Le pari gagnant des coupures d'eau chaude, Optimisme sur les stocks de gaz, Ouverture de la première école française spécialisé dans le secteur des EnR

17/11/2022

Chaque jour, Selectra vous propose une revue de presse des faits marquants du monde de l'énergie en France et à l'international.


🌎 À l’international

  • Pour répondre à sa stratégie de remplacement du gaz russe, l’Allemagne vient d’inaugurer son premier terminal méthanier flottant, qui recevra du gaz naturel liquéfié. Ce GNL sera exploitable dès la mi-décembre.
  • À compter du 1er décembre, l'Inde prendra la présidence du G20. L’occasion pour le pays d’imposer ses priorités. Si pour l’heure l'Inde n'a pas publié de feuille de route officielle, son Premier ministre, Narendra Modi, a laissé entrevoir certaines de ses priorités, parmi lesquelles la sécurité énergétique. “Nous ne devons promouvoir aucune restriction à l'approvisionnement énergétique et la stabilité du marché de l'énergie doit être assurée” a t-il affirmé.
  • En Chine, pour éviter que la facture énergétique soit trop lourde, les autorités décident elles-mêmes - par décret - des dates ou le chauffage peut-être allumé. À Pékin les quelques 3500 chaudières collectives du centre-ville ont été mises en routes dimanche 13 Novembre, du côté de Xi’an cette date a été reportée au mardi 15 novembre. En plus des dates d’allumage, les températures sont elles aussi imposées. À Pékin, dans les appartements cette année, celles-ci s’établiront à 18 degrés.

🐓 En France

  • Mercredi, lors d’une conférence de presse, Pierre Chambon, directeur général de Storengy France, la filiale d'Engie spécialisée dans le stockage de gaz, s'est dit “optimiste”. “Pour cet hiver, on est optimiste parce que nos capacités sont pleines à 100% et on n'a pas encore démarré vraiment un soutirage soutenu, donc on pense qu'on va pouvoir terminer l'année à des niveaux de stockage tout à fait corrects, autour de 30, 35%”.
  • Storengy prévoit également d’augmenter la capacité des stocks de gaz français pour l'hiver 2023-2024. Ce sont ainsi 5 à 6 TWh qui pourraient être dégagés, soit environ 6 % des stockages actuels.
  • Mercredi, Enedis s'est félicité de l'efficacité du dispositif temporaire consistant à décaler la chauffe des ballons d'eau chaude, affirmant qu'il s'agit là d'une "grande réussite". "Un mois après la mise en œuvre de cette mesure de sobriété énergétique, Enedis constate un lissage des pointes de consommation d'électricité en milieu de journée permettant d'économiser 2,4 gigawatts (GW), l'équivalent de la consommation d'une ville comme Paris" au moment du pic, selon son communiqué.

💡 Autres

  • Dans le cadre de la loi anti-gaspillage pour une économie circulaire (AGEC), Christophe Béchu, ministre de la transition écologique et de la cohésion des territoires, et Bérangère Couillard, secrétaire d’Etat chargée de l’Ecologie, réuniront le vendredi 18 novembre 2022 les éco-organismes chargés par l’Etat de mettre en œuvre les forfaits réparation moins chers des produits électriques et électroniques [...] Les consommateurs pourront se rendre dans les points de réparation labélisés afin de bénéficier d’une réparation garantie et d’une réduction forfaitaire du prix de la réparation.

☀️ Energies renouvelables

  • Iberdrola investira 47 milliards d'euros entre 2023 et 2025 pour favoriser la transition énergétique, l'emploi et les émissions nettes zéro. L'entreprise embauchera en effet 12 000 nouveaux employés d'ici 2025 et atteindra l'objectif de zéro émission dans ses centrales de production et sa propre consommation d'ici 2030.
  • La première école de formation dédiée à l’énergie solaire de France a ouvert ses portes à Marseille. Baptisée “NR Sud l’école des énergies propres”, la structure a été fondée par un consortium d’entreprises, elle forme les 15-18 ans aux métiers du secteur des énergies renouvelables et lutte contre le décrochage scolaire.
Mis à jour le