Une hausse de 19,5% du TRV de gaz évitée au 1er novembre

hausse trv gaz novembre 2021
La hausse du tarif réglementé du gaz est endiguée par le bouclier tarifaire mis en place depuis le début du mois de novembre.

Le bouclier tarifaire mis en place par Jean Castex a débuté au 1er novembre. Ce système de gel des prix du gaz a permis d'éviter une hausse de 19,5% des prix du gaz en novembre ! Pour rappel, en octobre 2021, les tarifs réglementés de vente (TRV) du gaz d'Engie avaient grimpé de 12,6%.


Le bouclier tarifaire : un gel des prix du gaz en 2022

Pour faire face à la hausse des prix du gaz, Jean Castex, le Premier Ministre, avait annoncé la mise en place d'un bouclier tarifaire. Celui-ci prend la forme d'un gel des TRV d'Engie. Sans cela, les tarifs auraient subit une nouvelle évolution de 19,5% TTC au 1er novembre 2021.

L’application de cette formule tarifaire aurait entraîné une hausse moyenne des tarifs hors taxes de vente de gaz naturel de 17,20 €/MWh au 1er novembre 2021, soit une augmentation de 21,2 % HT, soit 19,5 % TTC, par rapport au niveau fixé au 1er octobre 2021. Commission de Régulation de l'Energie (CRE)

Dans un communiqué publié le 2 novembre, la CRE a partagé les tarifs réglementés du gaz si le bouclier tarifaire n'était pas entrée en vigueur.

Hausse du tarif réglementé de gaz prévue sans le bouclier tarifaire, au 1er novembre 2021
Option Prix avec la hausse de novembre Prix avec le bouclier tarifaire
Prix du kWh HT Prix de l'abonnement par an HT Prix du kWh HT Prix de l'abonnement par an HT
Base 10,22€ 86,64€ 8,50€ 86,64€
B0 10,22€ 86,64€ 8,50€ 86,64€
B1 8,15€ 202,68€ 6,43€ 202,68€
B2i 8,15€ 202,68€ 6,43€ 202,68€

Prix en zone 1 (Lille), la plus répandue. Source : communiqué de la CRE, 2 novembre 2021.

Comment se prémunir d'une hausse de la facture de gaz ?Le gel du tarif réglementé de gaz reste provisoire. Dans un contexte général de hausse des prix, le mieux est de se tourner vers une offre à prix fixes. Pour trouver l'offre au meilleur prix, les ménages peuvent utiliser un comparateur d'énergie. C'est gratuit, sans engagement et permet de faire des économies sur ses factures d'énergie !

Une vague de hausse des prix du gaz

Depuis le 1er aout 2020, les TRV du gaz ne font qu'augmenter. Tout d'abord, les cours du gaz ont chuté du fait d'une diminution de la consommation début 2020. Les entreprises et industries ayant tourné au ralenti, les besoins en gaz avaient baissé.

hausse prix du gaz 2021

Puis avec la reprise de l'activité mondiale, la demande de gaz est repartie. A cela s'ajoute l'arrivée de l'hiver et donc la volonté des pays européens de constituer leurs stocks en prévision du froid. Enfin, des opérations de maintenance en mer du Nord ont limité les importations venues de Norvège, l'un des principaux pays approvisionnant l'Europe. La Russie est aussi accusée d'avoir volontairement restreint les livraisons de gaz vers l'UE. Conséquences ? Le prix de la molécule de gaz augmente et cela vient se répercuter sur les factures des ménages.

La hausse des prix du gaz touche toute l'Union européenne. De ce fait, en Angleterre, quatorze fournisseurs de gaz ont fait faillite depuis le mois d'août. En outre, ce phénomène de hausse a entrainé également une augmentation des tarifs de l'électricité dans de nombreux pays voisins de la France. Par exemple, entre le 1er septembre 2020 et le 1er septembre 2021, le prix du MWh d'électricité en Espagne est passé de 42 € le MWh sur le marché de gros à 140 €.

Mis à jour le