Une nouvelle étiquette énergie au 1er mars 2021

nouvelle étiquette énergie 2021
L'étiquette énergie de nombreux appareils électroménagers change au 1er mars 2021.

L'étiquette énergie permet d'indiquer aux ménages, la consommation énergétique d'un appareil électrique. Pour cela, elle se base sur des classes énergétiques, qui correspondent à des notes de A à G. Créée en 1995, l'étiquette énergie évolue régulièrement pour s'adapter aux améliorations des technologies de l'électroménager. Au 1er mars 2021, elle subira une nouvelle évolution. Quels sont les appareils concernés ? Selectra fait le point.


Electroménager : une efficacité énergétique qui progresse

L'étiquette énergie permet de classer les appareils électroménagers sur une échelle de A à G. Comme dans le système anglosaxon, le A correspond à la meilleure performance et le G à la moins bonne. Au fil du temps, les appareils deviennent de moins en moins énergivores. Sont donc apparues des classes énergétiques comme A+++, A++ et A+. Cela rend la lecture plus compliquée pour le consommateur.

nouvelle étiquette énergie

D'autre part, les classes E à G ont disparu du marché pour certains appareils mais cela ne signifie pas que l'appareil n'est pas très énergivore. Par exemple, un lave-vaisselle vendu neuf témoignera d'une étiquette entre A+++ et D. Or, aujourd'hui, les appareils les moins performants sont classés A+. Certains ménages pense donc acheter un appareil très performant alors même que leur équipement fera partie des plus gourmands en énergie du marché.

Une grande partie des produits est désormais bien classée. Des classes A+, A++ puis A+++ ont même dû été ajoutées au fil du temps au-dessus de l’échelle initiale de A à G. Les classes les plus basses se sont quant à elles vidées. Alors, difficile de s’y retrouver quand les appareils A ou A+ deviennent les moins performants du marché. Ademe

Par souci de transparence vis à vis du consommateur, la Commission Européenne a décidé de changer les normes de l'étiquette énergie de certains appareils.

Nouvelle étiquette énergie : quelles évolutions ?

Les changements sur l'étiquette énergie se feront par étapes. Le premier changement aura lieu au 1er mars 2021. Puis en septembre 2021, l'étiquette énergie fera face à de nouvelles avancées.

nouvelle étiquette énergie
Ancienne et nouvelle étiquette énergie (1er mars 2021)

Quels appareils concernés au 1er mars 2021 ?

La reforme de l'étiquette énergie commencera au 1er mars 2021. Elle concernera quatre types d'appareils électroménagers :

nouvelle étiquette énergie mars 2021
  • Les réfrigérateurs et congélateurs ainsi que les caves stockage de vin ;
  • Les lave-vaisselles ;
  • Les lave-linges ;
  • Les télévisions.

Pour simplifier la lecture, les classes de A+++, A++ et A+ vont disparaître. Ces appareils seront classés sur une échelle de A à G. Les meilleures classes énergétiques seront B et C : il n'y aura pour l'instant aucun appareil classé A.

Aucun appareil actuellement en vente ne sera classé A sur cette nouvelle échelle, afin de stimuler les progrès technologiques et pouvoir classer sur cette même étiquette les futurs produits qui seront encore plus économes que ceux d’aujourd’hui. Ademe

1er septembre 2021 : ampoules et LED

Au 1er septembre 2021, l'étiquette énergie des ampoules et LED changera également. De la même manière, elles seront classées de A à G. Cela permettra aux Français de faire les bons choix en matière d'éclairage.

La classe C désignera probablement les lampes les plus performantes sur une échelle de A à G. Ademe

Quelles économies pour les ménages ?

Le changement d'étiquette énergie permettra aux ménages de réduire la facture d'énergie. En effet, moins un appareil consomme, moins la facture tend à grimper. C'est à la fois plus économique et plus écologique.

D'après la Commission européenne, le changement d'étiquette énergie permettra de réaliser une économie de 150€ par an. C'est une économie non-négligeable, si l'on considère que la facture annuelle moyenne des Français est de 831€.

Mis à jour le