui peut s’avérer fastidieux sur le long terme

logolyf pay

Lyf Pay

Popularisée par les festivals d’été, Lyf Pay est une solution de paiement mobile française lancée par BNP Paribas et le groupe Crédit Mutuel-CIC. L'application fonctionne grâce à la technologie des QR Code. Pour valider une transaction, il suffit donc de présenter au commerçant un QR Code qu’il doit scanner, le ticket de caisse est ensuite envoyé directement sur l’application Lyf Pay. Connectée à la carte bancaire du titualire, l'application débite celle-ci pour effectuer les paiements.

Si LyfPay est encore discrète sur le marché du paiement mobile, celle-ci compte bien se développer en proposant un service innovant et différencié. L’application permet également de stocker ses cartes de fidélité, et de réaliser des paiements entre amis.

Les plus :

  • Une application universelle : compatibilité avec tous les smartphones et toutes les banques françaises.
  • La sécurité des données : celles-ci ne sont pas transmises à des tiers.
  • Les paiements entre amis : possibilité de payer ses proches par l'application, avec un simple numéro de téléphone. Un partenariat avec l'application de partage de comptes entre amis Tricount permet de connecter les fonctionnalités des deux applis.
  • L'intégration de cartes de fidélité : possibilité de stocker ses cartes sur l'application à la manière d'un portefeuille numérique ; chez Auchan et Casino, les cartes de fidélité intégrées sont directement prises en compte au moment du paiement.
  • Le lien avec les associations : l'application permet de faire des virements à des associations en toute simplicité.  

Les moins :

  • Peu de commerçants acceptent Lyf Pay, mais cette situation tend à se résorber. Des partenariats de plus en plus nombreux premettent à LyfPay d'être utilisée dans de grandes enseignes, entre autres Auchan et Casino.
Mise à jour le