Les actualités du monde de l'énergie : 21 juin 2022

21/06/2022

Chaque jour, Selectra vous propose une revue de presse des faits marquants du monde de l'énergie en France et à l'international.


🌎 À l’international

  • Ce dimanche, le Qatar a annoncé avoir choisi le géant italien Eni en tant que deuxième partenaire étranger, après le français TotalEnergies, afin de participer au développement du plus grand champ de gaz naturel au monde. Ce projet vise à aider le pays à augmenter sa production de gaz naturel liquéfié d’environ 60% d'ici 2027.
  • En proie aux sanctions occidentales, le pétrole russe sert la Chine, qui a nettement accru ses importations au mois de mai (“grâce, notamment, à ses ristournes sur le prix du baril, rapporte la BBC”), aidant ainsi Moscou à contrebalancer la désaffection des clients occidentaux en plein contexte de guerre en Ukraine. “En mai, les importations chinoises de pétrole, via l’oléoduc Sibérie orientale-océan Pacifique et par voie maritime, ont atteint “près de 8,42 millions de tonnes”” à en croire le Courrier International.
  • Après une hausse de 50% la semaine précédente, liée notamment à la réduction des livraisons russes, le prix du gaz a bondi de plus de 5% hier, pour atteindre les 123,80€/MWh sur le marché à terme néerlandais.
  • Alors qu’elle annonçait dimanche dernier un probable recours accru au charbon, en vue de compenser les baisses successives de livraison de gaz russe, l’Allemagne maintient toutefois son objectif d’abandonner cette énergie d’ici 2030.

🐓 En France

  • Dès cet été, les prix du transport de l’électricité vont augmenter de plus de 2%, après une délibération de la Commission de régulation de l’énergie ce lundi 20 juin 2022. Toutefois, cette cette hausse ne devrait avoir aucune incidence sur la facture des Français.
  • D'après le service de TotalEnergies "L'énergie tout compris", afin de faire face à la baisse du prix certificats d’économies d’énergie (CEE), “le Gouvernement envisagerait de remonter le niveau d’obligation d’économies d’énergie et d’annualiser les objectifs des obligés. Le but : relancer les travaux de rénovation énergétique et éviter l’effet « yoyo », difficile à gérer pour les acteurs de la filière.”

☀️ Energies renouvelables

  • La consommation de biogaz et de biocarburants a présenté une hausse en 2021, avec +34% pour le biogaz injecté et +10% pour le biogaz électricité :
    En savoir plus
  • Le MTE publie les chiffres sur les EnR et le suivi de la directive (UE) 2018/2001 relative à la promotion de l'utilisation des énergies renouvelables. Rappelant au passage que la part des EnR devra croître de 33% d’ici 2030, pour respecter les objectifs de la loi énergie climat.

💡 Autres

Mis à jour le