Le Chili produit tellement d'énergie solaire qu'il la distribue gratuitement !

Aujourd'hui marque le 120ème jour d'électricité gratuite pour les habitants du nord du Chili ! L'explication ? Actuellement la production d'énergie solaire est si importante qu'elle excède la demande locale, à tel point que l'électricité est offerte aux consommateurs.


De forts investissements dans les énergies renouvelables

Longtemps fortement dépendant du charbon, le Chili a décidé de miser sur les énergies renouvelables, et en particulier sur l'énergie solaire. La capitale Santiago devrait par ailleurs accueillir le premier métro fonctionnant exclusivement grâce aux éoliennes et aux panneaux photovoltaïques. En juin 2016, 29 parcs solaires fonctionnent à travers le pays - en majorité dans le nord, et 15 autres sont en projet ou en cours de construction. Or il semble que le pays ne s'attendait pas à un tel succès de sa filière photovoltaïque, l'électricité ayant déjà été gratuite 192 jours durant l'année dernière. Il est fort probable que ce record mondial soit battu cette année, puisque 110 jours d'électricité ont été offerts aux habitants en 2016 sur les six premiers mois de l'année.

Une planification imparfaite

Si la production électrique est une grande réussite pour le Chili, le transport et la distribution le sont beaucoup moins. En effet, le raccordement est incomplet entre le nord du pays excédentaire et le centre ou le sud, où il existe tout simplement moins de parcs solaires. Ainsi, par manque d’infrastructures suffisantes, l'acheminement de l'électricité ne peut se faire que partiellement vers les autres régions du pays.

« Le Chili dispose d’au moins de sept ou huit points dans les lignes de transmissions qui ne sont plus fiables ou qui sont bloqués, c’est un énorme défi qui nous attend pour dépasser ces contraintes. »Maximo Pacheco, Ministre de l’énergie

L'électricité est donc offerte aux habitants du nord par nécessité, ce qui est néfaste pour les entreprises qui ne peuvent se rémunérer et qui de plus peinent à obtenir des financements pour les nouveaux centres de production. 3 000 kilomètres de lignes électriques devraient être installées d'ici 2017 pour unir les réseaux du pays et remédier à ces problèmes .

Mis à jour le