Les Français seraient majoritairement favorables à l’énergie nucléaire

centrales nucléaire

Selon un sondage OpinionWay, une majorité de Français ne serait pas favorable à l’abandon de l’énergie nucléaire. Mais la population française reste tout de même divisée : les hommes d’âge mûr et orientés politiquement à droite seraient beaucoup plus fidèles à la production électrique d’origine nucléaire que leurs concitoyens.


L’énergie nucléaire, un atout pour les Français ?

Alors que la part de l’énergie nucléaire dans la production électrique devrait être rapportée à 50% d’ici 2025, les Français restent majoritairement séduits par cette source d’électricité bon marché et compétitive : 62% des sondés ne souhaitent pas voir l’abandon de la production électrique nucléaire. Mais 37% des personnes interrogées se disent prêtes à y renoncer.

Pourtant, du premier programme nucléaire dans l’immédiat après-guerre à la loi sur la transition énergétique pour la croissance verte, l’énergie nucléaire n’a eu de cesse de susciter la polémique. Alors, quel est le portrait type du Français pro-nucléaire ? D’après le sondage OpinionWay, il s’agirait d’un homme d’âge mûr et votant à droite. Les plus jeunes générations, souvent marquées par les catastrophes de Tchernobyl et de Fukushima, sont en revanche beaucoup moins nombreuses à soutenir la production électrique nucléaire.

La production électrique nucléaire va-t-elle garder la cote ?

Les centrales nucléaires en France

Les centrales nucléaires en France

Si les Français restent attachés à la production électrique nucléaire, c’est qu’elle leur permet de bénéficier de prix de l’électricité parmi les plus bas de l’Union européenne. Les centrales nucléaires sont en effet parmi les installations les moins coûteuses et produisent des MWh d’électricité pour un coût relativement faible. Mais la tendance risque bien de s’inverser, le maintien du parc nucléaire français pouvant se révéler coûteux à terme.

Dans l’Hexagone, la production électrique est actuellement dominée par l’énergie nucléaire qui représente près des trois quarts de la production totale. Un mix énergétique assez original alors que 80% de l'énergie consommée dans le monde est couverte par les énergies fossiles. Avec 58 centrales nucléaires et 19 réacteurs, la France dispose du deuxième parc nucléaire mondial après les États-Unis.

Mis à jour le